Catégorie : Humour

Prime Time de Jay Martel

Prime-Time-887481-d256Résumé

Perry Bunt aurait voulu réussir à Hollywood ; il a même failli le faire, autrefois. Proche de la quarantaine, un peu chauve, un rien bedonnant, il enseigne désormais l’art du scénario à de jeunes étudiants spectaculairement agaçants. Mais il y a Amanda. La si ravissante, si inaccessible Amanda Mundo. Un jour, n’y tenant plus, Perry décide de lui rendre une visite surprise à son soi-disant travail. Soudain, il comprend pourquoi sa beauté lui semblait légèrement « inhumaine ».
Bienvenue chez Galaxy Entertainment ! Vous ne le saviez évidemment pas, mais la Terre est depuis longtemps le théâtre de l’un des programmes de télé-réalité les plus populaires de la galaxie. Partout dans le cosmos, on se régale des mésaventures des terriens, ces êtres primitifs et arrogants qui, à force de guerres, de pollution et de décisions irrationnelles s’approchent chaque année un peu plus de l’autodestruction.
Sauf que les spectateurs commencent à se lasser. L’audience est en berne, ces derniers temps. A tel point que les producteurs ont décidé d’arrêter les frais. Désireux de finir en beauté, ils nous ont concocté un dernier épisode de folie : la fin du monde, rien de moins. Et c’est pour dans trois semaines. Ta-da !

Dès lors, les données du problème sont claires : un homme, un seul, peut encore remonter l’audience et sauver la planète. Cet homme s’appelle Perry Bunt.

On est mal barré.

(suite…)

Chat vs humain de Yasmine Surovec

COUV CHAT vs HUMAINRésumé

À l’origine, Cat vs Human n’était qu’une série de « gribouillages » que Yasmine Surovec s’amusait à poster sur Facebook. Puis le trait s’est affirmé, la narration aussi, pour devenir de vraies petites BD très tendres et drôles, et un blog très suivi. Aujourd’hui, 860 000 fans suivent régulièrement les aventures de Cat vs Human sur le net. À travers une centaine de dessins, Yasmine Surovec s’amuse à décrire le comportement des chats et les conséquences sur leur maître avec humour. De leur façon de jouer avec des cartons plutôt qu’avec les jouets qui leur sont destinés, à leur façon de trouver des places improbables pour dormir, en passant leur manie de boire partout sauf dans leur gamelle, sans oublier leurs attaques incessantes contre tout ce qui bouge (une ombre, une coccinelle, la queue du chien, les pieds etc.). Son but est de divertir les gens et de partager sa vision des chats à travers ses dessins. Vision qui se révèle être partagée par bon nombre de propriétaire de chats.

(suite…)

Pourquoi les ours ne portent-ils pas de slip ? de The Oatmeal

pourquoi les oursRésumé

The Oatmeal utilise lâchement et systématiquement les animaux et leur vie sauvage pour mieux se moquer de notre propre vie et de ses codes parfois étranges. En petites saynètes qui peuvent aller de une à dix pages, il porte un œil critique et méchant sur notre société, plus particulièrement celle des jeunes, les modernes, les geeks, les hipsters, les nerds, etc. C’est souvent bête, mais c’est toujours drôle…

(suite…)

Mon connard, canard ou connard ? de Jessie Navega & Hajar Bouraqia

livre-humour-femme-canard-ou-connardRésumé

Tu es déjà tombée sur un connard ?
Ce livre est fait pour toi !

Mon Connard est LE livre où les nanas racontent de manières décomplexée et hilarante leurs expériences amoureuses, se moquent de leurs chagrins d’amour et balancent sur les connards qui font leur quotidien. Drague, rencontre, vie de couple, infidèlité, rupture… Tout y passe, pour le meilleur et pour le rire !

(suite…)

Famille d’enfer. Chérie, j’ai raté les gosses de Piratesourcil

51vlyI7oyyL._SY344_BO1,204,203,200_Résumé

Venez passer une année entière avec une famille d’enfer !
Ils vous emmènent dans leur quotidien fait de maladresses, mensonges et moqueries !
Une BD adaptant le meilleur de l’humour au sein d’une famille déjantée avec laquelle on finit finalement par s’identifier !
 48 pages de gags d’humour noir, tordants, grinçants et méchants par le co-créateur de la série à succès  » Le joueur du grenier ».

(suite…)

Ma famille normale contre les zombies de Vincent Villeminot & Yann Autret

couv35551371Résumé

Je m’appelle Madoloup, et je suis une fille normale. Alors je n’avais pas prévu de me casser le coude le jour de mon arrivée en vacances. Mais ce n’est pas là que les choses ont vraiment dérapé. Non. C’est plutôt quand les goélands sont devenus fous. Qu’ils se sont mis à attaquer les gens. Qu’ils ont contaminé ma petite sœur. Qu’on a appris qu’il s’agissait d’une épidémie de Virus Zombie. Que mon père a décapité Papy. Et qu’on s’est retrouvés assiégés par dix mille morts-vivants qui voulaient rentrer par les toilettes…

(suite…)

Complètement cramé de Gilles Legardinier

complètement craméRésumé

Lassé d’un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu’il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme.
En débarquant au domaine de Beauvillier, où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d’en finir va être obligé de tout recommencer… (suite…)

Voyage de noces avec ma mère de Véronique Sels

voyage de nocesRésumé

1987, Anne, fraîchement mariée à Raphaël, choisit la côte Ouest des États-Unis et une Ford Mustang rouge décapotable pour son voyage de noces. Joyeuses perspectives pour ce duo amoureux. Mais c’est compter sans sa mère, en plein divorce, qu’ils embarquent avec eux, n’ayant pas le cœur de la laisser seule avec son chagrin. Commence alors un road-trip burlesque, où les personnages, une jeune mariée enceinte à bout de nerfs, une mère dispersée autant qu’envahissante et un gendre – à première vue – idéal, règlent leurs comptes, se déclarent l’amour ou la guerre, et ne cessent d’interroger les liens qui les lient les uns aux autres. Dans leur périple, savant mélange d’épisodes hilarants et émouvants, se dessine en creux une carte postale de l’Amérique des années 80, ou tout peut arriver, même croiser un liquidateur professionnel de belles-mères …

(suite…)

Les meilleures citations déprimantes pour bien commencer la journée

les meilleuresRésumé

Rien de tel, à son réveil, que de lire une phrase bien noire, bien triste, bien éprouvante… il y a toutes les chances pour que, partant qu’aussi bas, la journée se déroule sous de meilleurs auspices. Aussi, avant de croiser ses semblables, garder à l’esprit que l’homme est un être « à deux pieds et ingrat », selon la définition de Dostoïevski, tenter de se rappeler avec Eric Fottorino ce vers ancien où « l’ombre est toujours sombre, même quand elle tombe d’un cygne », et se rassurer en lisant ce que diagnostiquait jadis Stendhal: « nous marchons vers le chaos ». Tout cela est exquis de pessimisme…

(suite…)

Ca peut pas rater ! de Gilles Legardinier

couv14916931Résumé

–  J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez?! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups?! C’est votre tour de souffrir?!
Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.

(suite…)