Étiquette : féminisme

Aimer sainement d’Amal Tahir

Résumé

L’amour est trop compliqué pour toi ? Tu t’es déjà posé cent fois la question sur la façon de faire durer une relation dans le temps, de tomber amoureuse ou amoureux sainement ? Tu vis des schémas répétitifs et tu souhaites comprendre tes mécanismes relationnels ?

Mais comment se libérer des dynamiques toxiques ? Comment penser l’amour hétérosexuel autrement qu’à travers nos représentations du couple idéal et le prisme du système patriarcal ?

Après avoir interrogé nos façons d’aimer et donné sa perception des relations amoureuses, Amal te délivre ses conseils et de nombreux exercices d’introspection pour t’aider dans ta déconstruction et te guider sur le chemin d’une relation saine, apaisée, spontanée et égalitaire.

L’avis de Cassandre

Les relations amoureuses toxiques, on en parle beaucoup mais qu’est-ce que c’est exactement ? Si je n’ai jamais été personnellement concernée par ce type de relations, c’est une thématique qui m’a toujours intéressée. Pourquoi certaines filles sont toujours attirées par le même type d’homme qui leur fait systématiquement du mal ? Pourquoi, malgré les signaux qui devraient les alerter, ne réagissent-elles pas ?

Amal Tahir est coach dans différents domaines : les relations amoureuses, la sexualité positive et le mindset. Elle est très présente sur les réseaux sociaux et a déjà publié plusieurs ouvrages. Je ne la connaissais pas avant de me plonger dans Aimer sainement et je dois dire que c’est une belle découverte. Amal est une féministe qui prône le body positive et booste notre confiance en soi. Elle fait preuve d’humour et de bienveillance, j’aimerais voir plus de personnes comme elle sur les réseaux !

Alors, de quoi parle cet ouvrage ? On y trouve les clés pour détecter une relation ou un comportement toxique, comment déconstruire ce type de relation et les outils pour se reconstruire et repartir sur une base saine. On y aborde des sujets multiples : les premiers rendez-vous, les projets de vie de couple, la sexualité mais aussi d’autres thématiques comme les traumatismes qui font ce que nous sommes aujourd’hui. J’ai apprécié les clés que nous donne Amal Tahir à travers des exemples bien concrets et auxquels on peut s’identifier (quelle que soit son orientation sexuelle d’ailleurs !). L’autrice brise la glace en tutoyant son lectorat et cela renforce le lien entre elle et lui.

Pour conclure, un ouvrage bien utile, efficace et qui fait réfléchir ! Il m’a permis, au passage, de découvrir la captivante Amal Tahir !

Aimer sainement d’Amal Tahir, paru en novembre 2022 aux éditions Leduc, 438 pages, 17€

Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés de Jami Attenberg

Résumé

Personnage haut en couleur, Mazie Phillips tient la billetterie du Venice, cinéma new-yorkais du Bowery, quartier populaire du sud de Manhattan où l’on croise diseuse de bonne aventure, mafieux, ouvriers, etc. Le jazz vit son âge d’or, les idylles et la consommation d’alcool – malgré la Prohibition – vont bon train. Avec l’arrivée de la Grande Dépression, les sans-abri affluent dans le quartier et la vie de Mazie bascule. Elle aide sans relâche les plus démunis et décide d’ouvrir les portes du Venice à ceux qui ont tout perdu.

(suite…)

Alabaster et moi de E. Lockhart

Résumé

Frankie Landau-Banks n’est pas le genre de fille à accepter qu’on lui dise «  non  ». Surtout quand «  non  » signifie l’exclusion d’une société secrète. Encore moins lorsque ladite société, exclusivement masculine, est dirigée entre autres par son petit ami.

Frankie Landau-Banks est le genre de fille déterminée à montrer aux garçons du pensionnat huppé d’Alabaster qu’elle est plus intelligente qu’eux.

Du genre à prouver qu’elle peut changer le monde à l’aide de betteraves en boîte et de soutiens-gorge.

(suite…)

Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg

9782266250771Résumé

Birmingham, États-Unis. Ex-Miss Alabama, Maggie Fortenberry a pris une grande décision : elle va mettre fin à ses jours. Elle n’est ni malade ni déprimée, son travail dans une petite agence immobilière est plutôt agréable, mais elle a trouvé malgré tout seize bonnes raisons d’en finir, la principale étant peut-être que, à 60 ans, elle pense avoir connu le meilleur de la vie.
Maggie a donc arrêté la date de sa mort et se consacre désormais en toute discrétion à en régler les détails.
Or, peu de temps avant de passer à l’acte, Maggie est invitée par une collègue, Brenda, à un spectacle de derviches tourneurs. La représentation étant dans moins d’une semaine, elle décide, pour faire plaisir à Brenda, de retarder l’ultime échéance.
Elle est alors loin de se douter combien les jours à venir vont être riches en secrets dévoilés et en événements imprévus, lesquels vont lui montrer que l’existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu’elle ne le croyait.

(suite…)