9782265114449Résumé

Cela devait bien finir par lui tomber dessus : Simon’s cat, à force de bêtises et d’excès, est obligé d’aller faire un tour chez le vétérinaire… Mais du docteur ou de l’animal, on ne sait qui doit redouter le plus cette visite ! Car Simon’s cat ne serait pas Simon’s cat, s’il n’arrivait pas à transformer chaque expérience en aventure désopilante et inoubliable. Le chat le plus connu du monde va vous faire rire aux larmes, peu importe les petits bobos !

L’avis d’Audrey

Simon’s cat est de retour dans un cinquième tome nommé Dodo, bobo, véto. J’aime énormément ce gros chat depuis quelques années maintenant. C’est donc avec joie que j’ai entamé cette lecture.

Simon’s cat se fait embarqué par son maitre pour se rendre chez … le vétérinaire ! Quel cauchemar, Simon lui fait la vie dure.

12341138_10208193240893709_8427987378134540914_nJ’ai une nouvelle fois adoré ces quelques pages. Je retrouve toujours mes deux matous dans ces planches. Comme par exemple lorsque le maitre de Simon’s cat vient le rechercher chez le vétérinaire, et que ce petit chat fait la tête, mais n’hésite pas une seconde à courir s’enfermer dans sa cage le plus vite possible.

Je suis fan des quelques dessins en couleur, ça rend vraiment super bien. J’espère qu’on aura l’occasion de retrouver des pages colorés comme celles-ci à l’avenir.

Une nouvelle fois, je suis gaga de ces livres, et j’ai hâte de découvrir le prochain album des aventures de Simon’s cat.

L’avis de Cassandre

DSC01473Quoi de plus réjouissant qu’un nouvel opus de Simon’s cat ? Ce titre porte en particulier sur la visite chez le vétérinaire. Le chat de Simon n’est pas content du tout ! Comme toujours avec Simon Tofield, on retrouve des illustrations humoristiques sans dialogues mais parfaitement compréhensibles. Ce que j’aime, c’est qu’il y a des scènes réalistes et d’autres totalement folles où l’auteur fait de l’anthropomorphisme. On ne sait jamais à quoi s’attendre mais une chose est sûre, on rit et on prend plaisir à parcourir l’ouvrage. Dans ce titre en particulier, on trouve quelques planches en couleurs, ce qui n’est pas pour me déplaire. Pour conclure, Simon’s cat est devenu un incontournable dans le monde des illustrés !

Simon’s cat, tome 5 : Dodo, bobo, véto de Simon Tofield, paru le 12 novembre 2015 aux éditions Fleuve, 240 pages, 15,10€.

5 comments on “Simon’s cat : Dodo, bobo, véto ! de Simon Tofield”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *