odieux connardRésumé

« Qu’il est bon d’être mauvais ». C’est le credo de l’Odieux Connard dont le blog compte déjà près de 4 millions de lecteurs. Dans cet ouvrage, il persiste à signer des spoilers de films, tels Twilight en deux minutes, mais il s’interroge aussi sur des questions beaucoup plus pratiques : Comment parler le jeune ? Comment survivre au monde hostile d’une grande surface ? Faut-il coucher le premier soir ?

L’avis de Cassandre

On ne présente plus l’Odieux Connard, le célébrissime blogueur ! Vous le connaissez sûrement pour ses critiques de films, ses fausses pages Facebook de Bella dans Twilight ou encore de Hitler. Cette fois, il publie un livre contenant quelques uns de ses articles mais surtout, du contenu inédit !

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Premièrement, pour l’humour de notre blogueur. J’adore ses critiques de cinéma, son regard satyrique sur notre société. C’est franchement drôle et assez vrai dans le fond. J’ai aussi bien aimé les illustrations et mises en page attractives, le côté visuel est bien pensé. Du coup, je l’ai lu très vite, avec une certaine avidité.

Comme tous les titres de ce type, il y a toujours du contenu un peu moins bon à mes yeux mais globalement, j’ai passé un excellent moment. C’est le genre de livre sympathique à lire entre deux lectures pour se détendre mais aussi, un ouvrage à offrir à ses amis !

Qu’il est bon d’être mauvais de l’Odieux Connard, paru le 4 juin 2015 aux éditions Points, 288 pages, 7,30€

4 comments on “Qu’il est bon d’être mauvais de l’Odieux Connard”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *