Catégorie : Enfants

Les chroniques de février

Le mois de février s’achève et je suis très satisfaite de tous les ouvrages que j’ai pu découvrir. Voici mes suggestions pour passer vos dernières soirées d’hiver :

Ne te perds pas en chemin de Margaret Mizushima

Dans Les sentiers de l’oubli, précédent roman de Margaret Mizushima, j’ai fait la rencontre de la lieutenant Mattie Cobb, accompagnée de son berger allemand, Robo. Ce premier opus s’est révélé très prometteur, c’est donc tout naturellement que j’ai choisi de lire la suite. Dans ce deuxième tome, Adrienne Howard, une jeune femme qui a emménagé il y a quelques mois à peine à Timber Creek et qui est devenue la petite amie de l’adjoint du Shérif a disparu. Mattie va devoir enquêter sur cette affaire inquiétante. Si j’ai pris plaisir à retrouver Mattie Cobb, le vétérinaire Cole Walker et certains personnages secondaires, je dois dire que je ressors un peu déçue de cette lecture. J’ai trouvé l’enquête moins captivante que la précédente et je lui reproche sa simplicité. Les indices sont trop « gros » et on devine très rapidement qui est le coupable de l’histoire et surtout, ses motivations. L’intrigue manque réellement de crédibilité et cela explique ma déception. La fin laisse présager un troisème tome, peut-être que celui-ci saura davantage me convaincre ?

Ne te perds pas en chemin de Margaret Mizushima, paru en janvier 2020 aux éditions Belfond, 352 pages, 20€

La tête sous l’eau de Olivier Adam

Léa, Antoine et leurs parents, ont quitté leur vie parisienne pour emménager en Bretagne, à deux pas de l’océan. Pour les deux adolescents, ce changement est difficile à vivre. Et puis, un jour, Léa disparaît, et c’est toute la famille qui vole en éclat. A travers les yeux d’Antoine, nous assistons au tsunami qui s’abat sur eux : l’attente, l’inquiétude, les médias, l’éloignement conjugal… Chaque membre de la famille réagit à sa façon face à ce drame. La tête sous l’eau est un roman réaliste, profondément humain et poétique à la fois. Très difficile à reposer, aussi. Il n’est pas sans me rappeler Je vais bien, ne t’en fais pas. Un roman qui s’adresse aussi bien aux adultes qu’aux adolescents.

La tête sous l’eau de Olivier Adam, paru en janvier 2020 aux éditions Pocket, 224 pages, 6,70€

Au-delà de l’horizon et autres nouvelles de Franck Thilliez

Après quelques années sans lire de roman de Franck Thilliez, j’étais ravie de pouvoir me plonger dans ce recueil de nouvelles. Il s’agit en réalité de nouvelles déjà parues dans différents ouvrages tels que 13 à table et rassemblées pour notre plus grand bonheur. Cela tombe bien, je n’en avais lu aucune ! La première nouvelle, Au-delà de l’horizon est la plus volumineuse avec près de 100 pages et il s’agit de ma préférée. On se plonge immédiatement dans un récit mettant en scène un candidat à une expérience de la NASA, en plein désert. Les autres m’ont presque toutes plu. J’y ai apprécié les thématiques : science fiction, paranormal et noirceur. Un recueil captivant !

Au-delà de l’horizon et autres nouvelles de Franck Thilliez, paru en janvier 2020 aux éditions Pocket, 416 pages, 7,90€

James et Talia de Béatrice Shalit

Bienvenue à la « Roulotte », hôtel particulier situé rue La Fayette à Paris, tenu par Annette et Maurice. Là-bas, vivent des âmes esseulées dont James, le narrateur de l’histoire et chat de l’hôtel ! James et Talia est un roman court mais fort en émotions. J’y ai apprécié la narration à travers les yeux de James qui offre une dimension originale au récit. Autre point fort : les nombreuses péripéties qui nous surprennent, on ne sait jamais où Béatrice Shalit va nous emmener. Enfin, les protagonistes sont très attachants, on aime les suivre dans leur quotidien peu commun. Une lecture tendre et divertissante !

James et Talia de Béatrice Shalit, paru en janvier 2020 aux éditions Julliard, 162 pages, 18,00€

Le village de Virginie Delage

Le narrateur, dont on ne connaît pas l’identité, revient dans le village de son enfance. Là-bas, tout et rien n’a changé à la fois. Il se remémore son enfance, les liens entretenus avec sa famille, l’école, les camarades, les premiers émois. On le sent tour à tour nostalgique, en colère, plein d’amertume parfois. En parallèle, nous suivons Oscar, un homme arriviste, obsédé par la réussite professionnelle. Un lien existe entre eux, mais lequel ? Le village est le premier roman de Virginie Delage. J’y ai aimé le suspense, son style d’écriture et sa narration. Les thématiques m’ont fait réfléchir sur notre société actuelle mais aussi sur les rêves de notre enfance, de notre adolescence et de ce qu’ils sont devenus. Un premier roman très prometteur !

Le village de Virginie Delage, paru en février 2020 aux éditions Michel Lafon, 237 pages, 16,95€

Et du côté de la littérature jeunesse :

Le pot, ça sert à quoi ?

La propreté est un passage incontournable de l’enfance qui peut se révéler stressant. Cet album met en scène deux personnages, un petit garçon et une petite fille à qui la maman remet un pot. Désormais, finies les couches ! Dans ce livre, on y découvre des questions-réponses qui aideront les enfants et leurs parents à apprendre la propreté. Les explications sont très pertinentes et surtout, ce titre aide à dédramatiser grâce à beaucoup d’humour. Un album très bien fait et bien utile !

Le pot, ça sert à quoi ? de Katie Daynes, paru en janvier 2020 aux éditions Usborne, 8,95€

Ne chatouille pas l’hippopotame !

Ne chatouille pas l’hippopotame, sinon il va grogner ! Mais quel bruit fait ce gros animal ? Pour le savoir, le jeune lecteur devra caresser la fourrure de l’animal, ce qui déclenchera son cri. Chaque double-page est dédiée à un animal : un perroquet, un singe ou encore un ours. Et à la fin, tous les animaux s’y mettent, oh là là ! Quel brouhaha ! L’univers est très joli et coloré. Le format idéal, on peut l’emmener partout ! Un titre tout doux qui ravira les tout-petits, dès 6 mois.

Ne chatouille pas l’hippopotame ! de Sam Taplin, paru en février 2020 aux éditions Usborne, 10 pages, 14,50€

Ne chatouille pas le lion !

Autre opus de la collection Je touche, j’écoute : Ne chatouille pas le lion ! J’ai un coup de cœur pour celui-ci en raison de ses animaux absolument adorables : le lion, le zèbre, l’imposant buffle et l’éléphant, j’adore ! L’univers de la savane invite au voyage et les couleurs utilisées sont superbes. Une collection parfaite pour développer les sens des tout-petits !

Ne chatouille pas le lion ! de Sam Taplin, paru en février 2020 aux éditions Usborne, 10 pages, 14,50€

T’choupi fait des crêpes

T’choupi est le héros qui n’a pas pris une ride. Aujourd’hui, T’choupi a envie de faire des crêpes avec sa maman. Pour ce faire, il va devoir : préparer les ustensiles et ingrédients, respecter l’ordre de la recette, mesurer la quantité des ingrédients et surtout : faire sauter les crêpes ! Heureusement, sa maman est là pour l’aider ! Un album tendre sur l’apprentissage de la cuisine et le partage. Le plus : vous pouvez télécharger Nathan Live et scanner la couverture afin d’écouter l’histoire !

T’choupi fait des crêpes de Thierry Courtin, paru en janvier 2020 aux éditions Nathan, 22 pages, 5,70€


Les chroniques de janvier

Une nouvelle année commence et elle signifie pour moi de nouveaux projets, nouveaux objectifs et surtout, des découvertes littéraires ! Voici les titres avec lesquels j’ai débuté 2020 :

La mort de Mrs Westaway de Ruth Ware

Après Promenez-vous dans les bois… et La disparue de la cabine n°10, deux thrillers captivants, c’est avec plaisir que je me suis plongée dans La mort de Mrs Westaway ! Dans ce titre, très différent du style des précédents, nous faisons la rencontre de Harriet Westaway, une jeune femme orpheline, fauchée, contrainte de tirer les cartes sur la jetée pour survivre. Et comme si ça ne suffisait pas, Harriet a emprunté de l’argent à la mafia locale et se retrouve menacée. Lorsqu’elle reçoit une lettre l’informant que sa grand-mère est décédée et qu’elle va toucher une coquette somme d’argent, c’est un véritable coup de chance qui se présente pour Harriet. Seule ombre au tableau ? La grand-mère d’Harriet est décédée il y a longtemps et la Mrs Westaway du testament n’est autre qu’une inconnue ! Poussée par le désespoir, Harriet décide de sauter sur l’occasion, mais elle est loin de se douter de ce qui l’attend… Si le récit démarre doucement, je dois dire qu’une fois la locomotive lancée, rien ne peut arrêter notre lecture ! J’ai aimé ce thriller psychologique pour son thème initial pour le moins inhabituel. On retrouve ensuite des sujets plus communs comme les secrets de famille et les non-dits que j’affectionne particulièrement. J’étais très loin d’imaginer cette issue. Là encore, Ruth Ware nous réserve bien des surprises et surtout, une intrigue bien ficelée. J’ai aussi apprécié la thématique de la cartomancie, propice à créer une ambiance mystérieuse !

La mort de Mrs Westaway de Ruth Ware, paru en octobre 2019 aux éditions Fleuve, 432 pages, 19,90€

Son espionne royale mène l’enquête tome 1 de Rhys Bowen

Je découvre depuis peu les séries policières grâce à Agatha Raisin (de M. C. Beaton) et Les Détectives du Yorkshire (de Julia Chapman) et je dois dire que j’en raffole ! J’étais plutôt impatiente de rencontrer Lady Georgiana, une héritière royale fauchée, en plein coeur des année 1930 ! Georgie est une jeune fille avant-gardiste qui n’a absolument pas envie d’un mariage arrangé avec un illustre inconnu couronné ! Elle rêverait d’un peu de piquant dans son quotidien. Et son rêve va être exaucé ! En effet, un événement va pousser Georgie à mener l’enquête. Si j’ai trouvé le début assez long, la deuxième partie du roman a su me convaincre. Je me suis attachée aux personnages et j’ai passé un très bon moment. L’humour est très présent et cela rend la lecture divertissante ! Un bon premier tome !

Son espionne royale mène l’enquête tome 1 de Rhys Bowen, paru en juin 2019 aux éditions Robert Laffont, 369 pages, 14,90€

Rituels de Ellison Cooper

Sayer Altair est neuroscientifique, elle mène une étude sur le cerveau des tueurs en série. Parallèlement, elle est agent spécial au FBI. Sayer se voit confier la direction d’une enquête : une fille a été retrouvée morte, enfermée dans une cage avec d’étranges symboles au mur. Et il se pourrait bien qu’il y ait une autre jeune fille en captivité… Le course contre la montre a débuté ! Globalement, j’ai passé un bon moment de lecture : des personnages touchants et efficaces, une enquête qui nous tient en haleine et surtout, des thèmes captivants : mythologie, rituels, gémellité… A plusieurs reprises, j’ai pensé avoir tout compris mais Ellison Cooper est bien malicieuse et sait nous orienter vers de fausses pistes ! Vivement la suite !

Rituels de Ellison Cooper, paru en octobre 2019 aux éditions Pocket, 500 pages, 8,10€

Du côté des albums :

Bonne nuit petit poussin !

Dans la série Bonne nuit de Kididoc, découvrez Bonne nuit petit poussin ! Encore une fois, il s’agit d’un album adorable mettant en scène un petit poussin qui sort de sa coquille, se réveil au cocorico de son papa, picore du grain et, une fois que le soleil se couche se blottit contre sa maman. Un titre idéal pour instaurer une routine du coucher au tout-petit. Les illustrations sont douces et l’enfant peut interagir avec le livre : fermer les yeux du poussin, le faire sautiller etc..

Bonne nuit petit poussin ! de Nathalie Choux, paru en juin 2019 aux éditions Nathan, 10 pages, 8,40€

Le plus beau bébé du monde

Cet album rassemble douze poèmes, douze odes à la naissance, aux bébés et à l’amour qu’on leur porte. La plume de Susie Morgenstern est délicieuse. Elle amusera les petits avec des rimes amusantes et des dessins humoristiques. Les adultes, eux, se reconnaîtront dans certaines scènes : Le bébé le plus doué, le plus joli, le plus fascinant et surtout, le plus aimé. Un petit chef d’œuvre drôle et tendre à la fois !

Le plus beau bébé du monde de Susie Morgenstern et Laurent Simon, paru en mai 2019 aux éditions Nathan, 32 pages, 11,90€

Edmond : la fête sous la lune pop-up

Dans un grand châtaigner, il y a Edmond l’écureuil, timide et ordonné. Au-dessus de lui, vit Georges le hibou. Et au rez-de-chaussée, vit l’ours Édouard qui organise une fête. Edmond osera-t-il participer à cette fête ? Un album adorable sur l’amitié et la timidité. Cette version est une réédition de l’album initial de 2013 en version pop-up. Ce grand format est une petite merveille : des tirettes, des rabats à soulever, des animations en pop-up pour en mettre plein les mirettes !

Edmond : la fête sous la lune pop-up d’Astrid Desbordes et Marc Boutavant, paru en octobre 2019 aux éditions Nathan, 32 pages, 19,95€

Comment s’est passé votre mois de janvier ? Quels sont les lectures que vous me recommanderiez ?



Le coin jeunesse – décembre 2019

J’arrive un peu tard mais je vous présente avec plaisir les albums que j’ai découverts en décembre :

Qui va naître ?

Qui va naître ? est un album de la collection Kididoc pour les enfants à partir de 4 ans. Il parle de la naissance d’un pommier, d’un oiseau, d’une grenouille, d’un chat et même d’un bébé ! Pour comprendre ces phénomènes, pas de volets à soulever mais une roue à tourner pour voir les 3 ou 4 étapes majeures de la naissance d’un être-vivant. Un titre qui permet de mieux appréhender le monde qui entoure l’enfant et de répondre à ses questions tout en s’amusant !

Qui va naître ? de Anne-Sophie Baumann et Mélisande Luthringer, paru en octobre 2019 aux éditions Nathan, 16 pages, 16,95€

Tous les pourquoi

« Pourquoi ? » est sûrement le mot préféré des enfants ! Cet album réussit le pari de répondre à 200 questions incontournables autour de six thèmes : le corps humain, la vie en société, les animaux, la nature, la Terre et l’Espace et au fil des époques. Les réponses sont claires et concises et les illustrations très agréables à regarder ! Un titre utile à partager avec les enfants, dès l’âge de 5 ans !

Tous les pourquoi de Sylvie Baussier, paru en septembre 2019 aux éditions Nathan, 32 pages, 11,95€

L’encyclopédie de la Terre

Dans cet opus de la collection Questions-Réponses !, on retrouve 5 thèmes pour tout savoir (ou presque) sur la Terre : Notre planète, La surface de la Terre, Planète bleue, Dans l’air et Vivre sur Terre. Cet album qui s’adresse aux curieux de 7 ans et plus, répond à des questions incontournables en donnant des réponses détaillées et illustrées. La Terre est pleine de ressources mais il faut la préserver. Ce titre sensibilise les plus jeunes au développement durable, ce que je trouve vraiment important à l’heure actuelle !

L’encyclopédie de la Terre de Dennie Devin et Dan Crisp paru en octobre 2019 aux éditions Nathan, 144 pages, 13,90€

Le Kididoc du corps humain

Le Kididoc du corps humain est un album formidable ! La couverture en relief est superbe et le contenu ingénieux. On y retrouve des doubles-pages thématiques : le système digestif, les poumons et le cœur, l’odorat, la peau et les poils ou encore, le bébé dans le ventre.
A l’intérieur, des roulettes à faire tourner, des rabats à soulever et surtout, des illustrations en pop-up ! Un titre complet, ludique, humoristique parfois et surtout, très coloré !

Le Kididoc du corps humain de Muriel Zürcher et Didier Balicevic, paru en octobre 2019 aux éditions Nathan, 36 pages, 16,95€


Le coin jeunesse – octobre 2019

Bonjour à tous, j’ai le plaisir de vous retrouver avec une nouvelle sélection pour les petits lecteurs, c’est parti !

Bloup ! Mon imagier sonore des animaux de la mer

Les éditions Nathan proposent une collection Kididoc pour les tout-petits. Il s’agit d’imagiers sonores carrés et en carton épais. Cet opus s’intéresse aux animaux marins et nous pouvons en écouter certains comme la mouette ou le crabe. Ces ouvrages sont très bien réalisés et adaptés aux petites mains. Un livre pour bébé à emporter partout !

Bloup ! Mon imagier sonore des animaux de la mer de Nathalie Choux, paru en juin 2019 aux éditions Nathan, 10 pages, 14,95€

L’imagier rigolo des véhicules

C’est avec ce titre que je découvre la collection « Ouistiti fait rire les petits ». Il s’agit d’une collection pour apprendre en s’amusant. Nous découvrons d’abord une double-page qui fera découvrir à l’enfant le nom des véhicules. La double-page se termine par la phrase « A ton avis, petit ouistiti, que va-t-il se passer ? ». Sur la double-page suivante, nous découvrons une situation comique avec l’ensemble des véhicules précédents, et ainsi de suite. Un imagier original et très divertissant !

L’imagier rigolo des véhicules de Florence Langlois, paru en janvier 2019 aux éditions Nathan, 18 pages, 6,95€

La petite histoire de la politesse

Grandchat est un chat qui a une particularité : il est intransigeant quand il s’agit de politesse. Ainsi, quand Lapin lui demande de le cacher sans avoir dit bonjour ni s’il te plaît, Grandchat décide de lui donner une petite leçon. Un petit album rigolo pour apprendre la politesse aux enfants, dès 18 mois !

La petite histoire de la politesse de Florence Langlois, paru en janvier 2019 aux éditions Nathan, 18 pages, 6,95€

Mon ours

Une petite fille et son ours sont très sauvages. En effet, elle vit dans la forêt, grimpe dans les arbres et pêche des poissons dans la rivière. Mais tout cela, c’est bien sûr pour de faux ! Ce tendre album parle d’imagination et du fait de faire semblant. Les couleurs sont douces et les illustrations adorables. Un titre touchant et bien réalisé !


Mon ours de Ilya Green, paru en mai 2019 aux éditions Nathan, 14 pages, 8,90€

Kididoc : Mes émotions

Les jeunes enfants ont tendance à se laisser déborder par leurs émotions et passent rapidement du rire aux larmes. Ce titre de la collection « Mes Kikidoc à jouer » leur permettra de découvrir les différentes émotions : joie, colère, dégoût, tristesse, fierté, timidité, etc.. Elles sont illustrées et l’enfant peut interagir en soulevant des rabats et utilisant des tirettes. Un titre ludique et indispensable pour les enfants, dès 2 ans !

Kididoc : Mes émotions de Charlotte Roederer, paru en avril 2019 aux éditions Nathan, 12 pages, 11,95€

Tralal’Art : Les Formes

Et si on initiait les enfants, dès l’âge de deux ans, à l’Art ? C’est le pari de la nouvelle collection Tralal’Art des éditions Nathan. Il s’agit d’un livre animé où le lecteur peut pousser, tirer et pivoter des éléments issus d’œuvres d’art célèbres. Une manière ludique et artistique d’apprendre les formes géométriques.

Tralal’Art : Les Formes de Sandrine Andrews, paru en octobre 2019 aux éditions Nathan, 10 pages, 10,90€

Kididoc : Joyeux Noël petit renne !

Noël approche à grand pas. L’occasion de partager un moment privilégié avec son bambin, dès l’âge de 6 mois. Ce titre nous raconte le quotidien du petit renne du Père Noël. L’enfant peut pousser et tirer des languettes afin d’appuyer sur des petites pastilles qui émettent des sons. Un album plein de tendresse qui ravira parents et enfants !

Kididoc : Joyeux Noël petit renne ! de Nathalie Choux, paru en octobre 2019 aux éditions Nathan, 10 pages, 14,95€

Le coin jeunesse – Août 2019

Bonjour à tous, c’est avec grand plaisir que je vous présente une nouvelle sélection jeunesse estivale. Au programme, de jolis titres pour bien grandir !

Questions ? Réponses ! Le corps humain

Ce nouvel opus de Questions ? Réponses ! aborde une thématique captivante, celle du corps humain. Les enfants pourront y apprendre de nombreuses choses : d’où vient la couleur de peau, comment fonctionne la digestion, le système immunitaire, les 5 sens, les émotions, et bien d’autres encore ! Je l’ai trouvé très complet tout en restant concis et très abordable pour un jeune lectorat. Les illustrations sont douces et les schémas très bien réalisés !

Questions ? Réponses ! Le corps humain d’Agnès Vandewiele et Maud Riemann, paru en février 2019 aux éditions Nathan, 32 pages, 6,95€

Kididoc : Explore ton cerveau

Voilà un nouvel opus de Kididoc des plus passionnants puisqu’il parle du cerveau ! Les enfants y découvriront des choses fascinantes : le rôle du cerveau et ses incroyables pouvoirs, son fonctionnement, le cerveau des animaux, et bien d’autres ! Pour apprendre, rien de tel que de participer. L’enfant devra soulever des volets, tirer des languettes, participer à des tests pour mieux comprendre. Les Kididoc sont vraiment géniaux, ils permettent d’apprendre en s’amusant et les thèmes sont toujours passionnants !

Kididoc : Explore ton cerveau de Grégory Borst, Olivier Houdé et Laurent Audouin, paru en mars 2019 aux éditions Nathan, 32 pages, 12,95€

Je m’endors bien

Cet album appartient à la collection Le bien-être des petits. Il explique aux enfants pourquoi il est important de dormir suffisamment et donne des conseils aux parents. Au programme, des exercices de yoga, des routines à instaurer, des exercices de respiration et relaxation, des massages, que de bonnes idées pour s’endormir ! Les illustrations sont douces et facilitent la compréhension de l’enfant. Enfin, un CD accompagne ce titre avec des musiques douces, bruits de la nature et méditations. Un titre très bien conçu qui me donne envie de me pencher sur cette belle collection

Je m’endors bien de Sophie Dumoutet et Alice Gravier, paru en février 2019 aux éditions Nathan, 20 pages, 13,90€

Kididoc : Je construis sur le chantier

Les enfants sont souvent attirés par les camions, les grues et divers engins de chantier. Kididoc relève le défi de leur expliquer les différentes étapes de la construction à travers un beau livre-jeu. Le jeune lecteur découvrira l’intérieur des engins de chantier et pourra les conduire grâce à des volets à soulever et des languettes à tirer ! Un album très bien conçu et très coloré qui permet de découvrir et valoriser les métiers du bâtiment.

Kididoc : Je construis sur le chantier d’Anne-Sophie Baumann et Pierre Caillou, paru en octobre 2018 aux éditions Nathan, 16 pages, 16,95€

La science est dans l’œuf

Et si les enfants pouvaient découvrir les sciences dès l’âge de 4 ans ? C’est le défi relevé par les éditions Nathan dans cette nouvelle collection. Ce titre se concentre sur l’œuf : sa consistance, sa résistance, ses pouvoirs. Et quoi de mieux pour apprendre que d’expérimenter ? Les enfants pourront réaliser 10 expériences faciles et accessibles à tous. Une nouvelle collection très ludique !

La science est dans l’œuf de Cécile Jugla, paru en juillet 2019 aux éditions Nathan, 32 pages, 7,95€

Nez à nez avec… Les Égyptiens

Nez à nez avec… est une nouvelle collection qui s’adresse aux enfants de 6 à 8 ans. Cet opus s’intéresse à l’Égypte et aux Égyptiens. Il est découpé en mini-chapitres thématiques qui s’étalent sur une double-page. Les thèmes abordés sont très divers : les pyramides, les pharaons, le mode de vie des égyptiens, les animaux, les croyances et autres. Je l’ai trouvé très détaillé et donc très complet. On y apprend beaucoup de choses, le tout avec des illustrations colorées et une bonne dose d’humour. Coup de cœur pour cet album, parfait pour apprendre en passant un bon moment !

Nez à nez avec… Les Égyptiens, paru en février 2019 aux éditions Nathan, 64 pages, 12,90€

J’espère que cette sélection vous a donné des idées de lecture pour vos enfants ou des idées cadeaux ! A bientôt !



Les chroniques de juin

Bonjour à tous,

L’été est enfin là et je compte bien vous aider à choisir vos lectures estivales ! Juin n’a pas été un mois très productif mais je vous laisse découvrir sans plus tarder mes lectures du mois !

Tout ce que je sais sur l’amour de Dolly Alderton

Dolly Alderton est une journaliste anglaise. Tout ce que je sais sur l’amour est son premier livre, dans lequel elle se confie. Dolly Alderton nous parle de son adolescence, des premiers émois à l’époque des balbutiements de MSN, des années d’études où l’alcool coule à flot et du passage à l’âge adulte. A chaque étape de sa vie, elle nous dévoile une facette de l’amour, tel un kaléidoscope. Un titre qui se lit facilement, et qui m’a fait sourire, rire et m’a beaucoup émue. J’ai passé un très bon moment !

Tout ce que je sais sur l’amour de Dolly Alderton, paru en janvier 2019 aux éditions Mazarine, 432 pages, 20,00€

La Belle et L’Oiseau de Ken Follett

Il y a fort longtemps, dans le Royaume du Turkestan, Katerina, âgée de 13 ans, devint la quatre-vingt-dix-neuvième épouse du Sultan. Ce dernier est un vieil homme qui n’a rien d’un prince charmant et Katerina se retrouve enfermée au sérail. Lors d’une soirée organisée par le Sultan, le regard du jeune guitariste croise celui de notre douce héroïne et le coup de foudre se produit. Comment nos jeunes protagonistes vont-ils parvenir à se retrouver ? Ken Follett nous embarque dans ce joli conte oriental aux personnages attachants. J’ai particulièrement aimé l’humour qui plaira aux petits comme aux plus grands !

La Belle et L’Oiseau de Ken Follett, paru en mai 2019 aux éditions Robert Laffont, 80 pages, 8,90€

Retour à Duncan’s creek de Nicolas Zeimet

Retour à Duncan’s creek est l’histoire de trois adolescents unis comme les doigts de la main jusqu’à un drame qui va changer la donne. Des années plus tard, Jake, l’un d’entre eux, décide de revenir dans son Utah natal. Un road-trip dont personne ne sortira indemne… J’avais hâte de découvrir ce titre, hélas, ma lecture fut laborieuse. Je n’ai pas su m’attacher aux personnages et je n’ai pas adhéré à l’intrigue. Une très belle écriture mais je suis passée complètement à côté de ce roman…

Retour à Duncan’s creek de Nicolas Zeimet, paru en avril 2019 aux éditions 10-18, 408 pages, 8,40€

Les détectives du Yorkshire tome 2 : Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman

Dans Rendez-vous avec le mal, nous retrouvons Delilah et Samson dans une nouvelle enquête. Madame Shepherd, une pensionnaire de la maison de retraite de la ville vient trouver Samson et lui dit que quelqu’un veut la tuer. Ce dernier a bien du mal à la prendre au sérieux, tant ses propos sont confus. Et il a bien tort, car on dirait qu’il se passe de drôle de choses à la maison de retraite de Fellside Court ! Cet opus est bien plus captivant que le précédent, j’ai pris grand plaisir à le lire. Les personnages sont plaisants, les décors géniaux et les habitants, tellement attachants ! L’enquête est bien plus complexe qu’il n’y paraît, un vrai régal ! Qu’attendez-vous pour découvrir cette série ?

Les détectives du Yorkshire tome 2 : Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman, paru en juin 2018 aux éditions Robert Laffont, 408 pages, 14,90€

Quels sont les romans que vous me recommandez pour passer un bel été ?

Le coin jeunesse – juin 2019

Bonjour à tous,
Je reviens avec un nouvel article jeunesse où je vais vous présenter plusieurs albums pour les jeunes lecteurs, âgés de 3 ans et plus !

De A à Z de Peggy Nille

De A à Z est un abécédaire animalier, accessible dès l’âge de 3 ans. Chaque double-page est dédiée à une lettre et à un animal. Exemple « Sous un baobab bleu et blanc, Bertrand le boa boit une boisson à la banane. ». Cet album est idéal pour apprendre l’alphabet, s’entraîner à prononcer des mots et reconnaître les différents sons. J’adore le ton décalé et les illustrations amusantes et colorées


De A à Z de Peggy Nille, paru en octobre 2017 aux éditions Nathan, 48 pages, 14,95€

Le labyrinthe des histoires de Madalena Matoso

Le labyrinthe des histoires s’adresse aux enfants, dès l’âge de 4 ans. L’objectif est de développer l’imagination des jeunes lecteurs. Le principe est original : l’enfant peut choisir son héros, le lieu de l’histoire et les différentes péripéties. Pour ce faire, il a le choix entre différentes propositions à chaque double-page. Ainsi, il existe de multiples possibilités d’histoires, on ne s’ennuie jamais ! Un album ludique qui plaira au plus grand nombre !

Le labyrinthe des histoires de Madalena Matoso, paru en octobre 2017 aux éditions Nathan, 32 pages, 14,90€

Petit cœur de Charlotte Roederer

Petit cœur est un album onirique sur la grossesse. Le récit est magique, il nous parle des cellules qui se divisent afin de former un petit être doté d’un cœur qui bat à l’unisson avec sa maman.
Les phrases sont courtes, rythmées. Une histoire que l’on peut chantonner ! Les illustrations sont parfaites pour un tel récit, poétiques et délicates. Petit cœur est une ode à la maternité !

Petit cœur de Charlotte Roederer, paru en mars 2019 aux éditions Nathan, 40 pages, 13,90€

Félix le chien de Blanca Lacasa et Ana Gomez

Félix n’est pas un chien comme les autres. Il n’aboie pas, ne joue pas à la balle, ne remue pas la queue. Max, son petit propriétaire, est bien déterminé à comprendre le comportement de Félix. Et ce qu’il va découvrir va réellement le surprendre ! Félix le chien est un album sur la différence, l’identification et le bonheur. Le récit amusera les enfants à coup sûr, tout en faisant passer un message important sur l’acceptation ! Petit plus : les illustrations sont ultra mignonnes !

Félix le chien de Blanca Lacasa et Ana Gomez, paru en janvier 2019 aux éditions Nathan, 32 pages, 11,90€

La vraie vérité sur le secret de la maîtresse de Franck Prévot et Amandine Laprun

La maîtresse Cécile a un super pouvoir : grâce à ses lunettes, elle transforme les mots écrits en mots à dire et raconte des histoires passionnantes à ses élèves. Cet album est une déclaration d’amour à la lecture et à l’enseignement. Les enfants sont captivés par leur maîtresse qui les plonge dans de nombreuses histoires et les rend vivantes. Mais un jour, la maîtresse oublie ses lunettes : que va-t-il se passer ? Un très beau titre sur le pouvoir de la lecture !

La vraie vérité sur le secret de la maîtresse de Franck Prévot et Amandine Laprun, paru en mars 2019 aux éditions Nathan, 32 pages, 11,90€

Dans le ventre de l’ours de Sylvie Robe

Nino est un petit garçon qui découvre un ours sur la plage. Il décide de le ramener chez lui. Rapidement, Nino découvre que le ventre de l’ourson renferme de drôles de choses : de l’argent, des papiers d’identité et la photo d’une petite fille. Dans le ventre de l’ours est un bel album sur le thème de l’immigration. Les personnages sont attachants et le récit captivant. Le plus ? Un CD qui accompagne le récit avec des musiques et bruitages permettant de prolonger l’expérience.

Dans le ventre de l’ours de Sylvie Robe, paru en décembre 2018 aux éditions Fais-moi signe, 18€

Le coin jeunesse #35

Bonjour à tous,
Aujourd’hui, je vous propose une sélection d’albums colorés à lire au coin du feu !

La grande famille

Simon est un adorable petit chat gris qui pense être un félin. Mais les autres félins : le lion, le tigre, la panthère et le guépard lui rient au nez. Lui, un félin ? Simon n’a pas de crinière, il ne court pas vite, n’est pas le roi des animaux. Ils se moquent même de lui en soulignant leurs différences. Et pourtant, Simon ne se laisse pas démonter et va mettre en avant ses points communs pour se faire accepter. La grande famille est une jolie histoire qui montre que malgré des différences qui sautent aux yeux, nos points communs peuvent toujours nous rapprocher !

La grande famille de Galia Bernstein, paru en août 2018 aux éditions Nathan, 32 pages, 11,50€

Graou n’a pas sommeil

L’automne touche à sa fin, le moment pour les ours de rentrer dans la tanière et d’hiberner. Mais Graou, une jeune ourse, n’est pas de cet avis. Elle n’a pas sommeil et même quand elle essaie de toutes ses forces, elle ne parvient pas à s’endormir. A vrai dire, elle rêve du monde extérieur et de voir la neige tomber. Un album onirique sur la différence assumée de notre adorable personnage. Les illustrations sont très belles, texturées et colorées. Et le petit plus, c’est l’application pour Smartphones et tablettes qui permet de suivre l’histoire en trois dimensions ! J’ai particulièrement aimé me retrouver dans la tanière de Graou grâce à la réalité augmentée !

Graou n’a pas sommeil de Kaisa Happonen et Anne Vasko, paru en octobre 2017 aux éditions Nathan, 40 pages, 13,90€

Le moulin à paroles

Dans cet album, le moulin à paroles est littéral. Il s’agit d’un véritable moulin qui, du haut de sa colline, distribue des mots, des expressions, des verbes, des onomatopées et bien d’autres encore. Chaque matin, le meunier remplit son sac et part en distribuer aux villageois. Des « je t’aime » aux amoureux, des mots rigolos pour les enfants, des mots-valises laissés dans les gares, il y en a pour tout le monde. Jusqu’à ce qu’un distributeur automatique de mots s’implante en ville et face de l’ombre à notre cher moulin… Le moulin à paroles est un immense coup de cœur. D’une part, pour son histoire qui nous parle avec tendresse de tradition, du pouvoir du savoir-faire que la modernité ne peut pas toujours remplacer. Et en parallèle, il rend hommage au pouvoir et à la richesse des mots et du langage. Sans oublier les illustrations dont on a du mal à se détacher. Julie Ricossé a réalisé un beau travail avec un style bien à elle. Entre les formes recherchées et le jeu de couleurs, on ne peut qu’être absorbé par ce que l’on voit ! Un excellent travail et une très belle collaboration !

Le moulin à paroles de Christos et Julie Ricossé, paru en février 2018 aux éditions Balivernes, 32 pages, 13€

La maison de Célia

La petite Célia adore sa maison. Dans sa maison, il y a son tapis vert pour jouer avec la ferme, le grand escalier où son Doudou fait la sieste, et plein d’autres détails qui font que sa maison lui est si chère. Ce lieu est réconfortant, elle se sent en sécurité. Mais un jour, ses parents veulent déménager et Célia n’accepte pas tous ces changements. Un album touchant et rassurant qui permet de préparer les jeunes enfants à l’épreuve du déménagement. J’ai particulièrement apprécié les couleurs de cet album et la personnification de la maison !

La maison de Célia de Javier Martinez et Mariana Ruiz Johnson, paru en juin 2018 aux éditions Nathan, 40 pages, 11,50€

 

Le Yéti et l’oiseau

Le Yéti de la forêt est immense et effrayant, tous les animaux en ont peur et il vit donc seul, reclus. Jusqu’à ce qu’un oiseau atterrisse sur la tête du Yéti ! Et cet oiseau perdu n’a pas du tout peur du Yéti. Une amitié se crée et la réputation de cet impressionnant Yéti change : les autres animaux comprennent qu’il est inoffensif malgré sa taille imposante. Une belle histoire sur l’amitié, les apparences et la différence. Les illustrations sont très jolies !

Le Yéti et l’oiseau de Nadia Shireen, paru en janvier 2018 aux éditions Nathan, 32 pages, 11,50€

 

Arthur et les gens très pressés

Arthur est un petit garçon, sans cesse bousculé par le temps. Il doit se dépêcher de prendre son petit-déjeuner, se dépêcher d’aller à l’école, il n’a pas le temps de jouer ni de finir son repas à la cantine. Mais un matin, les parents d’Arthur l’oublient à la maison. Alors Arthur, prend le temps de petit-déjeuner, d’aller à l’école en marchant doucement, comme il le souhaite. Un album sur la notion du temps et du rythme de vie de chacun. On prend conscience, en tant qu’adultes, qu’on est toujours pressé et qu’on en oublie parfois l’essentiel. Une très belle histoire avec de grandes leçons à en tirer.

Arthur et les gens très pressés de Nadine Brun-Cosma et Aurélie Guillerey, paru en octobre 2018 aux éditions Nathan, 32 pages, 11,50€

 

Monsieur Fée

Dans la forêt, on rencontre, La Fée du Matin, La Fée du courage ou la Fée du logis. Et puis, il y a Monsieur Fée, un éléphant ailé qui n’est pas pris au sérieux par ses pairs. Ce drôle de personnage ne semble pas doué comme les autres Fées et celles-ci rient beaucoup de lui. Las et avec un sentiment d’inutilité, Monsieur Fée part en direction d’une drôle de forêt : la ville. Là-bas, il va découvrir quel est son don et ressortir grandi de cette expérience. Comme j’ai aimé cet album et ses divines illustrations. Monsieur Fée nous fait rire et nous touche à la fois. Un album qui nous fait comprendre qu’on est tous différents et qu’on a tous un don qui nous rend unique.

Monsieur Fée de Morgane de Cadier et Florian Pigé, paru en avril 2018 aux éditions Balivernes, 40 pages, 13€

Avez-vous aimé cette sélection ? Quels sont les titres qui vous tentent le plus ?

Le coin jeunesse #34

Bonjour à tous,
Nous vous présentons notre dernière sélection jeunesse pour les petits de 6 mois à 2 ans !

Attrape-moi, petit ours !

Dans la collection Petit Nathan, j’ai pu faire la découverte du titre Attrape-moi, petit ours !. Il met en scène un ours et un poisson, sur la banquise, qui s’amusent ensemble. L’album est en carton très épais. Sur sa couverture, on trouve 2 pièces en bois : l’ours et le poisson. Le but est que l’enfant (dès 10 mois), à la manière d’un puzzle, les encastre sur les différents empiècements que l’on retrouve à chaque double-page. L’exercice est amusant et permet de développer la motricité. Les pièces sont suffisamment grandes pour être facilement maniables et surtout, ne pas être ingérées. Les illustrations sont douces et agréables. Une réussite !

Attrape-moi, petit ours ! de Marion Billet, paru en octobre 2018 aux éditions Nathan, 10 pages, 15,90€

Mon imagier-jeu des véhicules

Dans la collection Kididoc, un nouveau titre a paru sur la thématique des véhicules et du transport. Il s’adresse aux enfants, à partir d’un an. L’enfant pourra découvrir de nombreux véhicules et leurs noms, en images. On y trouve les véhicules de la ville, ceux du chantier, de la ferme, les marins et les aériens,… En plus d’un imagier, l’enfant pourra s’amuser grâce à une roue à tourner pour trouver un véhicule. Un album interactif classique et efficace.

Mon imagier-jeu des véhicules de Nathalie Choux, paru en octobre 2018 aux éditions Nathan, 14 pages, 11,50€

La journée de Bébé

Les bébés adorent observer les autres bébés. Alors quoi de mieux qu’un imagier tout en photographies sur cette thématique ? Cet album cartonné retrace le quotidien d’un bambin : le réveil, le biberon, la promenade, la sieste, etc.. Les photographies illustrent parfaitement ces différents moments de la journée et chaque bambin pourra s’y reconnaître. Il pourra aussi apprendre du vocabulaire tout en passant un moment agréable. Un imagier qui change des traditionnels illustrés !

La journée de Bébé de Anne-Sophie Bost, paru en mars 2018 aux éditions Nathan, 10 pages, 10,90€

Petites histoires et comptines à signer

Vous pensez que la langue des signes est uniquement dédiée aux sourds-muets ? Détrompez-vous ! Cette langue est idéale pour commencer à communiquer avec son bébé, dès l’âge de 5 mois, c’est-à-dire avant qu’il ne commence à parler. Cet album regroupe des comptines courtes que l’adulte peut signer facilement grâce aux illustrations. Mais il ne signera que les mots principaux comme « bonjour » « enfant » « maman » et autres termes du quotidien. L’enfant enregistrera les signes et pourra apprendre à les reproduire pour faire connaître un besoin.
Un album idéal pour développer la communication avec son bébé !

Petites histoires et comptines à signer de Nathanaelle Bouhier-Charles, paru en avril 2018 aux éditions Nathan, 16 pages, 11,90€

Regarde dans la forêt

Regarde dans la forêt est l’album parfait pour célébrer l’automne. Je suis cette collection depuis quelques années et à chaque fois, je suis conquise. Les illustrations sont sublimes, colorées, dotées de beaux reliefs et de dorures. Le texte est adéquat et de bonne taille, les personnages sont adorables. Ici, on suit un petit renard qui joue à cache-cache avec ses amis avant de rejoindre ses parents. A la fois doux et poétique, une ode à l’automne et à l’amour !

Regarde dans la forêt de Emiri Hayashi, paru en août 2018 aux éditions Nathan, 10 pages, 13,95€

Quels albums avez-vous envie d’acheter ou d’offrir dans cette sélection ?

 

Le coin jeunesse #33

Bonjour à tous,
Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouveau rendez-vous Le coin jeunesse et je vous ai concocté une petite sélection superbe, c’est parti !

La forêt en mon cœur d’Adolfo Serra

La forêt en mon cœur est un album qui surprend par son absence totale de texte. Pas de paroles, seulement le silence de cette tranquille forêt. On y rencontre un jeune garçon, seul dans cette forêt. Et ce garçon va croiser la route d’une étrange créature qui ressemble à un loup ou à un monstre inoffensif. Ils font un bout de chemin ensemble et ne tarde pas à découvrir la ville derrière la forêt. Les buildings, la foule, l’anonymat, nos personnages n’en ressortiront pas tout à fait les mêmes.
Voilà un brillant album rempli de nostalgie et qui soulève des questions importantes sur la nature. Ce que j’ai aimé par-dessus tout, c’est le fait qu’on puisse lire plein de choses dans cet album muet et, surtout, ses illustrations magnifiques à base d’encre, d’aquarelle et d’eau.

La forêt en mon cœur d’Adolfo Serra, paru en 2017 aux éditions Balivernes, 64 pages, 15€

Maisons autour du monde de Paula Blumen et Mia Cassany

Le titre de cet album est très explicite, il s’agit d’une présentation des différentes maisons qui peuvent exister dans le monde. Certaines sont sobres pour se fondre dans le paysage, certaines sont très colorées, dans certaines villes, toutes les maisons sont différentes et uniques, d’autres sont toutes collées les unes aux autres. Vous l’aurez compris, cet album permet de voyager et de découvrir les maisons et les choses qu’elles ont à nous apprendre sur une ville ou un pays. Les illustrations sont superbes et ont su me laisser rêveuse. Magnifique !

Maisons autour du monde de Paula Blumen et Mia Cassany, paru en avril 2018 aux éditions Nathan, 40 pages, 14,95€

Voyage au pays des rêves de Mia Cassany et Ana de Lima

Une pluie de poissons multicolores, des animaux qui jouent un instrument de musique, un volcan qui fabrique des chewing-gum, avec les rêves, tout est possible !
Voici un bel album aux coloris pastels. Les illustrations s’étalent sur deux pages et sont remplies de petits détails. On passe d’un univers à un autre avec plaisir. C’est avec certitude que les jeunes lecteurs, dès 4 ans, auront envie d’aller dormir et de faire leurs propres rêves !

Voyage au pays des rêves de Mia Cassany et Ana de Lima, paru en octobre 2017 aux éditions Nathan, 40 pages, 14,95€

 

Âme animale de Pablo Salvaje

Pablo Salvaje pense que chaque créature est dotée d’une « âme animale », un souffle de vie rendant l’animal unique. Il a décidé de créer un album pour partager ses pensées.
L’album est divisé en plusieurs parties thématiques telles que l’âme, l’amour ou encore, la survie. Chaque partie est expliquée par un texte de l’auteur et suivie de plusieurs doubles-pages illustrées. Cet album est magnifique, les illustrations nous transportent et nous touchent.
Un voyage inoubliable qui n’est pas sans nous rappeler que nous devons protéger la planète afin de protéger les animaux…

Âme animale de Pablo Salvaje, paru en octobre 2017 aux éditions Nathan, 72 pages, 19,90€

 

A très vite pour une nouvelle sélection !