Famous in love de Rebecca Serle

Résumé

Paige a dix-sept ans et sa vraie passion, c’est la lecture. Pas celle de romans, mais de scénarios, de bibles cinéma. Elle ne rêve pas de Hollywood mais en fait. elle en rêve quand même un peu ! Quand elle est choisie pour jouer le premier rôle dans l’adaptation au cinéma d’un roman à succès, c’est la révolution ! Adieu les rues tranquilles de sa petite ville, bonjour la plage de l’île de Maui et les plateaux de tournage ! Comble du bonheur, elle partage la vedette avec le très sexy Rainer Devon, dont la compagnie est plus qu’agréable. C’est justement là que les choses se compliquent : quand la vie se met à ressembler à un écran de cinéma, tout peut déraper. C’est ce qui se profile quand débarque sur le tournage Jordan Wilder, le bad boy d’Hollywood, censé interpréter le rival de Rainer. Alors la vue de Paige devient un cauchemar, exactement comme celle de son personnage. Qui a dit que la célébrité était un but dans la vie, surtout quand on a 17 ans ?

(suite…)

Le coin jeunesse #29

Bienvenue dans ce nouveau rendez-vous du Coin Jeunesse !
Nous vous retrouvons aujourd’hui avec des albums pour les tout-petits, c’est parti !

Mon imagier Engins et véhicules

Le monde est rempli de véhicules en tous genres, cet album est le titre idéal pour que l’enfant découvre tous les moyens de transport et leurs noms. L’imagier est divisé en thèmes : les véhicules sur l’eau, sur la neige, à la ferme, et bien d’autres ! Des illustrations mettant en scène des personnages et leurs véhicules complètent le tout à merveille. Les pages sont à la fois souples et épaisses, ce qui permettra au jeune lecteur de ne pas abîmer son livre et l’emmener partout avec lui. Un album indémodable !

Mon imagier Engins et véhicules de Holly Bathie paru en février 2017 aux éditions Usborne, 20 pages, 7,95€

Vive le football !

La collection Kididoc nous propose cette fois, un album sur le football. Ce joli titre cartonné fera découvrir ce sport aux enfants : comment on le pratique, les règles de base, le principe, le déroulement des matchs et bien d’autres informations encore, tels que le vocabulaire du football. Comme toujours, les illustrations sont très jolies, colorées et avec des reliefs. L’enfant pourra soulever des rabats et faire bouger des éléments du décor. Les éditions Nathan mettent en scène des personnages masculins et féminins, pour notre plus grand plaisir. Après tout, qui a dit que le football était un sport de garçon ?

Vive le football ! de Marion Piffaretti, paru en juin 2017 aux éditions Nathan, 12 pages, 10,95€

Max et Lapin : La cabane de nuit

Nous retrouvons Max et sa famille dans une toute nouvelle histoire. Il est l’heure pour Max et Lapin d’aller au lit mais pas question de dormir sans le rituel : un bisou de Maman, un bisou de Papa mais surtout… la cabane de nuit alias la couverture de Max où il se cache avec Lapin et qui ne tardent pas à être rejoints par Maman et Papa. Une petite chansonnette et hop, notre héros s’endort ! Un album tendre et réconfortant sur la nuit et qui donnera envie à l’enfant d’aller se coucher lui aussi…

Max et Lapin : La cabane de nuit d’Astrid Desbordes et Pauline Martin, paru en juin 2017 aux éditions Nathan, 24 pages, 5,90€

Ma ferme animée

Ma ferme animée est un album carré et cartonné, dans un format presque identique à celui des Kididoc. Il repose sur le principe « Tourne, tire, pousse ». Cela signifie que l’enfant peut changer des éléments du décor pour en dévoiler d’autres, etc. Ce titre est donc ludique et permet à l’enfant de développer sa motricité fine. Les illustrations sont superbes et mettent en valeur le monde de la ferme. L’enfant y découvrira les plaisirs simples de la vie, le chant du coq, les adorables poussins, l’odeur de la paille… Un chouette album tout en simplicité !

Ma ferme animée de Louise Forshaw, paru en juin 2017 aux éditions Nathan, 12 pages, 6,95€

Bonjour bébé lion !

Nous retrouvons la collection Kididoc spécialement dédiée aux tout-petits. A chaque album, nous suivons un bébé animal. Cette fois-ci, nous découvrons un tout petit lionceau dans son habitat naturel. Le bébé lion aime jouer avec sa fratrie, apprendre à chasser mais aussi se reposer pour commencer une nouvelle journée en pleine forme ! Cet album est adorable, plein de tendresse et d’affection. Il a un côté rassurant avec la mise en avant de la famille. Des illustrations chaleureuses et gaies, un album idéal pour partager un moment de complicité avec un parent.

Bonjour bébé lion ! de Nathalie Choux, paru en mai 2017 aux éditions Nathan, 10 pages, 7,95€

Mon imagier T’choupi français anglais

Comme son titre l’indique, cet album est un imagier français/anglais avec T’choupi.
Les thèmes sont assez basiques étant donné que le titre vise les enfants, dès 3 ans. Il y a les couleurs, les animaux, les émotions, les objets du quotidien, la nourriture, le corps et bien d’autres thèmes. A chaque fois, vous trouverez une illustration basique, comme vous pouvez voir sur la couverture, le mot en anglais, en français mais également la prononciation anglaise, ce qui n’est pas inutile ! L’album indispensable pour apprendre les premiers mots d’anglais !

Mon imagier T’choupi français anglais de Thierry Courtin, paru en juillet 2017 aux éditions Nathan, 20 pages, 11,90€

 

Quel titre vous attire le plus ? A très vite pour un nouveau rendez-vous !

Une histoire des loups d’Emily Fridlund

Résumé

Madeline, adolescente un peu sauvage, observe à travers ses jumelles cette famille qui emménage sur la rive opposée du lac. Un couple et leur enfant dont la vie aisée semble si différente de la sienne. Bientôt, alors que le père travaille au loin, la jeune mère propose à Madeline de s’occuper du garçon, de passer avec lui ses après-midi, puis de partager leurs repas. L’adolescente entre petit à petit dans ce foyer qui la fascine, ne saisissant qu’à moitié ce qui se cache derrière la fragile gaieté de cette mère et la sourde autorité du père. Jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

(suite…)

Alice au pays des morts-vivants Tome 1 de Mainak Dhar

Résumé

Le Pays des Morts, Inde. Du monde d’hier, il ne reste rien, juste les armes, nécessaires à la survie. Un virus a réduit la quasi-totalité de l’humanité à l’état de zombies. Le Comité Central, et Zeus, son bras armé, règne sur cette partie du monde.
Alice, 15 ans, vit dans une communauté indépendante. Pour toute école, elle n’a connu que celle du combat. Et elle y excelle. Lors d’une patrouille, elle surprend un mort-vivant muni d’oreilles de lapin roses sortir subitement de terre, puis disparaître. Des rumeurs parlent d’un réseau souterrain où les Mordeurs se réfugient.
Sans l’ombre d’une hésitation, elle s’engouffre à sa suite. Et chute…

(suite…)

Le camp de Christophe Nicolas

Résumé

Un homme sort de terre, décharné, nu, un collier de métal autour du cou. Rassemblant ses dernières forces, il escalade un grillage et fuit, enfin libre. Le lendemain, il est retrouvé mort.
Six ans plus tard. Flora emménage dans la maison familiale au lieu dit La Draille. Cyril est venu l’aider, et Marie, sa compagne, doit les rejoindre le lendemain. Mais à son arrivée, Cyril et Flora ont disparu. Le village est désert. Vidé de tous ses habitants au cours de la nuit.
L’armée, une horreur indicible et la lâcheté des hommes séparent désormais Cyril et Marie.

(suite…)

Le gang des rêves de Luca Di Fulvio

Résumé

Une Italienne de quinze ans débarque avec son fils dans le New York des années vingt… L’histoire commence, vertigineuse, tumultueuse. Elle s’achève quelques heures plus tard sans qu’on ait pu fermer le livre, la magie Di Fulvio. Roman de l’enfance volée, Le Gang des rêves brûle d’une ardeur rédemptrice : chacun s’y bat pour conserver son intégrité et, dans la boue, le sang, la terreur et la pitié, toujours garder l’illusion de la pureté.

(suite…)

Gangsterland de Tod Goldeberg

Résumé

Poursuivi par le FBI, Sal Cupertine, un tueur mafioso, se convertit en rabbin pour échapper à la justice. Mais à Las Vegas, difficile d’échapper aux combines mafieuses…

Discret, efficace, et doté d’une mémoire hors norme, Sal Cupertine est le tueur à gages de la mafia de Chicago. Jusqu’au jour où – bavure – il abat trois agents du FBI, et doit illico quitter la ville. Il est fini. Ou presque… Une opération chirurgicale plus tard, adieu Sal Cupertine : voici David Cohen, rabbin à Las Vegas. Armé de sa Torah, notre voyou se prend rapidement au jeu. Mais il semblerait que Dieu, et surtout la mafia, ait d’autres visées pour lui : le cimetière qu’il administre sert en effet de plaque tournante à un trafic des plus étranges. Sans compter l’agent Jeff Hopper, toujours à ses trousses, et bien décidé à lui administrer l’extrême onction en souvenir de ses collègues assassinés…
(suite…)

Le coin jeunesse #28

Bienvenue dans un nouveau rendez-vous Le Coin Jeunesse !
C’est l’été, il fait beau, alors quoi de mieux que de jolis albums pour s’évader ?

Joyeux anniversaire, Maman !

Quel plaisir de se replonger dans l’univers japonais de Satoe Tone ! Dans cette histoire, cinq poussins veulent faire un cadeau très spécial à leur maman. Cette année, pas question de se contenter de fleurs ou d’un bon gâteau. Ils partent à l’aventure, certains de trouver le cadeau idéal. Les cinq frères et sœurs vont vivre un beau voyage, à la rencontre des merveilles de la nature. Le texte est beau mais ce sont surtout les illustrations uniques de Satoe Tone qui vont émouvoir son lectorat. A chaque page, nous découvrons un univers coloré qui m’a laissée admirative. Et derrière, un message fort, la nature et la vie sont nos plus beaux cadeaux…

Joyeux anniversaire, Maman de Satoe Tone, paru en avril 2017 aux éditions Balivernes, 32 pages, 9€

Mieux que dix fées

Cet album présente dix fées. Chacune avec un pouvoir bien spécifique : la fée des chatouilles, la fée qui guérit tous les bobos, celle qui fait de bons petits plats et bien d’autres ! Ce petit livre est un vrai régal pour les yeux ! J’étais vraiment époustouflée à chaque page par la poésie qui se dégage mais aussi par les illustrations qui sont splendides.
Mieux que dix fées est une ode à la maman. Cet album est source d’amour et de tendresse et les jeunes enfants ne peuvent que l’adorer. A la fois à lire et à chantonner, le texte s’y prête dans les deux cas et ce n’est que plus agréable. J’ai aussi apprécié que le texte ne soit pas juste linéaire, droit, simple, il ondule sur les pages. Au contraire, il entre en mouvement, selon les mots. L’univers est à la fois magique et magnifique, deux mots qui se ressemblent et s’assemblent grâce à cet ouvrage.
En voilà un bien bel album ! Je ressors de ma lecture aussi émerveillée qu’une enfant et avec des étoiles plein les yeux  ! Un très beau cadeau à offrir aux jeunes mamans et à leurs petits bouts !

Mieux que dix fées de Lenia Major et Cathy Delanssay, paru en avril 2017 aux éditions Balivernes, 32 pages, 10€

Samedi

Samedi, c’est l’histoire d’un petit garçon qui nous explique tout ce qu’il aime dans la journée du samedi : réveiller ses parents, manger en famille, jouer avec son frère, aller aux goûters d’anniversaire, faire des corvées en s’amusant ou embêter ses parents. Les scènes sont drôles et tous les enfants pourront se reconnaître dans ces situations du quotidien. Les jeunes lecteurs pourront aussi rire, l’humour étant au cœur de l’album ! Les illustrations sont simples et efficaces. Samedi est un album joyeux qui montrent que les moments les plus simples sont aussi les plus heureux. Un titre à partager !

Samedi de Ian Lendler et Serge Bloch, paru en mars 2017 aux éditions Nathan, 40 pages, 10€

Une maison à hanter

Il y a quelques temps, j’ai découvert Une île sous la pluie de Morgane de Cadier et Florian Pigé, j’étais tombée amoureuse de ce titre, quel bonheur que le duo s’associe à nouveau dans Une maison à hanter ! La couverture, seule, est déjà magnifique, avec un fantôme texturé et avenant qui n’est pas sans nous rappeler la Lune et son incroyable beauté. Petit Fantôme fête ses 1000 ans, et ce jour est bien particulier puisque notre Petit Fantôme va devoir trouver sa propre maison à hanter. Malheureusement, la mission s’avère compliquée. Petit Fantôme n’est pas très convaincant dans son rôle et n’effraye personne. Jusqu’à ce que sa rencontre avec Nathan, un petit garçon, bouleverse la donne… Une maison à hanter est une histoire d’amitié qui repose sur « ensemble, on est plus fort » et qui traite aussi de la différence et de l’acceptation. C’est assurément une belle histoire qui s’achève sur une note humoristique mais qui doit aussi sa beauté aux illustrations de Florian Pigé. Nous nous promenons de décors en décors, tantôt sombres, tantôt clairs mais toujours rassurants. J’adore ce mélange de géométrie et de textures, un vrai régal ! Le petit plus ? L’album brille dans la nuit !

Une maison à hanter de Morgane de Cadier et Florian Pigé, paru en novembre 2016 aux éditions Balivernes, 32 pages, 13€

Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain

Résumé

On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.

(suite…)