Le camp de Christophe Nicolas

Résumé

Un homme sort de terre, décharné, nu, un collier de métal autour du cou. Rassemblant ses dernières forces, il escalade un grillage et fuit, enfin libre. Le lendemain, il est retrouvé mort.
Six ans plus tard. Flora emménage dans la maison familiale au lieu dit La Draille. Cyril est venu l’aider, et Marie, sa compagne, doit les rejoindre le lendemain. Mais à son arrivée, Cyril et Flora ont disparu. Le village est désert. Vidé de tous ses habitants au cours de la nuit.
L’armée, une horreur indicible et la lâcheté des hommes séparent désormais Cyril et Marie.

(suite…)

Le gang des rêves de Luca Di Fulvio

Résumé

Une Italienne de quinze ans débarque avec son fils dans le New York des années vingt… L’histoire commence, vertigineuse, tumultueuse. Elle s’achève quelques heures plus tard sans qu’on ait pu fermer le livre, la magie Di Fulvio. Roman de l’enfance volée, Le Gang des rêves brûle d’une ardeur rédemptrice : chacun s’y bat pour conserver son intégrité et, dans la boue, le sang, la terreur et la pitié, toujours garder l’illusion de la pureté.

(suite…)

Gangsterland de Tod Goldeberg

Résumé

Poursuivi par le FBI, Sal Cupertine, un tueur mafioso, se convertit en rabbin pour échapper à la justice. Mais à Las Vegas, difficile d’échapper aux combines mafieuses…

Discret, efficace, et doté d’une mémoire hors norme, Sal Cupertine est le tueur à gages de la mafia de Chicago. Jusqu’au jour où – bavure – il abat trois agents du FBI, et doit illico quitter la ville. Il est fini. Ou presque… Une opération chirurgicale plus tard, adieu Sal Cupertine : voici David Cohen, rabbin à Las Vegas. Armé de sa Torah, notre voyou se prend rapidement au jeu. Mais il semblerait que Dieu, et surtout la mafia, ait d’autres visées pour lui : le cimetière qu’il administre sert en effet de plaque tournante à un trafic des plus étranges. Sans compter l’agent Jeff Hopper, toujours à ses trousses, et bien décidé à lui administrer l’extrême onction en souvenir de ses collègues assassinés…
(suite…)

Le coin jeunesse #28

Bienvenue dans un nouveau rendez-vous Le Coin Jeunesse !
C’est l’été, il fait beau, alors quoi de mieux que de jolis albums pour s’évader ?

Joyeux anniversaire, Maman !

Quel plaisir de se replonger dans l’univers japonais de Satoe Tone ! Dans cette histoire, cinq poussins veulent faire un cadeau très spécial à leur maman. Cette année, pas question de se contenter de fleurs ou d’un bon gâteau. Ils partent à l’aventure, certains de trouver le cadeau idéal. Les cinq frères et sœurs vont vivre un beau voyage, à la rencontre des merveilles de la nature. Le texte est beau mais ce sont surtout les illustrations uniques de Satoe Tone qui vont émouvoir son lectorat. A chaque page, nous découvrons un univers coloré qui m’a laissée admirative. Et derrière, un message fort, la nature et la vie sont nos plus beaux cadeaux…

Joyeux anniversaire, Maman de Satoe Tone, paru en avril 2017 aux éditions Balivernes, 32 pages, 9€

Mieux que dix fées

Cet album présente dix fées. Chacune avec un pouvoir bien spécifique : la fée des chatouilles, la fée qui guérit tous les bobos, celle qui fait de bons petits plats et bien d’autres ! Ce petit livre est un vrai régal pour les yeux ! J’étais vraiment époustouflée à chaque page par la poésie qui se dégage mais aussi par les illustrations qui sont splendides.
Mieux que dix fées est une ode à la maman. Cet album est source d’amour et de tendresse et les jeunes enfants ne peuvent que l’adorer. A la fois à lire et à chantonner, le texte s’y prête dans les deux cas et ce n’est que plus agréable. J’ai aussi apprécié que le texte ne soit pas juste linéaire, droit, simple, il ondule sur les pages. Au contraire, il entre en mouvement, selon les mots. L’univers est à la fois magique et magnifique, deux mots qui se ressemblent et s’assemblent grâce à cet ouvrage.
En voilà un bien bel album ! Je ressors de ma lecture aussi émerveillée qu’une enfant et avec des étoiles plein les yeux  ! Un très beau cadeau à offrir aux jeunes mamans et à leurs petits bouts !

Mieux que dix fées de Lenia Major et Cathy Delanssay, paru en avril 2017 aux éditions Balivernes, 32 pages, 10€

Samedi

Samedi, c’est l’histoire d’un petit garçon qui nous explique tout ce qu’il aime dans la journée du samedi : réveiller ses parents, manger en famille, jouer avec son frère, aller aux goûters d’anniversaire, faire des corvées en s’amusant ou embêter ses parents. Les scènes sont drôles et tous les enfants pourront se reconnaître dans ces situations du quotidien. Les jeunes lecteurs pourront aussi rire, l’humour étant au cœur de l’album ! Les illustrations sont simples et efficaces. Samedi est un album joyeux qui montrent que les moments les plus simples sont aussi les plus heureux. Un titre à partager !

Samedi de Ian Lendler et Serge Bloch, paru en mars 2017 aux éditions Nathan, 40 pages, 10€

Une maison à hanter

Il y a quelques temps, j’ai découvert Une île sous la pluie de Morgane de Cadier et Florian Pigé, j’étais tombée amoureuse de ce titre, quel bonheur que le duo s’associe à nouveau dans Une maison à hanter ! La couverture, seule, est déjà magnifique, avec un fantôme texturé et avenant qui n’est pas sans nous rappeler la Lune et son incroyable beauté. Petit Fantôme fête ses 1000 ans, et ce jour est bien particulier puisque notre Petit Fantôme va devoir trouver sa propre maison à hanter. Malheureusement, la mission s’avère compliquée. Petit Fantôme n’est pas très convaincant dans son rôle et n’effraye personne. Jusqu’à ce que sa rencontre avec Nathan, un petit garçon, bouleverse la donne… Une maison à hanter est une histoire d’amitié qui repose sur « ensemble, on est plus fort » et qui traite aussi de la différence et de l’acceptation. C’est assurément une belle histoire qui s’achève sur une note humoristique mais qui doit aussi sa beauté aux illustrations de Florian Pigé. Nous nous promenons de décors en décors, tantôt sombres, tantôt clairs mais toujours rassurants. J’adore ce mélange de géométrie et de textures, un vrai régal ! Le petit plus ? L’album brille dans la nuit !

Une maison à hanter de Morgane de Cadier et Florian Pigé, paru en novembre 2016 aux éditions Balivernes, 32 pages, 13€

Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain

Résumé

On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.

(suite…)

La double vie d’Elise de Leila Sales

Résumé

Elise est seule. Elle a toujours été seule. Pas dans le genre romantique, solitaire et mystérieux, non. Plutôt dans le genre fille-trop-bizarre-pour-avoir-des-amis. Et elle le vit mal. Très mal.Une nuit pourtant, elle est invitée à entrer dans une boîte underground : le Start. Et c’est magique ! Les gens envahissent la piste, se déhanchent, un DJ beau et mystérieux mène la danse, les filles ressemblent à des stars du rock. Pour la première fois, Elise se sent libre et à sa place.Depuis, Elise mène deux vies. Celle, officielle, d’Elise la brebis galeuse, qui supporte tant bien que mal le lycée, et celle, secrète, de DJ Elise qui, chaque jeudi soir, choisit sa tenue, fait le mur, marche dans le noir jusqu’aux portes du Start, discute avec le videur, rejoint ses amis à l’intérieur, mixe sa musique, fait bouger les gens en rythme et peut, enfin, sourire sans mentir.

(suite…)

Tous les deux de Nicholas Sparks

Résumé

À trente-deux ans, Russel Green a une vie de rêve : une carrière brillante dans la publicité, une maison sublime à Charlotte en Caroline du Nord, une adorable petite fille de six ans et surtout une femme exceptionnelle, Vivianne, qui est le centre de son monde. Mais cette merveilleuse façade se craquèle le jour où Vivianne part soudainement et qu’il perd son travail. Désarmé, Russel doit apprendre à composer avec sa nouvelle existence et à élever seul sa fille, devenant pour elle tour à tour chauffeur, cuisinier, infirmier, compagnon de jeu… Submergé de chagrin, il se jette dans ce combat quotidien. L’amour inconditionnel qui le lie à sa fille lui redonnera-t-il goût à la vie ?
(suite…)

Tout n’est pas perdu de Wendy Walker

Résumé

Alan Forrester est thérapeute dans la petite ville cossue de Fairview, Connecticut. Un jour, il reçoit en consultation une jeune fille, Jenny Kramer, qui présente des troubles inquiétants. Celle-ci a reçu un traitement post-traumatique afin d’effacer le souvenir d’une abominable agression dont elle a été victime quelques mois plus tôt. Mais si son esprit l’a oubliée, sa mémoire émotionnelle est bel et bien marquée.
Bientôt tous les acteurs de ce drame se succèdent dans le cabinet d’Alan, confiant leurs pensées les plus intimes, laissant tomber le masque, et faisant apparaître les fissures et les secrets de la ville aux apparences si tranquille…

(suite…)

Toi + Moi + Lui de Tijan

Résumé

Summer Stolz est amoureuse de Kevin Matthews depuis le collège. Qui ne le serait pas ? Toutes les filles du campus en sont folles, et il reste rarement célibataire très longtemps…

Alors, quand une liaison naît entre leurs père et mère respectifs, et que Summer se retrouve en cohabitation avec son coup de cœur 24 heures/24, la situation prend un tournant… épicé.

Mais c’était sans compter sur sa rencontre avec le mystérieux Caden Banks. Un jeune homme rebelle, insoumis, dangereux… mais, surtout, terriblement sexy. Summer va alors devoir répondre à son coeur : peut-il battre pour deux garçons à la fois ?

(suite…)