Cette année, le printemps rime avec confinement. Mais pas question de se laisser abattre ! C’est l’occasion idéale pour lire davantage, ressortir les jeux de société, faire son ménage de printemps, se mettre à jour dans les séries et bien d’autres choses encore ! Étant toujours en activité professionnelle, je ne lis pas plus mais je lis différemment. Je prends le temps, je sors des titres qui prenaient la poussière dans ma bibliothèque, je les savoure. Voici une petite sélection de titres récents et anciens :

Valentine ou la belle saison de Anne-Laure Bondoux

Valentine est à l’aube de la cinquantaine. Elle a pour job précaire, la rédaction d’un manuel sur la sexualité adressé aux adolescents qu’elle remet sans cesse à plus tard. Notre héroïne est à un tournant de sa vie insoupçonné. Elle décide de quitter Paris pour retrouver sa Corrèze natale. L’occasion pour elle de prendre du recul sur sa vie et de renouer avec sa famille. Un roman qui se lit facilement avec des personnages attachants et auxquels on s’identifie facilement, de l’humour, du mystère, un peu de paranormal aussi. On ne sait jamais où va nous emmener Anne-Laure Bondoux alors, on se laisse porter. Un très joli titre qui nous pousse à réfléchir sur ce qui est vraiment important.

Valentine ou la belle saison de Anne-Laure Bondoux, paru en octobre 2019 aux éditions Pocket, 464 pages, 7,95€

Les Détectives du Yorkshire tome 4 : Rendez-vous avec le poison de Julia Chapman

Rien ne va plus à Bruncliffe : Samson s’est fait arrêter pour meurtre, tout le village le déteste et surtout, il y a des empoisonnements d’animaux de compagnie en série. Ce tome est peut-être celui que j’ai le moins apprécié : je l’ai trouvé très long à démarrer et l’enquête principale est moins passionnante, peut-être parce qu’elle vise les animaux et qu’elle est trop laissée en second plan. Malgré ces points négatifs, j’ai aimé retrouver mes personnages favoris et l’ambiance si particulière de Bruncliffe !

Les Détectives du Yorkshire tome 4 : Rendez-vous avec le poison de Julia Chapman paru en avril 2019 aux éditions Robert Laffont, 408 pages, 14,90€

Comme des frères de Claudine Desmarteau

Raphaël est un jeune homme déprimé. Adolescent, il était heureux, fougueux, très lié à ses copains de classe avec lesquels il faisait les quatre-cents coups. Et puis, un beau jour, tout a basculé. Retour sur son enfance, son adolescence jusqu’au jour fatidique. J’ai adoré, par-dessus tout, le style de Claudine Desmarteau qui reflète parfaitement cet âge bête, l’âge où on pense tout savoir, où on est invincible. Le discours est incisif, percutant ce qui donne un rythme très soutenu. Il est difficile de reposer le roman, on veut savoir ce qui s’est passé mais, on le redoute aussi. Les personnages sont très réalistes, on se reconnaît parfois en l’un ou l’autre ou dans certaines situations. Une excellente lecture sur une thématique importante et une écriture formidable !

Comme des frères de Claudine Desmarteau, paru en mars 2020 aux éditions L’iconoclaste, 320 pages, 18,00€

Rêver de Franck Thilliez

Abigaël est psychologue pour une brigade criminelle. Sa particularité ? Elle est narcoleptique. La jeune femme est sur une affaire particulièrement complexe d’enlèvement d’enfants. Le problème est qu’Abigaël fait d’horribles cauchemars et qu’entre le rêve et la réalité, la frontière s’amincit. Rêver est un thriller complétement addictif. On y retrouve un thème de prédilection de Thilliez : la science et les mystères du corps humain. L’univers du sommeil est aussi effroyable que captivant. Je craignais un final surnaturel, il n’en est rien. Franck Thilliez nous épate sans en faire trop. Enfin, je salue la construction de ce thriller, absolument brillante. En bonus, on peut découvrir comment l’auteur a écrit son roman, oscillant entre passé, présent, rêves et réalité. Un petit bijou !

Rêver de Franck Thilliez (édition collector), paru en novembre 2019 aux éditions Pocket, 640 pages, 9,60€

Charlie Lager tome 2 : Francesca de Lina Bengtsdotter

Dans le premier roman des aventures de Charlie Lager, Annabelle, notre héroïne revenait dans la campagne de son enfance pour enquêter sur une disparition d’adolescente. Le passé ramène une seconde fois Charlie à Gullspang où elle doit prêter main forte à son amie en détresse. En parallèle, l’histoire de Francesca, une jeune fille qui a disparu il y a trente ans refait surface. Pourquoi personne ne semblait réellement déterminé à la retrouver à l’époque ? Dans ce second opus, Charlie remue le passé, bien décidée à faire lumière sur ce cold case. Si le premier tome m’a plu, celui-ci était meilleur encore. On en apprend plus sur Charlie, sur son enfance, ses démons. Mais surtout, on aimerait savoir ce qu’est devenue Francesca. D’ailleurs, nous suivons son histoire à travers des extraits de son journal intime de l’époque, jusqu’au fameux jour de la disparition. Un très bon roman policier qui nous emmène dans les fins fonds de la campagne suédoise. J’espère qu’il y aura une suite !

Charlie Lager tome 2 : Francesca de Lina Bengtsdotter, paru en février 2020 aux éditions Marabout, 368 pages, 19,90€

Et vous, quelles sont vos lectures et activités de confinement ?

3 Comments on Les chroniques de mars 2020

  1. J’ai beaucoup aimé « Valentine ou la belle saison » !
    Je lis beaucoup plus et je chronique davantage pendant le confinement ! Il faut voir le bon côté des choses ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *