mauvaise étoileRésumé

Texas, 1964. Après l’assassinat de leur mère, Elliott et Clarence ont passé le plus clair de leur adolescence dans des maison de correction et autres établissements pénitentiaires pour mineurs. Le jour où Earl Sheridan, un psychopathe de la pire espèce, les prend en otage pour échapper à la prison et à la condamnation à mort, les deux adolescents se retrouvent embarqués dans un périple douloureux et meurtrier. Alors que Sheridan sème la terreur dans les petites villes américaines bien tranquilles qui jalonnent leur route, une sanglante et terrible partie se met en place entre les trois protagonistes. Loin de se douter de la complexité de celle-ci, les policiers, lancés à leurs trousses, et en particulier l’inspecteur Cassidy, ne sont pas au bout de leurs surprises.

L’avis de Cassandre

J’ai fait la connaissance de Roger Jon Ellory grâce au challenge R(ead) J(ust) Ellory organisé par Léa du blog Léa touch book. Suite à cette première lecture (les Anges de New York), je me suis empressée de me procurer Mauvaise étoile pour son résumé alléchant et ses bonnes critiques.

L’histoire se déroule aux États-Unis, dans les années 1960. Clay Luckman et son grand (demi-)frère Digger ont mal démarré dans la vie. Le père de Clay a tué leur mère avant de les abandonner. Ils se sont alors retrouvés ballotés de foyers en foyers en passant par les maisons de correction. Et adolescents, la malchance s’accélère lorsqu’un condamné à mort s’échappe durant le convoi et prend en otage les deux frères. L’horreur ne fait que commencer…

Quel plaisir de retrouver Ellory ! Mais aussi, quelle torture ! En effet, l’auteur ne nous ménage pas et m’a causé des insomnies et beaucoup d’inquiétude pour ses personnages principaux. Si cette lecture est stressante, elle a aussi quelque chose de délicieusement malsain. J’avais franchement peur de lire la suite, peur de ce qui allait se passer mais Ellory sait nous captiver et nous faire aimer cette sombre histoire.

Ce que j’ai vraiment adoré, comme pour le premier roman lu de l’auteur, ce sont ses descriptions. Ellory a le don de nous faire aimer des personnages secondaires qu’on ne croise que durant quelques pages parfois. Ce roman est riche en personnages d’ailleurs, on en croise de tous genres : des tendres, des égoïstes, des courageux, des malchanceux, des humains tout simplement.

Mauvaise étoile s’est révélé être une excellente lecture, effrayante et captivante à la fois. Laissez-vous tenter par ce sombre road-trip au cœur de l’Amérique !

Mauvaise étoile de Roger Jon Ellory, paru le 1er octobre 2015 aux éditions Livre de Poche, 590 pages, 8,10€

7 Comments on Mauvaise étoile de Roger Jon Ellory

  1. Une très bonne lecture pour moi aussi !
    Son écriture m’a beaucoup fait pensé à certains titres de S. King (le Maître !) et j’ai beaucoup aimé ça même si j’ai eu très très peur pour Clay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *