Résumé

À 31 ans, après une rupture amoureuse, Sarah réalise rapidement que le scénario typique de comédie romantique ne sera pas pour elle. Sept ans plus tard, au top de sa carrière et toujours célibataire, Sarah se complaît dans son tourbillon professionnel réconfortant, gorgé d’ambition, de succès et de masques sociaux. Quand on voit les relations de couple avec lucidité, est-il possible de s’ouvrir de nouveau à l’amour?

La mort d’une princesse, c’est ce moment où les illusions tombent. On doit alors faire face à la réalité et trouver sa propre façon de vivre sa vie.

L’avis de Cassandre

India Desjardins est une auteure que j’ai connu grâce à sa série Le journal d’Aurélie Laflamme avec laquelle j’ai énormément ri ! C’est aussi une femme adorable que j’ai pu rencontrer au Salon du Livre de Montreuil, il y a quelques années et je vous recommande sincèrement de passer la voir si vous en avez l’occasion !

La mort d’une princesse est un roman pour adultes où nous faisons la rencontre de Sarah, une ambitieuse trentenaire chef d’agence de relations publiques. Tout pourrait aller pour le mieux jusqu’à sa rupture avec Gabriel. Sarah a du mal à l’accepter, elle qui se projetait : mariée, des enfants, une belle maison et tout le toutim… Sa rupture a lieu en 2008 et nous la retrouvons ensuite en 2015 où les choses n’ont pas beaucoup évolué.

Vous l’aurez compris, ce roman traite essentiellement de la rupture, des désillusions liées à l’amour, quand on imagine passer sa vie avec quelqu’un et que cette personne ne partage pas notre opinion. Chacune peut se retrouver dans cette histoire et cette fameuse période où on remet tout en doute, surtout soi-même. Le sujet n’est pas facile et certaines personnes vivent mal ces moments mais India Desjardins nous aide à dédramatiser. Sarah est une héroïne drôle qui cumule les gaffes et qui nous fait rire autant qu’elle nous attendrit. Ses proches m’ont amusée également comme sa mère, probablement sa première fan.

La mort d’une princesse est un roman à la fois sérieux et drôle dans lequel je me suis reconnue. India Desjardins est assurément une auteure canadienne à découvrir !

La mort d’une princesse d’India Desjardins, paru en mai 2017 aux éditions Michel Lafon, 320 pages, 17,95€

9 comments on “La mort d’une princesse d’India Desjardins”

  1. Comme tu parles de ce roman j’ai bien envie de le découvrir ! Je me le note, surtout l’auteure d’ailleurs, j’espère le croiser pour le mettre vite vite dans mon sac 😀

  2. Je pense que j’aimerais bien tester ce roman, je garde de bons souvenirs d’un autre roman d’India Desjardins et le sujet me rend curieuse. Merci pour cette découverte 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *