LaBergereEtLeRamoneur_10cmRésumé

Sur la table du salon, une bergère et un ramoneur se tenaient côte à côte, amoureux l’un de l’autre. Tout près, das l’armoire sombre, vivait le Sergent-Général-Plus-Ou-Moins-Commandant-De-Guerre Jambe-De-Bouc, qui avait demandé la main de la bergère au vieux Chinois, son grand-père. Mais elle refusa cette union et s’enfuit avec le petit ramoneur…

L’avis de Cassandre

Mon affection pour les éditions Balivernes n’est pas un secret. C’est une maison dont j’apprécie presque tous les ouvrages. Je les trouve de qualité, originaux et uniques. Quand j’ai eu celui-ci entre les mains, j’ai senti qu’il me plairait encore plus que les autres. Pourtant, c’est difficile !

La bergère et le ramoneur est un conte de Hans Christian Andersen, écrit en 1845. Cette première idée m’a conquise. Pourquoi ? Car les éditeurs reprennent souvent des contes qu’on connaît tous déjà : Le Chaperon rouge, Cendrillon, etc.. Je ne les dénigre pas, j’aime ces contes mais j’ai aussi envie de découvrir d’autres choses.

LaBergereEtLeRamoneur_Page_06-0883aec335

Ce conte narre l’histoire de figurines de porcelaines qui se trouvent sur une étagère. Une bergère et un ramoneur sont tombés amoureux et désirent se marier. Mais une figurine représentant un chinois, deux fois plus grand qu’eux, prétend être le grand-père de la bergère et veut la marier à un autre. Ils décident alors de s’enfuir, mais le monde extérieur est redoutable pour des figurines !

De la première à la dernière page, je me suis dit « waouh ». Mon émerveillement était sans précédent pour un album jeunesse. Les illustrations sont époustouflantes. Je m’en suis pris plein les mirettes et j’ai pu voyager. Les couleurs sont chaleureuses et les personnages adorables. On voit qu’il y a eu un très très gros travail de la part de l’illustratrice.

Cet album est un coup de cœur, tant pour l’histoire que pour les illustrations qui offrent un rendu exceptionnel !

LaBergereEtLeRamoneur_Page_08-362ed49106La bergère et le ramoneur de Hans Christian Andersen et Charlotte Cottereau paru le 04 novembre 2014 aux éditions Balivernes, 32 pages, 13€

6 Comments on La bergère et le ramoneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *