couv24185285Résumé
Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.

L’avis de Cassandre

Les éditions Albin Michel ont piqué ma curiosité en éditant simultanément La Quiche Fatale et Remède de Cheval de M.C. Beaton qui sont les deux premiers tomes de la série Agatha Raisin enquête. Les couvertures so british, la référence à Agatha Christie et l’humour qui s’en dégageait m’a convaincu de me lancer dans la saga… et je ne regrette rien !

Agatha Raisin est une quinqua qui prend sa retraite en quittant Londres pour rejoindre son cottage des Cotswolds. Mais sa venue est loin d’être désirée, les villageois n’aiment pas les étrangers, encore moins les personnes qui s’imposent autant qu’elle. En effet, Agatha n’a pas sa langue dans sa poche et n’hésite pas à fermer le clapet de ceux qu’elle n’aime pas. Pour s’intégrer malgré tout, elle décide de participer à un concours de quiche. Fidèle à elle-même, Agatha triche au concours, un homme meurt en ingérant sa quiche qui n’était pas d’elle et pour sauver sa réputation, elle va devoir démasquer l’assassin !

La quiche fatale est un mélange entre roman policier et roman humoristique que j’ai adoré ! Agatha Raisin est une femme aigrie, avec un tempérament de feu et qui ose à peu près tout. Ce n’est pas un thriller avec un suspense à couper le souffle mais un roman policier qui prend son temps et qui se savoure avec un bon thé. Je me suis fortement attachée aux personnages du village, tantôt cupides, tantôt affreux jojos mais tantôt au grand cœur. J’ai bien ri aux situations cocasses que vivait notre pauvre Agatha. J’ai aussi apprécié le fait qu’elle change et devienne une personne meilleure suite à ce qui lui arrive.

Pour conclure, un premier tome très réussi qui me convainc de lire la suite !

Agatha Raisin enquête tome 1 : La Quiche Fatale de M. C. Beaton, paru en juin 2016 aux éditions Albin Michel, 320 pages, 14€

11 comments on “Agatha Raisin enquête tome 1 : La Quiche Fatale de M. C. Beaton”

  1. J’ai adoré ces deux premiers tomes ! 🙂 Comme tu le dis, c’est un mélange de roman policier et de roman humoristique !
    J’espère que tu apprecieras autant le deuxième tome 😉

  2. Comme ça, je ne me serais pas arrêtée dessus, sauf peu-être pour le titre qui est marrant, mais tu me donnes envie de le lire. Merci pour la chronique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *