Résumé

Caroline du Sud, 1932. Par un soir d’été caniculaire, le vieux shérif Furman Chambers est tiré de son sommeil par un coup de téléphone : deux hommes ont été froidement abattus à la sortie d’une ancienne auberge qui sert désormais de couverture au trafic d’alcool de Larthan Tull, le « magnat du bourbon ».

Quand Chambers arrive sur les lieux, le nom du coupable circule déjà : Mary Jane Hopewell, un vétéran de la Grande Guerre, qui vit en marge de la société. Mais le shérif décide de mener l’enquête et se retrouve plongé dans une spirale de violence qui va bouleverser le destin de personnages inoubliables.

L’avis de Cassandre

En plein cœur des années 1930, le shérif Chambers reçoit un appel en pleine nuit, deux jeunes hommes ont été tués à la sortie d’un bar. Le shérif ne le sait pas encore, mais c’est une série d’ennuis qui ne fait que commencer…

Plus le temps passe et plus j’apprécie les romans de la collection Terres d’Amérique des éditions Albin Michel. J’ai adoré Un seul parmi les vivants qui nous emmène en Caroline du Sud, en pleine période de prohibition. Ce roman n’est pas vraiment un polar mais plutôt un roman qui contient beaucoup de noirceur, une noirceur qui nous fascine.

Nous suivons différents protagonistes dans cette sombre histoire et nous découvrons progressivement les liens qu’ils entretiennent avec les autres. Leur psychologie est très travaillée, Jon Sealy nous fait plonger au plus profond de ces êtres corrompus par l’alcool. Ces hommes et ses femmes nous touchent et nous bouleversent, le lecteur est totalement immergé dans leur quotidien.

Pour conclure, les mots ne suffisent pas pour décrire un roman aussi complet et bien écrit, à découvrir absolument !

Un seul parmi les vivants de Jon Sealy, paru en mars 2017 aux éditions Albin Michel, 368 pages, 22,90€

5 comments on “Un seul parmi les vivants de Jon Sealy”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *