Résumé

Tracy Crosswhite vit depuis vingt ans avec la disparition tragique de sa sœur Sarah. Malgré le procès qui a condamné un coupable providentiel, elle est persuadée que cette histoire recèle encore de nombreux mystères. Pour que justice soit rendue, elle est même devenue enquêtrice dans la police de Seattle.

Lorsque les restes de Sarah sont finalement découverts dans la ville où elles ont passé leur enfance, Tracy est bien décidée à faire toute la lumière sur cette affaire. Dans sa poursuite du véritable criminel, elle mettra au jour des secrets enfouis depuis trop longtemps.

L’avis de Cassandre

Tracy Crosswhite est enquêtrice criminelle à Seattle. Elle n’a ni compagnon, ni enfants, son métier représente tout pour elle. On ne tarde pas à comprendre que sa vie relationnelle platonique résulte d’un drame survenu vingt ans plus tôt. Sa sœur, Sarah, a disparu à cette époque, un criminel a été placé derrière les barreaux. Néanmoins, le corps n’a jamais été retrouvé et malgré les preuves, le suspect n’a jamais avoué. Tracy est certaine qu’une injustice a été commise et que le meurtrier court toujours. Lorsque les restes du corps de Sarah sont retrouvés, Tracy va tout faire pour rouvrir l’enquête et trouver le coupable.

Le dernier repos de Sarah est un thriller très addictif où on suit plusieurs personnages. J’ai adoré me trouver aux côtés de Tracy et chercher des éléments pour que justice soit faite. On sait pertinemment que plusieurs personnages de l’histoire cachent quelque chose de grave, sans réussir à mettre le doigt dessus. J’ai également apprécié l’aspect juridique qui est très prenant et tout à fait abordable pour le commun des mortels.

L’intrigue est bonne, j’ai été très surprise par le dénouement et à la fois, je me dis que j’aurais pu m’y attendre. Il ne s’agit pas d’une enquête très originale mais nous avons des surprises et l’auteur a réussi son pari de nous captiver jusqu’à la fin. Les personnages sont très attachants, il faut savoir qu’il s’agit du premier tome d’une série où Tracy sera l’enquêtrice principale. Je trouve intéressant le fait d’avoir commencé par une enquête qui la touche personnellement, pour en savoir davantage sur elle et sur sa psychologie.

Pour conclure, une excellente surprise dont je ressors ravie. Vivement la suite !

Le dernier repos de Sarah de Robert Dugoni, paru en avril 2017 aux éditions Michel Lafon, 470 pages, 19,95€

4 comments on “Le dernier repos de Sarah de Robert Dugoni”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *