couv-Songe-a-la-douceur-620x987Résumé : 

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c’est l’été, et il n’a rien d’autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant, et plein d’ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse de lui, et lui, semblerait-il… aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s’est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s’aperçoit, maintenant, qu’il la lui faut absolument. Mais est-ce qu’elle veut encore de lui ? Songe à la douceur , c’est l’histoire de ces deux histoires d’un amour absolu et déphasé – l’un adolescent, l’autre jeune adulte – et de ce que dix ans à ce moment-là d’une vie peuvent changer. Une double histoire d’amour inspirée des deux Eugène Onéguine de Pouchkine et de Tchaikovsky – et donc écrite en vers, pour en garder la poésie.

14249169_10210064664124053_648253948_n.gif

L’avis de Yesmine 

L’histoire débute lors de l’adolescence de Tatiana, à 14 ans, elle s’imagine des romances, des aventures … Un jour elle rencontre Eugène, le meilleur ami du petit ami de sa sœur, plus âgé qu’elle ( je n’ai pas trouvé plus long ^^). Elle en tombe follement amoureuse voire éperdument (n’oublions pas qu’elle a 14 ans), elle prend soin de lui écrire une missive et attend avec hâte sa réponse. Bien évidemment, elle reçoit un refus. 10 ans après, les rôles s’inversent, il ne voit plus qu’elle et ne souhaite qu’être avec elle… Mais dorénavant Tatiana n’est plus cette enfant rêveuse…Vont-ils enfin pouvoir trouver un temps pour s’aimer ?

Quand j’ai reçu ce livre, j’ai tout de suite accroché avec la couverture, belle et poétique ! Je me suis aussi grandement interrogée sur la mise en page du livre avec ces passages en décalés ou imagés qui étaient parfois très utiles pour ma compréhension ^^ Mais voila, je n’ai pas accroché avec le style d’écriture et oui encore. Un style très joli, certes, mais qui m’a perdue et parfois même lassée ><

Concernant les personnages, je me suis tout à fait retrouvée dans Tatiana, au même âge. Jeune et insouciante, attendant l’heure du coucher pour rêver de mes différentes amourettes. Oui, je préférais vivre mes amours en rêve que de sauter le pas … C’est une belle histoire assez étonnante et déroutante. Mais on a envie de les secouer, que ce soit elle ou lui, des non-dits et des silences trop présents.

J’ai pour habitude de ne pas regarder les notes sur Babelio (Pour les interessé(e)s => mon pseudo : yess) , je l’ai fait et j’ai tellement entendu parler de ce livre et de l’auteur que j’avais hâte de le lire. Donc ma déception a été plus grande au fil des pages. J’aimerais vraiment lire un autre roman de cette auteurs (Les petites reines par exemple), ce livre est bon mais le style ne m’a pas époustouflée.

Pour les intrigués, ce n’est que mon propre avis de lectrice, n’hésitez pas à me dire votre ressenti sur ce beau livre !

Une bonne lecture à vous, doux songes, mes amis !

Songe à la douceur de Clémentine Beauvais, paru le 24 août 2016  aux éditions Sarbacane, 240 pages, 15,50€

2 sur 5

Deux patounes sur cinq : je n’ai pas vraiment accroché, les lectures poétiques ne me réussissent pas !

16 comments on “Songe à la douceur de Clémentine Beauvais”

    • Tout à fait d’accord avec toi, un très beau livre qui donne envie. Mais l’histoire n’est pas WAOUH ! Et l’écriture en vers me lasse ><

    • C’est super si il t’a plu ! Moi c’est le récit en vers qui m’a ennuyé ^^ tu as lu un livre du même auteur ? j’aimerai avoir des avis !

  1. Je suis totalement tombée sous le charme des Petites Reines que je ne peux que te conseiller et te reconseiller tellement je l’ai adoré ! J’ai aussi acheté celui-là, j’espère l’aimer un tout petit peu plus que toi, je croise les doigts 😉

    • Lance toi Juliette et tu me diras ce que tu en as pensé =) Je n’ai pas été étonné par l’histoire en elle même.

  2. Coucou =)
    Je suis tentée par ce titre, il n’est pas le genre que je lis habituellement. Toutefois, je suis curieuse de découvrir l’auteure, merci pour cet avis, même mitigé et déçu, ça me permet de mieux ajuster mes attentes et de savoir sur quoi je pars.

  3. Tout ne peut pas plaire à tout le monde, heureusement d’ailleurs, donc je comprends ton avis, que tu n’as pas trop adhéré au style, je pense par contre que Les petites reines pourraient plus te plaire, personnellement je l’avais adoré 🙂 Donc bonnes futures lectures avec d’autres romans de l’auteure 😀 Et merci pour ton avis franc qui détonne par rapport à la vague d’enthousiasme autour de ce roman 🙂

    • Je pense qu’il faut lire plusieurs livres de l’auteurs avant de se forger un avis sur le style de l’auteur, et je le rappel (comme tu l’as bien compris) ce n’est que mon avis ^^ Merci pour ton comm <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *