Résumé

Et si le tueur recherché par la police et les médias vous avait sauvé la vie dans votre enfance ?

Antoine a 8 ans. C’est la fin du mois d’août dans la Creuse. Il joue dans une rivière dangereuse lorsque des troncs d’arbres portés par le courant l’assomment. Il se réveille dans un fourgon en compagnie d’un inconnu qui lui apprend qu’il vient de lui sauver la vie. L’homme le dépose à l’hôpital de Limoges et disparaît. Vingt ans plus tard, Antoine est veilleur de nuit dans un centre pour ados. À la télévision, on reparle de l’affaire du « découpeur » suite à la découverte de nouveaux témoignages. Lors de la reconstitution de l’enquête, Antoine reconnaît dans un portrait-robot l’homme qui lui a sauvé la vie dans la rivière.


L’avis de Cassandre

Voici un court roman noir qui m’intriguait fortement. Antoine est un homme qui a vécu un traumatisme à 8 ans. Il a failli mourir et a été sauvé par un homme. Près de 30 ans plus tard, Antoine voit son sauveur dans une émission télévisée, sur un portrait robot. Cet homme serait accusé de plusieurs meurtres violents. On se retrouve donc dans une situation complexe où le héros et le diable se réunissent. Antoine va se replonger dans son passé, pour le meilleur et pour le pire…

Difficile de dire ce que j’ai pensé de ce roman, d’un côté j’ai adoré ce que j’ai ressenti, une profonde angoisse, des doutes, une peur de ce qui pourrait se produire. Et de l’autre côté, j’ai été très frustrée par la fin, ouverte au possible. J’aurais tellement aimé en savoir plus et obtenir de vraies réponses. J’ai eu un profond sentiment d’inachevé…

A lire si on aime les fins ouvertes et les romans noirs !

Retour à la nuit d’Eric Maneval, paru en novembre 2016 aux éditions 10-18, 168 pages, 6,10€

9 Comments on Retour à la nuit d’Eric Maneval

  1. C’est vrai que la fin est terriblement frustrante, mais j’ai aimé le propos, l’atmosphère, l’écriture, la construction du roman, les personnages. Je reste sur une très bonne impression et j’ai bien envie de lire le nouveau roman de cet auteur.

  2. Ce livre me tentait bien mais maintenant je suis mitigée xD Je verrais quand ma PAL sera vide et ma wish-list avec si j’ai toujours envie de le lire ^^

  3. Et bien, pour une fois, cette fin ouverte ne m’a pas tant choquée, j’ai terminé ce roman avec une impression assez positive (chose exceptionnelle, moi qui n’aime pas les polars !) mais je comprends tout a fait ce que tu expliques dans ton avis, après tout ce chouette déroulement, arriver sur une fin pareille déçoit :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *