Résumé

Sur la côte ligure, au nord de l’Italie, la villa, construite à flanc de falaise, n’est accessible que par un long et lugubre tunnel ferroviaire désaffecté.
Y vivent seuls Leonardo, un garçon débordant d’imagination, mais introverti, rêveur et craintif, et son père David, un auteur compositeur interprète ayant connu la gloire vingt ans plus tôt.
Un soir, Leonardo, en descendant au salon, fait une terrible découverte : son père ligoté aux pieds d’un homme gigantesque, un « ogre » tout juste évadé de la prison située sur une île en face de la maison.
Qui est cet homme brutal et pervers, qui joue divinement bien du piano ? Qui semble connaître le moindre détail de la vie de Leonardo mais torture psychologiquement son père et menace de le tuer ?
Débute pour le garçon de dix ans, la nuit la plus longue de son existence, un huis-clos où l’angoisse va crescendo. Seule certitude, à l’aube plus rien ne sera comme avant…

Les avis de Yesmine

Leonardo jeune garçonnet de 10 ans n’a pas la vie facile, il vit avec son père. Abandonné par sa mère quelques années plus tôt, il mène une vie de solitaire avec son père. Un soir en sortant de la salle de bain, Leonardo va tomber sur son père ligoté et bâillonné par un être énorme et rustre.
Il va tout faire pour les sauver ! Accompagné de sa lampe torche Fée clochette et de son chien Nana, il va devoir combattre crocodile et Capitaine Crochet !

J’ai adoré le découpage du livre, toute l’histoire se passe en une nuit, à chaque heure son chapitre. Une nuit fatidique qui va totalement bouleverser la vie du jeune garçon mais aussi de son père. Leonardo est attachant, un jeune garçon futé mais toujours dévalorisé.

J’ai tout de suite accroché au style d’écriture mais après de nombreux rebondissements, j’ai été un peu lassée. Une histoire plus courte m’aurait plu !  Car certes, il y a eu de l’action et des révélations. Mais à chaque livre, on imagine la suite et la je suis tombée dans le mille, donc aucune surprise pour ma part. C’est un livre agréable mais qui m’a laissé un peu sur ma faim.

La nuit de Peter Pan de Piero Antoni, nous transporte dans un univers dur et adulte. Des vérités dévoilées qui vont vous mettre en émoi. Un monstre peut toujours en cacher un autre.

Une bonne lecture à vous, il ne suffit que d’une nuit pour que tout bascule !

La nuit de Peter Pan de Piero Antoni, paru en septembre 2016 aux éditions l’Archipel, 279 pages, 20,99€

 

7 comments on “La nuit de Peter Pan de Piero Antoni”

  1. Rien que le titre, avec l’évocation de Peter Pan rend ce livre tentant même si au final, on est loin de l’histoire de Peter Pan.
    Ce que tu dis me donne envie d’en savoir plus sur ce livre 🙂

  2. Je ne connaissais pas, mais je suis très tentée par ce roman, il a l’air très sympathique à découvrir. Merci pour cette découverte, je vais la noter dans un coin 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *