couv8551606Résumé

Une narratrice revient sur son histoire familiale et la vie de ses parents qui, quittant le Cameroun pour suivre leurs études, tombèrent amoureux en France où ils fondèrent une famille.
Comment vivre en France quand on est éloigné de sa terre natale ? Faut-il voir cette vie comme une parenthèse en attendant un retour au pays qui n’arrive pas ? À l’inverse comment trouver sa place lors des séjours au Cameroun entre attentes de la famille et l’inéluctable distance qui se crée au fil des ans ? À moins qu’il ne faille apprendre à être heureux, un pied sur chaque rive en dépit des soubresauts de l’histoire et des luttes d’indépendance…
Le formidable destin d’une famille dont le père va transcender les difficultés du grand départ et laisser sa passion pour la musique bouleverser sa vie.

L’avis de Cassandre

Mon royaume pour une guitare est le roman biographique de Kidi Bebey pour son défunt père et homme de culture, Francis Bebey. Elle y raconte l’enfance de Francis au Cameroun, le petit dernier d’une grande famille où travailler dur à l’école est la seule chance de s’en sortir véritablement. Francis va exceller et gagner une bourse pour étudier en France. Il rêve de rentrer au pays, rejoindre son frère devenu médecin, mais la vie va en décider autrement.

Kidi Bebey nous dresse un portrait tendre et fidèle de son père. On prend conscience des difficultés de tout plaquer pour avoir une situation et échapper à la pauvreté. En-dehors de cela, Francis va prendre de grands risques et quitter un haut poste pour vivre de sa passion : la musique. Sa vie est semée d’embûches : le manque d’argent, le fait d’être noir lorsqu’on voyage aux États-Unis pendant les années 1950, les grossesses non planifiées de sa femme, la distance avec sa patrie et aussi celle qui se creuse au fil des années, Francis n’aurait-il perdu cette notion de « chez lui » en étant étranger en France et en devenant étranger au Cameroun ?

J’ai adoré ce récit, en particulier la plume de Kidi Bebey, pleine de poésie. Mon royaume pour une guitare est un ouvrage qui ne peut que nous pousser à nous battre pour exaucer nos souhaits, qu’importe la dureté du chemin à accomplir.

Mon royaume pour une guitare de Kidi Bebey, paru en août 2016 aux éditions Michel Lafon, 315 pages, 18,95€

4 sur 5

14249169_10210064664124053_648253948_n.gif

4 Comments on Mon royaume pour une guitare de Kidi Bebey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *