Résumé

La faim justifie les moyens.
Cameron Hall, 14 ans. Disparu en rentrant de l’école ; rançon exigée. L’horloge tourne, la police est impuissante : c’est une mission pour Timothy Blake.
Timothy (nom de code « le pendu ») a un don. Il lit dans l’esprit des gens. Comprend tout avant tout le monde. Résout les énigmes les plus ardues. Le genre à s’ennuyer avec un Rubik’s Cube ou à connaître votre numéro de sécurité sociale par cœur. Mais Timothy a aussi un problème. Pas le fait d’être pauvre, non. Pas le fait d’être affublé d’un collocataire toxicomane et parano prénommé Johnson. Un vrai problème, un problème, disons, comportemental. Qui fait que même le FBI répugne à travailler avec lui. Une vie sauvée, une récompense : ainsi fonctionne Timothy. Mais cette fois, et malgré l’appui de l’agent spécial Reese Thistle, il se pourrait que notre sympathique génie psychopathe ait trouvé à qui parler.Ce thriller survolté et sans tabou ne vous laissera aucun répit. Accessoirement, il se pourrait qu’il vous incite à devenir végétarien.

L’avis de Cassandre

Vous le savez, je ne dis jamais non à un thriller et j’en suis ravie car ce titre est absolument génial !

Timothy Blake a tout de l’anti-héros par excellence, et plus encore. Orphelin devenu SDF, il cohabite aujourd’hui dans un logement sordide avec un toxicomane. Timothy vivote grâce à des petites combines parfaitement illégales. Mais Timothy est parfaitement intelligent et observateur, il est doué pour repérer les détails et résoudre des énigmes. C’est d’ailleurs pour ça que Timothy est parfois « embauché » par le FBI lors d’affaires compliquées. Mais c’est bien malgré eux que les enquêteurs font appel à lui, il faut dire que notre personnage a des habitudes alimentaires bien particulières…

Mange tes morts est un thriller très addictif. Impossible pour moi de le lâcher, c’est un roman que j’emmenais partout avec moi ! J’ai adoré Timothy, un personnage qu’on devrait détester alors qu’on ne peut s’empêcher de l’adorer, de le défendre, de vouloir que tout s’arrange pour lui. On s’émerveille devant sa faculté à repérer des signes dans des petits détails. L’enquête sur laquelle il est appelé paraît simpliste mais est en réalité bien plus complexe. J’avais envie de savoir ce qu’il allait faire pour la résoudre. Parallèlement, j’ai adoré le suivre dans ses déboires !

Un thriller horrifique qui révolutionne le genre en offrant un personnage aux multiples facettes qu’on a presque honte d’aimer. A dévorer chaud ou froid, et avec beaucoup de sel pour exhausser les saveurs !

Mange tes morts de Jack Heath, paru en mars 2018 aux éditions Super 8, 400 pages, 19€

Également disponible en version numérique

 

2 Comments on Mange tes morts de Jack Heath

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *