Résumé

Juliette prend le métro tous les jours à la même heure. La ligne 6, c’est chez elle. Elle aime y observer ceux qui lisent : la vieille dame, le collectionneur d’éditions rares, la jeune fille qui pleure à la page 247. Comme si leurs lectures donnaient de la couleur à sa vie si prévisible. Puis un jour, elle descend deux stations avant son arrêt habituel. Un pas de côté peut-il changer une vie ?

L’avis de Cassandre

Passionnée par la littérature depuis toujours, je ne pouvais évidemment pas passer à côté d’un titre comme celui-ci !

Juliette prend chaque jour le métro, direction le boulot. Elle prend plaisir à observer les lecteurs des transports, cela lui permet de s’évader d’un train-train quotidien qui commence à l’ennuyer. Un jour, elle décide de modifier son itinéraire, sans se douter que toute sa vie changerait alors.

J’ai apprécié le fait que Juliette rencontre des personnages hauts en couleurs qui vont bouleverser son quotidien. Ces rencontres vont provoquer bien des surprises et cela permettra aussi à Juliette de faire un point sur sa vie. Ce que j’ai moins aimé, c’est qu’on survole beaucoup l’histoire et que le récit global manque de profondeur, notamment dans les dialogues. Globalement, il m’a manqué un petit quelque chose pour que j’accroche réellement à ma lecture !

Pour conclure, une lecture onirique, un style littéraire intéressant mais des personnages qui auraient pu être davantage creusés pour que le lecteur s’attache plus à eux.

La fille qui lisait dans le métro de Christine Féret-Fleury, paru en avril 2018 aux éditions Points, 192 pages, 6,50€

1 Comment on La fille qui lisait dans le métro de Christine Féret-Fleury

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *