les réponsesRésumé

Après un procès qui a passionné l’Amérique, la jeune Janie Jenkins est reconnue coupable de l’assassinat de sa mère, la très fortunée et très mystérieuse Marion Dressner. Dix ans plus tard, le procès est révisé en appel, la libération de Janie scandalise le pays, convaincu de la culpabilité de la riche héritière. Janie est-elle coupable ou innocente ? Elle-même n’en a pas la moindre idée. Trop ivre la nuit du meurtre, elle n’a plus aucun souvenir de ses faits et gestes. Ne lui reste en mémoire que les deux derniers mots prononcés par sa mère, deux mots mystérieux qui vont la conduire à aller chercher les réponses à toutes les questions qu’elle se pose dans une petite ville du Middle West. Rares sont les auteurs de thrillers qui dès les premières pages capturent à ce point l’attention du lecteur pour ne plus la lâcher. Avec son premier roman, et une héroïne à laquelle on s’attache instantanément, Elizabeth Little réussit cet exploit et rejoint d’emblée le club très fermé des S.J. Watson, Harlan Coben, Mo Hayder et autres Gillian Flynn. Faisant preuve d’un sens du suspense impressionnant, elle nous offre ainsi une intrigue machiavélique, proprement addictive, doublée d’une réflexion passionnante sur les travers de notre société.

L’avis de Cassandre

Les Réponses est un thriller mettant en scène Janie Jenkins, une richissime jeune femme de 26 ans qui sort de prison suite à un vice de procédure. Son crime ? Le meurtre de sa mère, enfin, elle ne se souvient de rien, étant ivre au moment des faits, mais tout la désigne comme criminelle… Elle profite de sa libération pour découvrir la vérité.

J’attendais avec impatience la sortie de ce roman qui m’attirait énormément. C’est le genre de thèmes que j’affectionne et la splendide couverture brillante m’interpellait. Mais à vrai dire, j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Janie Jenkins est née avec une cuillère en argent dans la bouche, elle avait tout ce dont elle désirait et son caractère m’a vite horripilée. C’est le genre de personnage antipathique, égoïste, qui se moque des autres et n’a aucun respect. Dur, dur de ressentir un peu d’empathie pour cette jeune femme. Et pourtant, les pages défilent et Janie change. L’ex-taularde incognito dans une bourgade du Middle West où sa mère a vécu. Elle va y découvrir des choses surprenantes, bien loin de ses idées reçues. Mais, par-dessus tout, Janie va se lier d’amitié avec des personnes qu’elle aurait autrefois snobées. Elle s’humanise et on finit par s’attacher à elle.

Côté thriller, ne vous attendez pas à un roman pavé de rebondissements et à un rythme insoutenable. Les réponses est assez plat mais est agréable à lire. On se plaît dans cette minuscule ville qui abrite bien des secrets. Le livre est enrichi par quelques images comme des tweets, des textos, des articles de journaux et ceci est sympathique, ça donne un peu de recul à l’histoire.

Globalement, Les Réponses est un bon titre qui fournit une histoire, certes classique, mais plaisante. Les personnages sont intéressants et j’ai aimé m’immiscer dans cette petite ville.

Les réponses d’Elizabeth Little, paru le 12 mars 2015 aux éditions Sonatine, 437 pages, 21€

5 Comments on Les réponses d’Elizabeth Little

  1. J’ai beaucoup aimé ce livre, il ne fait pas l’unanimité mais j’ai aimé le caractère de l’héroïne (qu’on apprend à découvrir) et ce style « vieux polar » ^^

  2. Contrairement à toi j’ai adoré le personnage de Janie, mais je suis d’accord sur le fait que pour un thriller, il ne se passe pas grand chose, on remonte juste dans le temps jusqu’à découvrir un coupable.

    J’ai en revanche adoré le style !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.