les impliquésRésumé

Un dimanche matin, au milieu d’une session de thérapie collective organisée dans un ancien monastère en plein coeur de Varsovie, Henri Telak est retrouvé mort, une broche à rôtir plantée dans l’oeil. L’affaire atterrit sur le bureau du procureur Teodore Szacki, las de la bureaucratie inhérente à son poste et de sa vie de famille sans relief. Il rencontre Monika Grzelka, une reporter qui affiche un goût certain pour le flirt, et découvre le pouvoir effrayant de certaines méthodes thérapeutiques non conventionnelles basées sur les mises en scène. L’un des participants à cette session se serait-il laissé absorber par son rôle au point de tuer Telak ? L’enquête de Szacki fera resurgir un assassinat commis vingt ans plus tôt, avant la chute du communisme, et le mènera à des faits qui, pour sa propre sécurité, auraient mieux fait de rester oubliés.

L’avis de Cassandre

Je n’avais jamais entendu parler des Impliqués avant sa sortie poche et je dois dire qu’il m’intriguait beaucoup. Dans cette histoire, une thérapie collective tourne mal et l’un des participants est retrouvé mort, une broche à rôtir enfoncé dans l’œil. Pour résoudre cette ignoble affaire, le procureur Teo Szacki est appelé. C’est le personnage principal que l’on suivra tout au long de l’histoire.

La première chose que j’ai appréciée, c’est le fait qu’on suive un Procureur de la République et non pas un policier, un agent spécial ou un commissaire. Teodore est un trentenaire en pleine remise en question. Il est lassé de la routine familiale et songe de plus en plus à tromper sa femme. Il n’est pas un héros, il n’est pas non plus un canon de beauté et ne nous fait pas forcément rêver. En dépit et grâce à ses défauts, on l’adore. Il est tenace, il a envie de résoudre cette affaire. J’ai aimé sa détermination mais aussi son répondant, ses répliques. Il a un bon sens de l’humour !

Autre point positif, le fait de suivre un thriller qui se passe en Pologne, à Varsovie. Je suis plutôt habituée aux thrillers américains, anglais, français ou suédois. Et le changement a vraiment du bon. C’est un pays que j’ai senti très touché par la crise économique et qui porte encore les stigmates de la Guerre Froide.

Le thème de la constellation familiale (une thérapie collective) est captivant. J’ai envie d’en apprendre plus de mon côté. Le scénario se tient et je n’avais pas deviné la fin. Je ressors satisfaite de cette lecture et il me tarde de lire la suite des aventures du procureur !

Les Impliqués de Zygmunt Miloszewski, paru le 8 janvier 2015 aux éditions Pocket, 480 pages, 7,90€

3 Comments on Les Impliqués de Zygmunt Miloszewski

  1. J’ai lu « Un fond de vérité » et même si le tout est intéressant et très documenté, je trouve ce genre d’histoire tout de même complexe. :/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.