couv31597948Résumé

Célibataire, Melissa tient la rubrique des potins d’un quotidien new-yorkais. Lorsque sa voisine de palier est agressée et se retrouve à l’hôpital, Melissa lui propose de veiller sur son trois-pièces et sur son danois. Vite débordée par l’animal, elle appelle à la rescousse le neveu de sa voisine qui promet d’occuper l’appartement. Mais celui-ci se fait remplacer par un ami, un jeune homme qui tient la rubrique « people » du quotidien concurrent. Entre Melissa et son voisin, la guerre est déclarée…

L’avis de Cassandre

Meg Cabot est une auteure qui symbolise mon enfance et mon adolescence. D’agréables souvenirs remontent quand je pense à la série Journal d’une princesse ou à la série Une (irrésistible) envie de… J’ai bien sûr lu d’autres titres comme Avalon High ou Le jour où j’ai voulu devenir populaire. Sans oublier Embrouilles à Manhattan (qui porte aussi le titre Garçon cherche fille) qui fait partie de la même série que Le garçon d’en face (qui s’appelait autrefois Melissa et son voisin).

Le garçon d’en face est un roman épistolaire, plus précisément, il est constitué uniquement d’emails échangés. Il met en scène Melissa, une jeune femme de 26 ans qui tient la rubrique potins de stars d’un célèbre journal newyorkais. C’est une célibataire qui a cumulé les relations foireuses et qui aimerait bien trouver l’amour comme sa copine et collègue Nad. Et l’amour pourrait bien frapper à sa porte puisque pour des raisons et d’autres, Melissa va avoir un nouveau voisin de pallier, craquant à souhait !

Ce roman comporte beaucoup de clichés et est très prévisible mais étonnamment il se lit facilement et avec plaisir. C’est le type de lecture où on a envie d’être l’héroïne et de vivre une belle histoire. A côté de ça, j’ai beaucoup ri ! Les scènes drôles sont nombreuses, ce qui m’a fait passer un moment divertissant !

Pour conclure, j’ai été heureuse de retrouver Meg Cabot et j’espère sincèrement qu’elle écrira d’autres romans dans cette veine !

Le garçon d’en face de Meg Cabot, réédité en mai 2016 aux éditions Livre de poche jeunesse, 448 pages, 7,90€

9 comments on “Le garçon d’en face de Meg Cabot”

  1. J’ai essayé de lire ce roman il y a quelque temps quand il était dans une autre édition, je n’ai pas réussi à entrer dedans. Chaque année depuis je me dis que je vais essayer de le relire et puis finalement je ne le fais pas, cette année sera peut-être la bonne? ^^

  2. J’ai ce premier tome aussi, j’ai hâte de le lire après lecture de ton avis, il m’a l’air idéal pour l’été 😀 Puis j’ai également le tome 2 en grand format pour continuer 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *