Résumé

Et si vous aviez l’occasion de devenir quelqu’un d’autre ?

Louise Andersen, la quarantaine, vit dans un petit village retiré sur l’île de Bornholm, au Danemark. Elle partage l’existence d’un écrivain, Joachim, de dix ans son aîné. Leur vie, sans histoires, est routinière. Jusqu’au jour où un homme, Edmund, arrive sur l’île et reconnaît Louise : c’est sa femme, Helene, disparue sans laisser de traces trois ans plus tôt. Il en est convaincu. Et tout porte à croire qu’il a raison. Louise, stupéfaite par cette confusion, va essayer d’en savoir plus sur Helene, dont la vie semble avoir été beaucoup plus mystérieuse et exaltante que la sienne. Mais si se mettre ainsi dans la peau d’une autre femme a quelque chose d’enivrant, on peut aussi y perdre la raison… voire bien plus.

En dire davantage serait criminel. L’intrigue magistrale mise en place par Anna Ekberg dans ce premier roman qui fera date déjoue en effet toutes les attentes et les suppositions du lecteur, au rythme de rebondissements incessants. Au-delà du suspense, à couper le souffle, elle nous livre un magnifique portrait de femme en perte de repères. Si vous avez déjà rêvé de changer de vie, ce livre est fait pour vous.


L’avis de Yesmine

Louise comme tous les matins, se lève face à la mer, se prépare pour aller travailler et ouvre le seul commerce de l’île, un petit restaurant qu’elle tient avec son compagnon, un auteur en déclin. Un jour, un certain Edmund vient la harceler en martelant le prénom d’Helene, il ne fait aucun doute pour lui que Louise n’est pas Louise mais sa femme Helene, disparue sans laisser de trace. Elle va s’apercevoir qu’elle ne sait pas grand chose d’elle-même et qu’une autre vie l’attend avec mari, enfants et entreprise. Mais elle ne se reconnaît pas dans cette nouvelle vie ! Va t-elle à nouveau s’enfuir face aux révélations qui l’attendent ?

Nous sommes plongés dans la vie de Louise dans une île du Danemark, on aime sa personnalité, sa joie de vivre et son indépendance. Une petite lenteur dans l’histoire avant de découvrir la vie d’Hélène. L’histoire est assez complexe, on est autant projeté dans le passé très lointain mais aussi vers l’avenir.

Vous allez pouvoir aussi découvrir plusieurs histoires qui s’entrecoupent et le point de départ n’est autre que « Louise », j’ai apprécié la détermination de Joachim, le côté malsain d’Edmund et la double personnalité d’Hélène.

Un petit bémol, un début de livre assez lent, des temps calmes trop longs par rapport à l’animation de la deuxième partie de ce roman. Une belle découverte tout de même, une histoire atypique mais aussi psychologique.

Bonne lecture à vous, et si une autre vie vous attendait ailleurs ? 

La femme secrète dAnna Ekberg, paru en mai 2017 aux éditions Cherche-Midi,  445 pages, 22€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *