Couv - Je Tue Les EnfantsRésumé

Lisa, jeune prof d’italien, a du mal avec ses élèves. Chahuts, insultes, affrontements, menaces, la tension monte et quelques éléments récalcitrants rendent sa vie littéralement insupportable, à l’intérieur du lycée aussi bien que dehors.
Lisa se sent seule et en danger, encore plus lorsque la seule élève sur qui elle comptait se suicide pour éviter un mariage forcé. Après avoir essuyé jour après jour les insultes les plus grossières et intimes, après avoir été molestée devant ses élèves, la jeune enseignante commence à se forger une carapace implacable. Face aux caïds de sa classe qui la méprisent et la maltraitent, comment la petite prof peut-elle réagir ?

L’avis de Cassandre

Si j’ai choisi ce roman, c’est surtout en raison de son titre qui ne passe pas inaperçu. J’étais curieuse de savoir ce qu’il pouvait contenir.

Lisa est enseignante en italien et doit gérer une classe difficile de troisième, dans un collège. Ces derniers sont invivables, odieux et ne manquent pas une occasion pour la faire craquer. J’étais relativement intéressée par le sujet mais, dès les premières pages, je suis tombée de haut.

Premièrement, je n’ai pas vraiment compris Lisa. On lui en fait voir de toutes les couleurs, à part une élève, tout le monde la déteste et vice-versa. Elle fait le décompte des jours qui lui restent avant les vacances scolaires, n’est pas soutenue par le corps enseignant… Bref, rien ne va, et je ne comprends pas pourquoi elle ne demande pas de mutation ou ne change pas de métier, tout simplement. Pourquoi se borner à faire quelque chose qui nous dégoûte ?

Ensuite, j’ai trouvé que ce titre était plein de stéréotypes. La dévergondée du groupe se prostitue pour se payer des vêtements de marques, Lisa elle-même, qui est snobée par les autres professeurs, on ne la croit pas, on se moque d’elle. Les amis de son mari lui font des remarques telles que « Ah bon, ça existe prof d’Italien ? ». Bref, pour moi, il y a beaucoup trop de clichés. Je n’ai même pas eu d’empathie pour Lisa…

Je ressors très déçue de cette lecture et je sais que je l’oublierai très vite.

Je tue les enfants français dans les jardins de Marie Neuser paru le 11 septembre 2014 aux éditions Pocket, 150 pages, 5,30€

9 Comments on Je tue les enfants français dans les jardins de Marie Neuser

  1. J’ai vu ce titre en allant en courses et j’ai craqué devant ses mots chocs; puis j’ai lu le résumé et l’engouement est retombé.
    Tu confirmes ce que je redoutais vis à vis de ce roman.

  2. J’étais assez tentée en lisant le résume : en étant moi aussi jeune prof (de français certes ^^) et ayant des 3èmes pas toujours faciles à gérer, je me suis dit pourquoi pas. Et ton avis m’a vite refroidie. Les clichés j’en ai ras-le-bol que ce soit sur les élèves ou sur les profs ^^ je t’écouterai donc et je passerai mon chemin!

  3. Aïe, c’est dommage, il avait l’air intéressant. Toutefois, peut-être qu’un jour je me laisserais tenter, il y a des points qui m’intriguent. Merci pour la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *