couv45812317Résumé

Tome 1 : Les anges mordent aussi
« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

L’avis de Cassandre

On ne fait plus la réputation de la française Sophie Jomain et en bonne curieuse que je suis, j’ai eu envie de découvrir ses romans.

Ce livre au format semi-poche regroupe le tome 1 : Les anges mordent aussi et le tome 2 : Les anges ont la dent dure des aventures de Felicity Atcock. J’aime bien cette couverture, sobre et mignonne mais ne reflète pas vraiment le contenu. Vous allez vite comprendre pourquoi.

Felicity Atcock est une jeune femme qui a une vingtaine d’années. Elle travaille comme vendeuse chez un chocolatier anglais. Elle est célibataire et n’a jamais eu beaucoup de chance avec les hommes. Un soir, sa collègue Daphnée l’emmène dans une discothèque londonienne et les problèmes débutent.

Je ne m’étais pas trop attardé sur le résumé avant ma lecture et j’ai été plutôt surprise. Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de créatures fantastiques et surtout, autant de sexe. Je ne suis pas du genre sensible, mais j’ai trouvé que les scènes sexuelles étaient trop nombreuses. J’aurais préféré qu’il y ait une plus grande place dédiée à l’histoire, à la psychologie des personnages et au développement des créatures surnaturelles.

Si certains points m’ont chagrinée, j’ai adoré le style de l’auteur et son humour. Felicity a de la répartie et certainement pas la langue dans la poche. Il s’agit d’un personnage pétillant et plein de fraîcheur.

Pour conclure, je dirais que c’est une lecture un peu mitigée. Je la conseille dans l’optique de se détendre et pour passer un bon moment tout en légèreté.

Felicity Atcock tome 1 et 2 : Les anges mordent aussi et Les anges ont la dent dure de Sophie Jomain, paru en 2015 aux éditions France Loisirs, 600 pages, 10,99€

 

6 Comments on Felicity Atcock tome 1 et 2 de Sophie Jomain

  1. Coucou =)
    Je suis curieuse, mais pas très tentée non plus… les côtés négatifs soulevés me refroidissent un peu, mais pourquoi pas pour se détendre et se changer les idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *