Résumé

1972, Silverton, petite ville du nord-ouest des États-Unis. La mine d’argent fournit du travail aux hommes, régit la vie des familles et domine les existences. Certains se résignent à une vie de rude labeur, d’autres ne rêvent que d’échapper à ce destin. Mais lorsqu’une catastrophe survient à la mine, coûtant la vie à des dizaines d’hommes, c’est toute une communauté qui est frappée par une onde de choc et de chagrin.
À la manière de Russell Banks dans De beaux lendemains, Kevin Canty s’attache aux conséquences de cette tragédie sur des hommes et des femmes qui, malgré tout, ne perdent pas espoir. Comme Jordan, qui se retrouve désormais seule pour élever ses jumelles, ou David, forcé de renoncer à ses études après la mort de son frère. Quant à Ann, qui voulait à tout prix un enfant, la voici à vingt-deux ans dépossédée de sa vie. Et pour Lyle, l’un des rescapés, l’existence prend soudain un autre sens. S’inspirant d’un fait réel, Kevin Canty saisit ces destins à la perfection et fait revivre toute une époque, nous offrant des pages débordantes d’humanité.

L’avis de Cassandre

J’affectionne particulièrement la collection Terres d’Amérique et je suis ravie d’avoir pu lire ce roman. Je remercie Babelio et les éditions Albin Michel pour leur confiance !

Dans ce roman, nous sommes plongés en plein cœur de l’Idaho, dans la ville de Silverstone, en 1972. Kevin Canty nous dresse le portrait de plusieurs personnages qui sont tous liés. Il faut dire que dans une ville comme celle-ci, tout le monde se connaît, ou presque. Et inexorablement, on se dirige tout droit vers la catastrophe qui scellera le destin de ces habitants…

Cette histoire s’inspire d’un fait réel, un drame survenu dans la Sunshine Mine. Les personnages sont fictifs mais très réalistes. Il y a David, qui a décidé de fuir un avenir à la mine et d’étudier, Ann et ses rêves d’enfants avortés à seulement 22 ans, Jordan qui ne sait plus gérer son statut de mère de jumelles ou encore Lyle et ses problèmes d’alcoolisme. Chacun porte sa croix et l’événement qui va se produire ne va rien arranger…

Une lecture intéressante avec des personnages réalistes et une belle écriture. J’ai bien aimé !

De l’autre côté des montagnes de Kevin Canty, paru en janvier 2018 aux éditions Albin Michel, 258 pages, 22€

3 comments on “De l’autre côté des montagnes de Kevin Canty”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *