Code 93Résumé

Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d’autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d’un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d’un mystérieux dossier, le « Code 93 » ?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison…

L’avis de Cassandre

En premier lieu, j’aimerais remercier ma copinaute Léa qui, en plus de m’avoir offert ce titre, me l’a fait signer par Olivier Norek !

Code 93 met en scène la brigade criminelle du département 93. On suit une petite équipe plutôt originale dirigée par le capitaine de police Coste. L’équipe va devoir résoudre une double affaire qui va se compliquer lorsque Coste reçoit des lettres anonymes se référant à d’anciennes affaires classées.

J’ai accroché dès les premières lignes car on commence par une scène incompréhensible où on se demande pourquoi les personnages font cela. Et évidemment, ceci pousse à lire la suite ! Ensuite, j’ai aimé le fait qu’on suive des affaires en apparence sans lien entre elles. Dans un thriller, j’aime que les pièces du puzzle s’imbriquent doucement et ne rien voir venir, Olivier Norek a clairement réussi ce pari. On sent d’ailleurs dans ses écrits qu’il a travaillé dans la police judiciaire. Les détails sonnent vrai : le non-respect de certaines règles, la corruption, les jeux de pouvoir. On ne vit pas dans un monde idéal où tout est parfait, ce titre colle à la réalité.

Les personnages m’ont charmée, surtout le capitaine Coste, évidemment qui essaie d’oublier un douloureux passer en s’investissant dans les affaires qu’on lui confie. Il fait des erreurs, agit parfois sous l’impulsion mais a un bon fond. Son équipe m’a plu aussi et a su m’amuser à travers des répliques franches et drôles.

L’enquête est bien menée, l’intrigue tient debout et le suspense est bien dosé. J’ai passé un très bon moment de lecture et je n’ai pas vu les pages défiler ! On ne dirait pas qu’il s’agit d’un premier roman, d’ailleurs ! Il me tarde de lire Territoires et de retrouver les personnages de ce tome.

Code 93 d’Olivier Norek, paru le 9 octobre 2014 aux éditions Pocket, 358 pages, 7,30€

13 comments on “Code 93 de Olivier Norek”

  1. Un livre que je ne connaissais pas du tout, mais je ne suis pas sûr que ce soit mon style mais je vais le recommander à une amie =) Merci pour la découverte en tout cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *