wisconsinRésumé

Au nord du Wisconsin, deux fermes voisines, celle des Lucas et celle des Morriseau. John Lucas est alcoolique et cruel, sa femme Claire n’est plus que l’ombre d’elle-même. Leurs deux fils James et Bill trouvent rapidement refuge dans la ferme voisine de Rose et Ernie Morriseau. Une chronique familiale qui dépeint les horreurs de la guerre du Vietnam

L’avis de Cassandre

J’ai tout bonnement fondu face à la très belle couverture de Wisconsin. Elle m’a donné une bonne impression et l’envie irrépressible de le lire.

L’histoire se passe dans l’Etat du Wisconsin et, plus précisément, au cœur d’une famille déchirée. Le père est un ivrogne violent qui n’aime rien ni personne et, par conséquent, la mère est dépressive. Ensemble, ils ont eu deux fils : Jimmy, l’aîné et Billy, le cadet. Un jour, Jimmy s’engage chez les Marines pour combattre au Viêt-Nam, un départ qui bouleversera toute leur vie.

Malgré le résumé, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avant d’entamer ma lecture. Et ce n’est pas négatif, ça a aussi du bon de partir à l’aveuglette ! Wisconsin est indéniablement poignant. C’est un roman dur, que je ne conseillerais pas aux plus sensibles. Il parle beaucoup de la guerre, et pas seulement de celle du Viêt-Nam. Il y a ceux qui partent au front, ceux qui y sont morts et ceux qui ne savent pas pourquoi ils ont survécu.

Le personnage le plus important est Billy, le plus jeune garçon. Je l’ai adoré et je n’ai pu que comprendre ses actes. On s’y attache avec plaisir et on le suit de son enfance à sa vie d’adulte. Dans la ferme voisine, vivent Rose et Ernie, un couple sans enfant qui fera tout pour aider leurs voisins. Nous suivrons leur histoire des années 1960 à 2000.

Je ne pourrais pas lister tout ce que j’ai ressenti en lisant ce roman. Il n’y a pas assez de mots pour cela. Wisconsin est une histoire dure qui montre que rien n’est impossible tant qu’on est en vie. Il y a des révélations vraiment effroyables où j’étais mal en point, attristée. Et pourtant, l’espoir n’est jamais bien loin et la fin est magnifique.

Pour conclure, je classe Wisconsin dans mes coups de cœur et je le recommande au plus grand nombre (public averti toutefois).

Wisconsin de Mary Relindes Ellis, paru le 2 octobre 2008 aux éditions 10-18, 448 pages, 8,80€

13 Comments on Wisconsin de Mary R. Ellis

  1. Coucou =)
    Je ne connaissais pas et malgré le fait que ça ne soit pas mon genre de lecture favorite, je pense que j’aimerais bien le découvrir. Merci pour cette découverte.

  2. Bonjour,
    c’est en effet une couverture tout à fait réussie. Ce billet très enthousiaste confirme mon envie de lire ce roman dont je n’ai lu que des comptes-rendus très positifs. Merci.

  3. Tu lis toujours (ou presque) des livres que je ne connais pas & qui me plaisent de par les thèmes abordés. Je devrais arrêter de venir par ici avant que les listes de mon carnet n’explosent ;D

  4. Plus qu’un roman… une première Œuvre littéralement bouleversante : The Turtle Warrior prend une place magistrale dans votre vie et fait honorablement parti de ce petit cercle très fermé de ces illustres romans qui vous ramènent en boomerang le lieu, l’heure et l’émotion qui vous a transpercé la première fois où vous en avez tourné les pages en espérant que cela se termine jamais… Il y aura toujours une larme d’émotion pour partager cette grande histoire. À la folle jeunesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *