un tout petit rienRésumé

À tout juste 25 ans, Camille tombe enceinte. Alors que son amant claque la porte, elle décide de garder l’enfant malgré tout.
Loin de se douter des difficultés qui l’attendent, elle entame un parcours du combattant vers la maternité. Faire accepter son choix à ses parents, assimiler les changements de son corps et affronter le regard des autres, entre doutes et peurs, le chemin de cette future mère célibataire s’annonce complexe. Et sans garantie de trouver, au bout du compte, la certitude d’avoir fait ou pas, le bon choix.

L’avis de Cassandre

Un tout petit rien, c’est l’histoire de Camille, 25 ans, qui se retrouve enceinte par accident de son amant. Celui-ci part et lui fait clairement comprendre qu’il ne sera jamais là pour elle  et ne reconnaîtra pas l’enfant. Camille vit dans un petit appartement et a un boulot instable. Alors que faire ? Avorter semble être le bon choix, l’option rationnelle et pourtant… En y réfléchissant bien, elle a envie de le garder. Sa famille a du mal à accepter son choix, peu de proches la soutiennent, c’est le début d’un long combat…

A travers de très courts chapitres, Camille se livre en maniant la langue française à la perfection. Elle joue avec les mots, les expressions, les sonorités et cela donne un récit riche. On la sent tour à tour perdue, impatiente puis, heureuse. Ce roman est réaliste et montre l’importance du regard des autres, la réticence de sa famille, la joie de quelques amies, les critiques de certains pour qui ce n’est pas une bonne nouvelle… Il y a de quoi être perdu ! Malgré la peur et les questionnements, l’auteure fait preuve de beaucoup d’humour. Pas de larmoiement dans ce texte !

Pour conclure, cette histoire se lit très vite et j’ai pris plaisir à la suivre à travers ce bouleversement. A lire !

Un tout petit rien de Camille Anseaume, paru le 5 février 2015 aux éditions Pocket, 288 pages, 6,80€

10 Comments on Un tout petit rien de Camille Anseaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *