9782221140789Résumé

Fille de la haute société de Bedlam, ballerine talentueuse, Anthem ne sait pas encore qu’elle sera bientôt arrachée à son cocon doré.
Tic… tac… tic…. tac… tic… tac… tic…
Elle va payer de sa vie sa passion aussi brève qu’intense pour un jeune homme des bas-fonds…
Tac…
Et lorsqu’elle se réveille avec un coeur hybride, la rendant capable de prouesses surhumaines, le désespoir laisse vite place à la fureur vengeresse.
Tic-tac-tic-tac-tic-tac ! 
L’apprentissage d’Anthem ne fait que commencer. L’espoir s’apprête à renaître. Le Syndicat du crime de Bedlam n’a qu’à bien se tenir.
L’heure d’une vraie justice au visage féminin a sonné ! 

L’avis d’Audrey

J’ai tout de suite été attirée par la couverture, sombre mais très belle, très intrigante. De plus, c’est un Collection R, donc je n’hésite pas, j’y vais les yeux fermés car cette collection m’a fait découvrir de très bons romans.

Anthem Fleet est une jeune fille dont la famille est très riche, qui réussit autant à l’école qu’à la danse. La vie lui sourit, elle est ambitieuse.
Lors d’une soirée dans les quartiers pauvres avec sa meilleure amie, elle rencontre Gavin, et vit des moments formidables avec lui. Mais tout ne se passe comme prévu, et Gavin se fait enlever par le syndicat.

Anthem est une fille très naïve, elle rencontre Gavin, garçon des quartiers pauvres et mal fréquentés et lui fait tout de suite confiance, et se met à mentir à ses proches. C’est un point qui ne m’a pas particulièrement plu, mais au fur et à mesure de ma lecture, j’ai commencé à apprécier ce personnage très à cheval sur la justice et la revanche.

On y rencontre d’autres personnages, qui, j’espère prendront peut-être plus de place dans le second tome car je les apprécie énormément ou au contraire, parce que je m’en méfie et souhaite en savoir plus.

L’univers dans lequel navigue Anthem est intéressant, la ville de Bedlam est divisée en deux parties. La rive nord, quartiers luxueux, avec de beaux bâtiments, et la rive sud, quartier très pauvre, où la corruption et l’insécurité sont très présentes. Le contraste est saisissant et très bien décrit.

J’ai aimé suivre les aventures d’Anthem la suivre dans la ville de Bedlam, cette ville aux deux facettes : d’un côté le luxe et de l’autre la violence, la pauvreté, mais aussi l’espoir.
J’ai d’ailleurs hâte de lire la suite et fin de cette histoire.

Les coeurs brisés de Amelia Kahaney, paru le 12 février 2015 aux éditions Robert Laffont, 455 pages, 17,90€

15 comments on “Les coeurs brisés d’Amelia Kahaney”

  1. J’ai lu ce roman il y a peu, et ma chronique est en cours d’écriture. J’ai eu le même ressenti que toi, j’ai beaucoup aimé l’univers mis en place par l’auteur. J’ai hâte de lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *