Résumé

À trente-deux ans, Russel Green a une vie de rêve : une carrière brillante dans la publicité, une maison sublime à Charlotte en Caroline du Nord, une adorable petite fille de six ans et surtout une femme exceptionnelle, Vivianne, qui est le centre de son monde. Mais cette merveilleuse façade se craquèle le jour où Vivianne part soudainement et qu’il perd son travail. Désarmé, Russel doit apprendre à composer avec sa nouvelle existence et à élever seul sa fille, devenant pour elle tour à tour chauffeur, cuisinier, infirmier, compagnon de jeu… Submergé de chagrin, il se jette dans ce combat quotidien. L’amour inconditionnel qui le lie à sa fille lui redonnera-t-il goût à la vie ?

L’avis d’Audrey

A chaque sortie d’un livre de Nicholas Sparks, je suis au rendez-vous, j’adore son style d’écriture et ses histoires qui me transportent au fil des pages. Quand j’ai appris la sortie de Tous les deux, je n’ai pas pu m’empêcher de le lire.

Russel vit avec Vivian sa femme et sa petite fille, London, il a tout pour être heureux : une belle maison, une petite fille adorable, une belle carrière. Mais tout n’est pas parfait, il a besoin de changement, et du jour au lendemain, sa vie change complètement.

J’ai trouvé dommage que la quatrième de couverture en dise autant sur l’histoire, j’ai eu l’impression de lire le tiers du livre avant d’arriver aux événements cités dans celle-ci. J’ai même trouvé (pour la première fois dans tous les livres que j’ai pu lire de cet auteur) le début un peu long. Mais fort heureusement, ce sentiment a vite passé, et pour finir, je ne voulais absolument pas refermer ce roman, j’avais envie de continuer à lire l’histoire de Russel, ce papa débordé, de continuer à le suivre dans son quotidien.

Cet auteur arrive toujours à m’entraîner, à me déconnecter de mon train-train quotidien pour vivre ses histoires à 200%. J’avoue avoir eu un pincement au cœur et les larmes aux yeux en refermant ce livre. Il m’a vraiment touché et on ressent les émotions de Russel, son amour, mais aussi sa tristesse m’ont touché. Une fois de plus, j’ai adoré ce qu’à écrit Nicholas Sparks, et j’attends son prochain livre avec impatience.

Tous les deux de Nicholas Sparks paru le 1er juin 2017 aux éditions Michel Lafon, 544 pages, 18,95€

Et voilà. Dès qu’on commence à chercher ce qui a foiré – ou, plus précisément, à quel moment vous avez foiré -, ça revient un peu à éplucher un oignon. On trouve toujours une nouvelle couche, une autre erreur commise dans le passé, ou un souvenir douloureux qui remonte à la surface, et ça nous entraîne encore plus loin dans le temps, puis encore plus loin, en quête de la vérité ultime.

 Je ne suis pas un homme sage. Je ne suis pas dépourvu d’intelligence non plus, remarquez. Mais la sagesse outrepasse l’intelligence, car elle englobe la compréhension, l’empathie, l’expérience, la paix intérieure, l’intuition… Et, avec le recul, ces caractéristiques me font manifestement défaut.

3 comments on “Tous les deux de Nicholas Sparks”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *