quantum 1Résumé
L’histoire haletante et torride de la relation entre une jeune institutrice new-yorkaise rigide et un peu coincée et un acteur de cinéma au sommet de sa gloire, homme à femmes dominateur. Tout les oppose, ils n’ont rien en commun et, pourtant, une passion torride, puissante et irrationnelle va les pousser l’un vers l’autre pour leur faire vivre une grande histoire d’amour du XXIe siècle. Lui est tellement épris de Natalie qu’il se persuade qu’il peut changer pour elle et devenir l’homme dont elle a besoin. Mais Natalie a-t-elle vraiment envie que Flynn change ?

L’avis d’Audrey

Natalie balade Flocon, son chien dans New York, lorsqu’il s’échappe, elle se lance à sa poursuite jusqu’au moment où elle percute Flinn, un célèbre acteur. A partir de ce moment, Flinn et Natalie ne vont plus beaucoup se quitter.

L’histoire en elle-même est plutôt plaisante, mais j’ai trouvé que Flinn et Natalie se sont rapprochés trop rapidement, se sont fait confiance en quelques instants, ce qui n’est pas en adéquation avec le « passé », le comportement de Natalie.
Mais ce qui m’a vraiment gêné lors de cette lecture, c’est l’emploi du vouvoiement constamment. Malgré des relations plus intimes, nos deux personnages principaux se vouvoient du début à la fin, c’est assez lourd et cela freine la lecture. Le langage est toujours très courtois, chose très étonnant et peu réaliste de nos jours.

Par contre, je suis assez agréablement surprise, il y a peu de scènes érotiques, ils ne se sautent pas à longueur de temps dessus. C’est très rafraichissant, car cela devient de plus en plus récurrent dans ce genre de livre. Un gros point positif pour cette lecture, qui a vraiment une histoire intéressante et creusée. Que cela soit le passé de Natalie ou le secret de Flynn (peu développé ici malheureusement, mais je ne doute pas que cela le sera dans l’un des prochains tomes).

La fin me donne très envie de savoir ce que va devenir Natalie, comment son avenir sera. Je suis donc impatiente de découvrir le second tome pour en apprendre plus.

Quantum, tome 1 : Virtuous de M.S. Force, paru le 14 janvier 2016 aux éditions Hugo & cie, 343 pages.

7 Comments on Quantum, tome 1 : Virtuous de M.S. Force

  1. C’est en général ce que je reproche aux romances d’aujourd’hui, j’ai l’impression qu’ils s’aiment au premier coup d’oeil, niveau crédibilité 0 u_u, malgré tout c’est un titre qui me donnait envie depuis l’annonce de sa sortie, je pense la lire bientôt ^^ contente que ta lecture t’ait plu malgré quelques points négatifs 😉

  2. J’en entends beaucoup parler et je pensais que c’était encore et toujours le même schéma. Si y’a pas de scènes érotiques à tout bout de champ ça peut être sympa alors !
    A voir, étrange cette histoire du vouvoiement, serait-ce du à la traduction ?

  3. J’ai reconnu à la couverture le type de lecture que ça allait être et j’avais un peu peur de lire ton avis mais finalement il est assez positif dans sa globalité ^^ Du coup, à voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *