51hnKk4ugfL._SX339_BO1,204,203,200_Résumé

 » Issu du fructueux accouplement entre le Tatoo, la fée Clochette et R2D2, le téléphone intelligent est devenu tout à la fois : entremetteur, boussole, montre, dictionnaire, calculatrice, messager, photographe, facteur, meilleur ami, réveil, stéthoscope, coach, challenger, journal intime, juke-box, Maïté portative…  » Dans cet ouvrage sans précédent, Judith Aquien raconte  » la vie avec smartphone « . À travers ses observations, aussi cocasses que criantes de vérité, elle convoque d’incontournables penseurs, de Sénèque à Roland Barthes en passant par Joël Collado. En vingt-cinq chapitres, malicieusement illustrés par Quentin Vijoux, nous passons tour à tour de la surprise à la panique, du rire au questionnement.

L’avis d’Audrey

Peut-on vivre sans smartphone ? Qui ne s’est jamais posé la question ? Surtout quand on sait qu’en 2014, 61% des français en détenait un. Pour ma part, j’utilise le mien tous les jours, et j’avoue que son absence se fait remarquer quand je n’ai plus de batterie.
C’est pourquoi, j’avais très envie de découvrir ce petit ouvrage.

Le livre est un bel objet, très coloré avec beaucoup d’illustrations. Les chapitres se présentent comme suit : une page avec une illustration et le titre, une seconde avec une description de l’auteur, une troisième avec le point de vue d’un philosophe et enfin une quatrième avec des « faits », des chiffres en rapport avec le chapitre.
L’idée est originale, les chapitres sont donc courts et permettent de lire un chapitre par-ci, par-là quand le temps nous manque.

Malgré l’originalité, les chapitres courts, je n’ai pas apprécié ma lecture, j’ai d’ailleurs entamé entre-temps d’autres livres. Je n’ai pas trouvé les points de vue philosophiques, ni les descriptions de l’auteur très intéressants.

J’ai adoré les illustrations, et j’ai aimé découvrir en chiffres des informations parfois inutiles mais sympathiques. Donc pour moi, c’est un avis mitigé. J’ai apprécié une partie mais pas l’autre, et je n’ai pas l’impression d’avoir une vraie réponse à la question « peut-on vivre sans smartphone ? ».

Peut-on vivre sans smartphone ? de Judith Aquien, paru le 4 novembre 2015 aux éditions 10-18, 110 pages, 9,60€.

7 Comments on Peut-on vivre sans smartphone ? de Judith Aquien

  1. Coucou =)
    Perso, je n’ai pas de smartphone et je le vis très bien ^^ Le titre est amusant, mais ton avis mitigé ne le rend pas très tentant. A voir si je peux le trouver en bibliothèque, histoire de voir un peu.

  2. Je ne pense pas lire ce livre mais j’avoue que le sujet est intéressant. De nos, les smartphones sont devenus indispensables et parfois trop je trouve… Même si je m’en sert souvent, j’évite de le garde tout le temps avec moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *