CouvRVB_PaniqueChezLesSuricatesRésumé

– Oh, ce suricate ! sifflaient avec dédain ceux qui croisaient le chemin de Suri. Mais pourquoi réagissaient-ils donc tous ainsi ? C’est que Suri avait un ami, mais ce n’était pas un ami ordinaire…

L’avis de Cassandre

J’avais bien aimé Jour de grève chez les marmottes de ces deux auteurs et c’est avec plaisir que je me suis plongée dans Panique chez les suricates.

Une fois de plus, nous retrouvons de petits animaux assez méconnus et c’est déjà un premier bon point selon moi. Cela change des animaux de compagnie habituels. Dans l’histoire, un suricate nommé Suri est rejeté des autres car il est ami avec un aigle. Comme les suricates sont les proies des rapaces, il n’est pas concevable pour eux qu’on puisse être ami avec un prédateur. Et pourtant, l’ami Aiglon est très gentil et leur amitié est forte.

J’ai adoré voir traitée la question de la différence et de la tolérance. Faut-il toujours se fier aux idées reçues ? A travers une belle histoire teintée d’humour et des dessins adorables, notre duo d’auteurs y répond parfaitement. Une fois de plus, je suis conquise !9782350670898_PaniqueChezLesSuricates_bassedef__Page_04-0109c3b2ed

 Panique chez les suricates de Nicole Snitselaar et Coralie Saudo, paru le 3 mars 2014 aux éditions Balivernes, 32 pages, 9€

4 Comments on Panique chez les suricates

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *