couv495068.pngRésumé

« Les règles de Panic sont simples. Tout le monde peut participer. Mais il n’y aura qu’un seul vainqueur. » Carp, une petite ville minable de l’État de New York. Chaque été, tous ceux qui viennent de terminer le lycée peuvent participer à « Panic », une succession d’épreuves plus dangereuses les unes que les autres. L’enjeu est de taille : une cagnotte de plus de cinquante mille dollars. Personne ne sait qui a inventé ce jeu, ni qui en fixe les règles. Cet été, Heather entre dans la compétition par dépit amoureux, Elle pourrait, si elle gagne, quitter le mobile-home sordide où elle vit avec une mère paumée et droguée, et emmener avec elle sa sœur, Lily. Dodge, lui, a une autre raison de participer au Jeu de la Peur : venger sa sœur, qui a fini dans un fauteuil roulant, après une épreuve d’une précédente session de Panic. Manipulations, trahisons, révélations : cet été sera celui de tous les dangers.


L’avis d’Audrey

J’ai beaucoup entendu parler de Lauren Oliver, mais je n’avais encore jamais lu des livres de cet auteur. C’est pourquoi, je me suis enfin lancée avec Panic dont le résumé m’interpellait.

Panic est un jeu qui se déroule à Carp, une petite ville de l’Etat de New York dont seuls les étudiants de dernière année peuvent participer. Mais les épreuves sont toutes très dangereuses et il n’y aura qu’un seul gagnant pour remporter l’argent mis en jeu. Heather se lance dans la compétition sur un coup de tête. Quant à Dodge, c’est pour une tout autre raison : la vengeance.

J’ai vraiment adoré le sujet, l’histoire de Panic. J’ai trouvé ça original, changeant. Panic est un jeu dangereux, mais beaucoup de jeunes sont prêts à mettre leur vie en danger pour plus de soixante mille dollars. Qui ne voudrait pas de tout cet argent à la fin de ses années lycée ?

Heather vient de se faire quitter par Matt et se lance dans le jeu sur un coup de tête, elle décide par la suite de rester dans la compétition pour d’autres raisons. J’ai apprécié le fait de la suivre dans ses épreuves mais aussi dans sa vie quotidienne et de voir l’évolution de ses sentiments. Et c’est pareil pour Dodge. Ils ont tous les deux une vie, un passé, pas faciles, et on comprend leur participation à Panic.

Le seul point négatif que j’ai pu avoir, c’est que j’ai trouvé l’identité d’un des juges quasiment tout de suite. Il ne m’a pas fallu longtemps pour avoir des soupçons qui se sont avérés au fil de l’histoire.

Ce livre est donc très sympa, j’ai adoré la compagnie d’Heather, Dodge, Nat, et Bishop. Et je lirai volontiers d’autres romans de cet auteur.

Panic de Lauren Oliver, paru le 11 juin 2014 aux éditions Hachette, 368 pages, 18€

7 Comments on Panic de Lauren Oliver

    • Je te conseille de t’en faire ton propre avis. Il se peut que tu n’aimes pas ou alors tout le contraire. Parfois les goûts sont très différents d’une personne à une autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *