les vestiges de l'aubeRésumé

Manhattan est en proie à une mystérieuse vague de meurtres. Barry Donovan, flic New Yorkais dévoré par le désespoir, mène une difficile enquête. Au détour d’un salon de discussion sur Internet, il fait la connaissance de Werner. Personnage passionnant et hors du temps, il se révèle un ami bien peu commun…

En compagnie du plus humain des vampires, découvrez les secrets enfouis dans les VESTIGES DE L’AUBE.

L’avis de Cassandre

Barry Donovan est un flic hanté par les attentats du 11 septembre qui l’ont touché personnellement. Il commence seulement à refaire surface lorsqu’une série de meurtres frappe la ville. L’angoisse monte et les journées sont dures. Alors, pour évacuer son stress, Barry se connecte sur des chats le soir, pour discuter et se changer les idées. Il fait la connaissance virtuelle de Werner, qui n’est autre qu’un vampire ! Bien entendu, il est loin de s’en douter.

Si le mélange vampire/thriller peut laisser dubitatif à première vue, je dois avouer que ce cocktail est plutôt pas mal. Les vestiges de l’aube est un premier tome plutôt introductif qui présente les personnages et leur histoire mais aussi leur amitié naissante. Tous deux ont un sombre passé que nous découvrons au fil des chapitres à travers une alternance de points de vue.

L’enquête est plutôt située au second plan mais reste tout de même intéressante. Le style de David Khara est agréable et plaisante. L’auteur m’a fait passé un bon moment en compagnie des personnages et m’a donné envie de me plonger dans la suite de leurs aventures !

Les vestiges de l’aube de David S. Khara, paru le 6 novembre 2014 aux éditions 10-18, 264 pages, 7,50€

6 Comments on Les vestiges de l’aube de David Khara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *