Résumé

Comté de Warwick. La petite communauté de Radcote est frappée de plein fouet par le suicide de plusieurs adolescents. Deux ans plus tard, la peur saisit à nouveau les habitants. Un jeune homme vient de se tuer et l’on retrouve, comme les fois dernières, une lettre annonçant son suicide. L’inspecteur Lorraine Fisher, fraîchement débarquée dans la région pour rendre visite à sa sœur, est vite impliquée dans l’enquête. Et lorsque Freddie, son neveu, disparaît à son tour, elle sait qu’elle n’a pas de temps à perdre. Car personne n’est immunisé face au cauchemar qui menace de recommencer…

L’avis de Cassandre

Je garde de fortes impressions du premier thriller de Samantha Hayes, Les mères. Je n’avais rien vu venir concernant l’intrigue et son dénouement et j’avais passé un excellent moment de lecture. Lorsque Le passé est sorti, j’ai évidemment sauté sur l’occasion !

Dans Le passé, nous retrouvons Lauren, l’inspecteur de police, également présente dans Les mères. Celle-ci se rend chez sa sœur, Jo, avec sa fille. La vie de Jo a beaucoup changé depuis la dernière fois qu’elles se sont vues et Jo est particulièrement inquiète pour son fils qui se renferme sur lui-même. Si Jo est aussi inquiète, c’est parce qu’il y a eu une vague de suicides inexpliqués il y a quelques temps et que ce malheur semble se répéter à nouveau. Les vacances de Lauren ne seront pas de tout repos !

Le passé est un thriller que j’étais impatiente de lire. Hélas, je ressors déçue de ma lecture. Mon premier point noir est la multitude de personnages secondaires, tant, que je me perdais parfois. Et le problème est que certains ne font que des figurations de quelques lignes sans forcément apporter quoi que ce soit à l’intrigue. Du côté de l’histoire, je dois avouer que les nombreuses longueurs ont cassé le rythme de ce thriller. Et c’est bien dommage car j’ai aimé les thèmes abordés : le harcèlement scolaire, la perte d’un enfant, le suicide, la culpabilité…

Pour conclure, j’ai trouvé ce titre bien en-deçà de son précédent thriller. Je garde tout de même en mémoire Gil, un personnage autiste auquel je me suis beaucoup attachée.

Le passé de Samantha Hayes, paru en novembre 2017 aux éditions Pocket, 360 pages, 7,40€

2 comments on “Le passé de Samantha Hayes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *