couv23062002Résumé

Un matin de septembre 2005, Rose, à peine âgée de dix-huit ans, s’apprête à rejoindre La Nouvelle-Orléans avec sa mère. Les deux femmes vont porter secours aux sinistrés de l’ouragan Katrina. Mais sur la route, leur voiture quitte la chaussée et percute une jeune fille. Cette inconnue, morte dans l’accident, seule et sans le moindre papier d’identité, ne tarde pas à obséder la rescapée. D’autant que dans sa poche on retrouve une page d’annuaire avec les coordonnées de la famille de Rose. Celle-ci n’a alors d’autre choix que de retracer pas à pas le parcours de la victime, à travers une ville en ruine après le passage de l’ouragan.

L’avis de Cassandre

Landfall est ma toute première lecture des éditions Gallmeister, lue dans le cadre du Challenge pour les 10 ans de l’éditeur.

L’histoire se déroule durant l’été 2005, aux Etats-Unis. Rose et sa mère chargent leur voiture et prennent la route direction la Nouvelle-Orléans, pour aider les sinistrés de l’ouragan Katrina. Une dispute éclate rapidement dans l’habitacle entre mère et fille et un accident se produit, la mère de Rose décède et renverse une jeune femme par la même occasion, elle aussi, meurt. Rose doit se relever de cette tragédie et se sent responsable de la mort accidentelle de la jeune fille. Elle se met alors en quête de retrouver sa famille afin qu’elle sache ce qui s’est passé et que personne ne l’oublie.

Landfall est un roman dans lequel on suit Rose dans sa quête mais aussi Rosy, celle qui a été renversée et dont on découvre la vie avant le terrible accident. Tout semble les opposer et pourtant, Rose va découvrir que Rosy lui ressemble bien plus qu’elle ne le pense. Le récit est touchant, en particulier la vie de Rosy qui n’a jamais été simple, semée de mauvaises rencontres. A travers cette épreuve, Rose va, quant à elle, grandir, devenir une femme en prenant ses responsabilités et aussi réfléchir à sa propre vie.

Landfall est un roman captivant qui aborde l’horreur de Katrina et surtout l’après. Il traite aussi des relations mère-fille avec réalisme. Elles ne sont pas parfaites, mères comme filles ont des failles mais s’aiment malgré tout.

Pour conclure, Landfall est un magnifique ouvrage qui se dévore et auquel on pense bien après l’avoir refermé.

Landfall de Ellen Urbani, paru le 3 mars 2016 aux éditions Gallmeister, 304 pages, 22,50€

8 Comments on Landfall de Ellen Urbani

  1. Là aussi, j’en ai lu une chronique récemment, et il est depuis sur ma WL. Il a l’air vraiment touchant, et je pense que c’est Mlle genre de lecture qui me plaira.

  2. j’ai vu ce livre sur le blog de Léa, et ton avis positif me donne encore plus envie de me l’acheter et le lire, merci pour ta chronique 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *