Couv - Jamais Deux Sans ToiRésumé

La vie de Jess est un désastre. Son mari a disparu de la circulation, son fils revient du collège couvert de bleus, et elle n’a pas les moyens de payer à sa fille, petit génie des maths, l’école prestigieuse qui la promettrait à un brillant avenir. Alors qu’elle finit par se faire à l’idée que sa vie n’est qu’une somme de galères, la chance lui sourit enfin. La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la maison de campagne. Accusé de délit d’initié, Ed est en mauvaise posture : il risque d’être ruiné et envoyé en prison si son procès tourne mal. Soucieux de s’acheter une conduite, il se propose de venir en aide à Jess. Que va donner l’addition de leurs petits et grands désastres individuels ? Une histoire d’amour aussi bouleversante qu’inattendue mettant en scène la rencontre improbable de deux êtres en perdition.

L’avis de Cassandre

Jamais deux sans toi est mon second Jojo Moyes, auteure découverte avec le merveilleux La dernière lettre de son amant.

Jess est une jeune femme à la situation familiale compliquée. Séparée, elle vit avec Nicky, quinze ans, le fils de son ex-mari et leur fille Tanzie. Leur vie est assez difficile, Nicky est rejeté par les autres de son âge et subit des violences. Jess, quant à elle, multiplie les petits boulots où elle trime pour payer ses factures et nourrir sa famille. Elle ne peut donc pas inscrire Tanzie dans une école privée où cette surdouée s’épanouirait davantage. Quand un challenge de mathématiques en Ecosse avec, à la clé, une bourse scolaire est organisé, Jess décide de casser sa tirelire et d’y emmener sa famille. Au point où elle en est, elle n’a plus grand chose à perdre ! De son côté, et c’est l’autre point de vue du titre, Ed est un riche directeur d’entreprise à deux doigts de tout perdre… Evidemment, ces deux personnes qui n’ont, à priori, rien en commun, vont se rencontrer…

C’est avec impatience que j’ai débuté ce tout nouveau roman. Et je n’ai vraiment pas été déçue. Ce n’est pas une banale histoire d’amour et encore moins à l’eau de rose. Jojo Moyes a ce don pour rendre ses personnages vivants et authentiques. Ils sont tout simplement crédibles et c’est une qualité recherchée dans ce type de roman (Exit les hommes et femmes parfaits, beaux, riches et sans défauts !). Je me suis tout de suite attachée aux personnages. J’ai aimé les suivre dans ce road-trip britannique. Jojo Moyes nous montre que chaque individu est tôt ou tard confronté à des problèmes mais que, parfois, les problèmes réunissent et donnent naissance à de belles histoires.

J’ai adoré l’optimisme du roman, cette volonté de voir le bon côté des choses qu’on retrouve surtout dans le personnage de Jesse. Elle se contente du peu qu’elle a, un sourire sur le visage de ses enfants, la tendresse de leur gros chien, bref, les plaisirs du quotidien. J’ai également apprécié les petites touches d’humour qui m’ont amusée.

Que dire si ce n’est que c’est, une fois de plus, un très beau roman ? Je vous recommande fortement de lire Jojo Moyes. Me concernant, je peux vous dire qu’Avant toi m’attend dans ma bibliothèque.

Jamais deux sans toi de Jojo Moyes, paru le 24 octobre 2014 aux éditions Milady, 416 pages, 18,20€

 

17 Comments on Jamais deux sans toi de Jojo Moyes

  1. J’ai découvert l’auteur par le même roman « La dernière lettre de son amant ». Depuis, j’ai lu « Avant toi », une perle… Celui-ci me fait envie, j’espère que cette envie sera vite satisfaite 😉

  2. « Jojo Moyes a ce don pour rendre ses personnages vivants et authentiques. » Tu as trouvé les mots justes, je suis parfaitement d’accord avec toi ! Je ne vais pas m’exprimer sur ce livre, une fois encore je l’ai déjà fait sur Plume Bleue, mais je partage ton avis. Je vois aussi que tu as lu ‘La dernière lettre de son amant’ je vais donc aller lire ton avis à son sujet car il est dans ma PAL ^^

    Aussi, j’ai lu que tu allais lire ‘Avant Toi’, je suis vraiment impatiente de savoir ce que tu en penses car c’est mon livre préféré… Je vais m’abonner à votre newsletter pour ne pas rater ton article 😉 Et comme ça je ne manquerai pas celui sur ‘L’homme de la montagne’ si tu en fais un~

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *