hostis-corpus-780124
Résumé
Lorsque le linceul du Christ disparaît mystérieusement à la veille du jubilé de l’an 2000, les dernières pièces de la partie d’échec engagée au Kremlin un demi-siècle plus tôt sortent de l’ombre pour le dernier combat. Le Maître joue seul. Il affronte le commissaire Rocci et son adjointe Ornella, mais aussi l’abbé Dumoulin au passé trouble. Sans oublier la moitié des membres du Vatican.
Ce thriller captivant est une interrogation sur la nécessité de croire : que sait-on, que croit-on et que croit-on savoir ?

L’avis de Yesmine

Tous se passe lors de l’ostension de 2000 du Saint-Suaire de Turin, il s’agit : « du linge qui recouvrit le visage de Jésus de Nazareth ou bien le linceul qui servit à envelopper son corps après la mort ». Donc vous comprenez bien, un élément essentiel pour conserver la foi de chaque fidèle de l’église. Mais après de longues années conservées à l’abri du public, le saint-suaire a disparu de sa chasse. Un endroit impénétrable comprenant un mur bloquant l’accès, des alarmes de sécurité, etc. Mais a t-il été un jour dans cet endroit ? Son éminence, Monseigneur Diouf y était ! Mais qui croire ?

Ce roman m’a beaucoup plu sur plusieurs aspects, tout d’abord on en apprend beaucoup historiquement de part les recherches des personnages sur le fameux saint-suaire et son importance. Cette histoire se déroule en l’an 2000, ce qui est très appréciable puisque toute l’aventure n’est pas fantasque et aurait pu tout a fait se fondre telle qu’elle est dans la vie du Vatican.

Par contre j’aurais apprécié que l’on creuse un peu plus les histoires qui jouxtent l’intrigue principale, la multitude de personnages ne m’a pas permis d’identifier tous les personnages et leurs rôles dans l’histoire.

On s’attache vite aux personnages principaux, je souhaite aussi mettre l’accent sur un détail bien maîtrisé par l’écrivain. L’histoire se déroule sur un laps de temps très court, chaque journée est rythmée et on n’a pas de saut dans le temps comme certains romans se déroulant souvent sur plusieurs années.

Je le conseille aux lecteurs plus expérimentés, une concentration de tout instant vous sera demandée.

Une bonne lecture à vous, l’habit ne fait pas le moine !

HOSTIS CORPUS de Christophe Reydi-Gramond, paru en mai 2016 aux éditions Piranha, 262 pages, 18,90€

5 Comments on HOSTIS CORPUS de Christophe Reydi-Gramond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *