CVT_Hortense_9688Résumé :

 Tu ne la reverras plus.

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »

2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu’elle le paraît ?

Avec ce nouveau roman, inspiré d’une histoire réelle, on retrouve le génie de Jacques Expert pour transformer les faits divers en romans captivants. Comme à son habitude, il ne se contente pas de faire preuve d’une extrême justesse psychologique mais multiplie les pistes, enchaîne les rebondissements jusqu’à un dénouement complètement imprévisible.

L’avis de Yesmine 

Tout commence par un affreux kidnapping, un enfant arraché à sa mère alors que ce géniteur les avait abandonnés des mois auparavant ! Cette mère courage va tout faire pour retrouver son enfant entre témoignages télévisés, presse locale, médium, détective privé…
Par une journée pluvieuse, elle croise une jeune fille blonde, c’est sûr il s’agit d’Hortense. Tout concorde, l’histoire de la jeune fille et la sienne ! Mais comment peut-elle en être si sûre ? Il va donc falloir l’apprivoiser.

Cette histoire va vous émouvoir, elle m’a émue, cette maman à la recherche de sa petite fille. Une histoire pleine de tristesse et de désespoir. Ce roman est découpé en trois narrations qui se mélangent au fil des pages : il y a le point de vue de Sophie, celui d’Hortense et des témoignages au poste de police. Mais que s’est-il passé ? Pourquoi ces nombreux témoignages ?

Une écriture savamment étudiée entre doute, compassion, haine et colère, cette fin ne vous laissera pas sur votre faim ! Les cauchemars qui sont venus hanter mes songes en sont la preuve !

Une bonne lecture à vous, « On ne donne jamais assez d’amour à son enfant »

Hortense de Jacques Expert, paru en juin 2016 aux Editions Sonatine, 318 pages, 20€

26 comments on “Hortense de Jacques Expert”

      • Est ce qu’il faut comprendre que c’est Sophie qui a tuer sa propre fille j’ai aussi du mal à interpréter la fin et à comprendre?! HELP

      • *SPOILER* => Ne lisez pas ce commentaire si vous ne souhaitez pas savoir la chute !

        Alors pour moi, c’est bien Sophie qui a tué sa fille. Je pense que toute l’histoire n’est que mensonge, tous est vrai (les médias, le show TV, les meurtres…) sauf la disparition de la fille. Car si tu reviens à la découverte de la petite, elle a été empaillé car Sophie est un peu taxidermiste (c’est glauqui-glauqua = ne cherche pas cette expression n’existe pas ^^). L’auteur nous a bien eu, moi qui imaginé bien la mort de la petite mais pas comme ça ! J’en ai encore des frissons…

      • Pitiez aidez moi Je viens de finir ce Super livre ! Je suis très déçue par la fin, l’épilogue est bâclée ! Okay pour le lien avec la taxidermie mais comment on explique qu’elle se soit attachée seule sur sa chaise lors du soit disant kidnapping ? Mais surtout: pourquoi Sylvain ne réagit pas face au battage médiatique ??? Et comment les flics n’ont pas vu la gamine morte dans son lit ??? Je suis scotchée ! C’est glauque

      • Elyariana, je te laisse lire le dernier commentaire de Camille ! Il résume parfaitement le livre et répond à tes questions.

  1. La fin m’échappe complètement….. alors si c’est Sophie qui a tué sa petite fille comment expliquer la tentative d’enlèvement et le fait que ses voisins la découvre ligotée sur la chaise en sang???? je ne comprend pas….

    • Hello ! Je pense que l’enlèvement vient de l’imagination de Sophie et qu’elle s’est elle même blessé… Depuis le début, il n’y a rien ! Mais je suis du même avis que toi, la fin est assez flou.

      • ATTENTION SPOILER DANS CE COMMENTAIRE 🙂

        Je pense que Sophie est folle , qu elle a tué sa fille chérie pour ne la garder que pour elle , d où le fait qu elle l est empaillé, elle peut ainsi la garder prêt d elle pour toujours… Elle a donc inventé son enlèvement pour couvrir son meurtre mais s est très vite retrouvée prise à son propre jeu… Elle croit finalement dur comme fer qu on lui a enlevé , que ce Sylvain qu elle aimait tant lui a retiré pour lui faire encore plus de mal ……. Elle devient au fur et à mesure parano , on est plongé vraiment dans son histoire entre réalité et crise de paranoïa… Cette violence soudaine, ses hallucinations,sa description de sa relation ultra fusionnelle avec sa fille … Elle a tué Hortense pour se l approprié à jamais, pour se venger de son ex qui est toutefois réellement un vrai con( lol)
        Bref il est génial ce livre, j ai adoré et je l interprète comme ça . Brrr faut froid dans le dos cette fin !!!!

      • Je pense Camille que tu as très bien résumé ce livre ! Je te rejoins sur le côté parano de Sophie, j’en ai eu des frissons !
        PS : j’ai mis un petit commentaire SPOILER, on ne sait jamais, surtout que tu l’as très bien résumé ^^

  2. Bonjour! Je viens de terminer Hortense mais je suis avec pleins de questions… Par exemple, si l’on s’en tient à la fin selon laquelle Sophie à tuer sa fille elle même par possessivité, il y a tout de même des incohérences. Par exemple, à un certain moment, dans un des témoignages un de commissaires dit que ils ont fouillés tout l’appartement, et que a part des cheveux dans le lit ils n’ont rien trouvés, sauf que à la fin, Emmanuelle(ou Hortense) retrouve le corps de la petite dans le lit, ou alors si on s’en tient au fait que Hortense à pas été enlevée, pourquoi le nounours Gégé s’est retrouvé dans le pallier, pourquoi les voisins ont dit avoir vu que Sophie était attachée a une chaise? Sophie n’aurait pas pu s’attacher toute seule. Pourquoi, si sylvain ne l’a pas enlevée, il n’est pas parti à la recherche, sachant qu’il avait déjà essayé de revoir Hortense?

    • Je pense que l’auteur a bien joué son coup avec ce livre 😉 On se pose autant de questions en commençant qu’après l’avoir lu ^^

  3. yeah! je ne suis pas la seule à être frustrée par la fin.
    ok, Sophie est folle , au fil des pages, elle n’était plus seulement taciturne mais glauque aussi.
    Elle a tué sa fille . Mais non seulement elle a réussi à s’attacher sur une chaise, à se baillonner mais comment a t-elle fait disparaître sa fille puisque l’appartement est fouillé minutieusement (témoignage de Bernard Dupouy commissaire de police)y compris la chambre de la petite, le lit est ouvert , bref c’est incohérent ..dommage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *