Résumé

Personne n’aime les tueurs d’enfants. En prison encore moins qu’ailleurs. Harcelé, battu, agressé quotidiennement sous le regard aveugle des matons, Max Ender vivra cinq ans d’enfer. Le crime qui l’a jeté là, Max ne l’a pourtant pas commis. Finalement innocenté, c’est un autre homme qui retrouve la liberté. L’homme à tout faire s’est mué en prédateur. Ses tortionnaires, il les châtiera un par un, par l’intermédiaire de leurs enfants, préalablement enlevés, dressés, domptés : les anges de sa vengeance, au glaive ensanglanté…

L’avis de Yesmine

Depuis peu je m’intéresse réellement aux thrillers, j’aime ce côté parfois « trash ». Mais ce que j’aime par dessus-tout, ce sont les thrillers avec un sens et une réelle histoire de fond. Le roman Dompteur d’anges est le livre par excellence qui regroupe ces termes. Je l’ai dégusté du début jusqu’à la fin !

Max est homme à tout faire dans sa petite ville, et, régulièrement, il est accompagné d’un jeune garçon qui l’admire. Un jour, ce dernier disparait, Max est le dernier à l’avoir vu et c’est lui qui va le découvrir dénudé dans un fossé. Tout accuse Max du viol et de la mort de ce garçon… Après des années de prison, le vrai coupable, un homme honorable de la ville est démasqué. Max va donc être libéré. Mais un monstre a été créé dans l’enceinte de cette prison et il va tout faire pour assouvir sa vengeance… Il va kidnapper les 3 enfants de ses bourreaux, les dresser, les formater et les envoyer tuer… Le dompteur d’anges va naître sous nos yeux.

Que dire de ce livre ?  L’auteure nous plonge dans l’histoire de cet homme, un destin brisé par son passage en prison. Les 3 jeunes enfants vont faire l’objet de torture et de sévices psychologiques à la limite du supportable. On va suivre en particulier le plus ancien de la bande, la fierté de Max.

J’aimerais réellement vous raconter l’histoire, du moins pour vous en faire un résumé assez fidèle, mais je ne veux pas vous gâcher le suspense ! C’est ce type de livre qui me fait apprécier de plus en plus ce style de romans. J’ai été encore une fois absorbée par cette lecture et cette fois, ma question n’était pas « Pourquoi ? » (car nous connaissions déjà l’histoire de Max) mais « Comment cette histoire va-t-elle se terminer ? » « Combien y aura-t-il de morts ? et « Combien d’enfants brisés ? ».

Avec ce livre et un peu de recul, on peut comprendre l’influence que peut avoir une personne sur une autre…

Bonne lecture à vous et attention, ne vous laissez pas manipuler !

Dompteur d’anges de Claire Favan, paru en février 2018 aux éditions Pocket , 448 pages, 7,90€

Également disponible en version numérique

1 comment on “Dompteur d’Anges de Claire Favan”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *