Résumé

Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. À travers les drames subsistent l’amitié, les fous-rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera.
Tendre portrait d’une génération, Hier encore c’était l’été est un roman résolument optimiste qui accroche le cœur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines.
C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.

L’avis de Cassandre

J’ignorais que Danser, encore était une suite (celle de Hier encore, c’était l’été) et j’ai été soulagée de constater que ces deux lectures pouvaient être indépendantes.

Danser, encore est le destin croisé de plusieurs amis de longue date : Sophie, Marco, Alexandre, sans oublier leurs proches que nous suivons avec intérêt. Ce sont des adultes désormais et ils doivent assumer les responsabilités qui en découlent : l’engagement conjugal, la maternité/paternité, la perte d’un proche, une reconversion professionnelle et j’en passe. Chacun va se remettre en question et apprendre que rien n’est jamais acquis dans la vie.

Voilà un roman très touchant qui aborde des sujets auxquels nous sommes tous confrontés, avec une grande délicatesse. J’ai pris plaisir à faire la connaissance de ces personnages authentiques qui ont su me faire sourire et m’émouvoir. J’ai aimé le regard de Julie de Lestrange sur la vie et sur toutes les opportunités qu’elle nous offre. Un récit très beau qui me pousse à lire le tome précédent !

Danser, encore de Julie de Lestrange, paru en octobre 2017 aux éditions Mazarine, 266 pages, 16,50€

1 comment on “Danser, encore de Julie de Lestrange”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *