arton2857-23931Résumé

Dans le cœur d’Alice, il y a beaucoup de monde. Il y a d’abord sa mère, Sylviane, dite Sy, brutalement disparue. Il y a aussi son père, Xavier, écrivain de talent, en panne d’inspiration depuis la mort de Sy. Dans le cœur d’Alice, il y a encore Edouard, son meilleur ami, qui pourrait bien tombé amoureux d’elle. Il y a Hubert, le voisin. Certains disent qu’il est fou, d’autres un peu dérangé. Pour Alice, il est juste Hubert. Dans le coeur d’Alice, il y a enfin Leopold qui aime Alice. Il y a aussi Julie, qui pourrait être la meilleure amie idéale. Surtout, il y a Jonas, le petit ami de Julie, qui sent si bon la nuit…

L’avis de Cassandre

J’ai choisi de lire ce titre car j’avais envie d’une petite lecture assez légère sans vraiment savoir à quoi m’attendre en réalité.

Alice est une jeune fille de dix-huit ans. Sa mère est décédée, son père est un écrivain très connu. Elle vit dans une grande maison, où Hubert, son voisin quinquagénaire fou fait souvent irruption. Alice a d’ailleurs l’habitude de devoir le récupérer dans divers endroits de la ville, car Hubert part tous les deux jours en excursion, se perd et finit par appeler Alice et son père pour qu’ils viennent le récupérer. C’est ainsi qu’Alice fait la rencontre de Jonas, un étudiant en psychologie qui vit avec sa copine Julie. Elle tombe tout de suite sous le charme du jeune homme et n’a pas de meilleure idée que de faire passer son meilleur ami Edouard pour son copain afin de le rendre jaloux. Et Julie ? Elle va devenir amie avec elle pour se rapprocher de Jonas. A partir de là, je me suis dit que je n’allais pas du tout apprécier l’héroïne. Alice se montre très manipulatrice, elle ne pense qu’à son intérêt et se fiche royalement de faire du mal à tous ceux qui l’entourent. Avoir vécu un drame dans sa vie ne donne pas le droit de tout faire et son comportement est pour moi inacceptable. Dès le début, j’ai eu envie d’abandonner ce titre mais les autres personnages, beaucoup plus intéressants qu’Alice sur son piédestal m’ont donné envie de poursuivre.

Si Alice m’a exaspérée du début à la fin, je n’ai pas détesté l’histoire pour autant. J’ai apprécié Edouard, le meilleur ami dévoué, un peu épris d’Alice et qui veut tout faire pour son bonheur. Ou encore Hubert, un homme peu gâté par la vie et dont on va découvrir l’histoire au fur et à mesure de notre lecture. Les pages se tournent, on se lie aisément aux personnages secondaires. J’ai apprécié qu’ils remettent Alice à sa place et d’un côté déçue car elle s’en fiche éperdument et s’en tire finalement trop bien en dépit de ses actes. J’aurais apprécié une certaine justice et une prise de conscience, que nenni ! Pour conclure, Dans le cœur d’Alice se lit rapidement, les personnages secondaires sont adorables mais j’en ressors déçue et un brin en colère contre le personnage principal qui n’a pas de cœur, c’est le cas de le dire !

Dans le cœur d’Alice de Luc Blanvillain, paru en septembre 2015 aux éditions Livre de poche jeunesse, 352 pages, 6,90€

8 Comments on Dans le coeur d’Alice de Luc Blanvillain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.