couv29368444Résumé

Pour échapper à leur environnement et à leurs ennuis familiaux, Callie et ses amis Seth et Luke décident d’aller passer Noël en Californie. Ils emmènent Kayden avec eux. Ce sera l’occasion pour Callie de renouer des liens avec Kayden dont il s’est volontairement éloigné depuis qu’il a été hospitalisé. Entre confessions à cœur ouvert et étreintes passionnées, Callie et Kayden en arrivent à une conclusion : pour se libérer de leurs souffrances, il est temps pour chacun de faire éclater la vérité, de mettre leur passé de côté pour, enfin, pouvoir s’aimer…

L’avis d’Audrey

Après la fin épouvantable dans laquelle Jessica Sorensen nous a laissés, il était impossible que je ne lise pas ce second tome !

Quelques heures après les évènements du premier tome, nous retrouvons Callie et Kayden. Ces deux là ont peur d’affronter la vérité et d’avouer ce qu’il leur est arrivé dans le passé.

Kayden s’isole et refuse de voir qui que ce soit. Ce n’est donc pas très joyeux, mais cela est sans compter la présence de Luke et Seth, les meilleurs amis respectifs de Kayden et Callie.

Comme dans le premier tome, j’ai adoré la présence des personnages secondaires, et plus particulièrement celle de Luke et Seth que l’on découvre un peu plus, mais aussi qui m’ont fait beaucoup rire. Heureusement qu’ils étaient là, car ce tome-ci n’est pas vraiment joyeux.

Callie & Kayden doivent faire face aux événements qui se déroulent à la fin du premier tome. De ce fait, cette suite est plus triste, plus sombre, et la lecture est moins aisée, moins rapide en raison de son « sérieux ». J’avoue avoir eu un peu de mal avec le début, mais heureusement la suite se lit plus facilement et surtout plus rapidement.

La fin de ce tome m’a plu et j’ai hâte de pouvoir lire le tome trois qui parlera de Luke et Violet, la colocataire de Callie à l’université.

Callie & Kayden  tome 2 : Rédemption de Jessica Sorensen, paru le 1 juillet 2015 aux éditions Hachette, 288 pages, 15,90€.

3 comments on “Callie & Kayden, tome 2 : Rédemption de Jessica Sorensen”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *