couv38996130Résumé

Drew, la trentaine irrésistible, est associé dans une grande banque d’investissement new-yorkaise. Le pouvoir, l’argent, les femmes, absolument tout lui réussit. Très sûr de lui et arrogant, il assume son statut de beau gosse et enchaîne les aventures sans lendemain. Jusqu’au jour où une femme lui résiste. Kate Brooks est sublime, brillante, et ambitieuse… mais fiancée et inaccessible. Lorsqu’il la rencontre dans un bar et tombe sous son charme, il ignore encore qu’elle deviendra sa collègue quelques jours plus tard… Bouleversés par le magnétisme sexuel qui les aimante et engagés dans une rivalité professionnelle diabolique, ils vont jouer avec leurs sentiments, s’aimer et se détester. Drew, le séducteur invétéré, nous prend à partie et nous décrit la façon dont il tombe amoureux. Il nous confie avec autodérision et cynisme ce que les hommes pensent vraiment…

L’avis d’Audrey

Au début, je n’avais pas très envie de lire Love Game, puis j’ai lu de nombreux avis assez positifs et lors de sa sortie en poche, j’en ai profité pour m’en faire ma propre opinion.

Drew travaille dans l’entreprise bancaire familiale, il est très bon dans son domaine, sûr de lui et de l’effet qu’il fait. Son passe-temps ? Séduire. Il enchaine les conquêtes et n’est jamais tombé amoureux.
Lors de l’une de ses soirées hebdomadaires, il rencontre une jeune femme qui lui résiste. Mais surprise le lundi matin, celle-ci est la nouvelle recrue que son père a choisie.

Nous suivons exclusivement Drew, nous n’avons pas le point de vue de sa collègue Kate. Drew s’adresse directement à nous, nous donne des explications, voire même des conseils, j’ai trouvé l’approche intéressante et sympathique.

Kate a du caractère et ne se laisse pas faire. Drew doit faire des efforts pour la séduire, ce dont il n’est pas habitué. C’est quelque chose que j’apprécie beaucoup. Cela devient lourd de lire des romances où la fille tombe littéralement amoureuse du garçon et lui saute tout de suite dans les bras.

Cela a été pour moi une bonne lecture, rapide, facile. Et j’ai beaucoup ri lors des interventions de la nièce de Drew. Je n’hésiterai pas à lire la suite lors de sa sortie en poche.

Tangled tome 1 : Love game de Emma Chase, paru le 7 mai 2015 aux éditions Pocket, 358 pages, 6,80€.

7 Comments on Tangled tome 1 : Love game de Emma Chase

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *