9782266244589Résumé

Depuis trois ans, Ella mène une vie heureuse en Californie avec son mari, Joe, père de deux enfants qu’elle élève comme les siens. Et puis l’orage retentit. Parti travailler dans leur belle épicerie familiale, comme tous les matins, Joe est victime d’un accident. Il ne reviendra pas. Ella devra désormais accepter la perte de l’homme de sa vie, et tenter de garder les enfants dont la mère biologique, absente depuis des années, vient de réapparaître. Mais le ciel de Californie n’est pas fait pour les nuages. Ella, seule contre tous, va se battre et choisir de donner au bonheur un nouveau départ.

Les avis de Yesmine

En lisant la synopsis, on sait que Joe ne reviendra pas. Mais dès les premières lignes de l’annonce de la noyade de Joe, on ne peut se retenir de verser quelques larmes (ou un torrent pour les plus sensibles, comme moi). Et ne rangez surtout pas la boite à mouchoirs ! Car ensuite, Ella va devoir avertir les enfants du drame.

Ella est l’insouciance par excellence, lors du décès de son mari , elle va prendre la claque de sa vie. Elle va se battre mais aussi se laisser tomber dans la dépression. Soutenue par sa mère, elle devra affronter bien plus que la perte de Joe. L’épicerie familiale prend l’eau ! Sa décision est prise, elle va remettre sur les rails l’épicerie. Elle va devoir jongler entre son veuvage, ce nouveau projet mais surtout la réapparition de la mère des enfants.

Paige va tous faire pour récupérer la garde de ses enfants, mais il ne faudra pas compter sur la passivité d’Ella ! Mais Paige prétend avoir envoyé des lettres depuis trois ans. Quand Ella tombe dessus, coincées dans les ressorts du matelas, que doit-elle faire ? Que contiennent ces lettres ? Sa confiance lui crie de les transmettre à la partie adverse mais son cœur poussé par la famille de Joe, lui intime de les brûler.

Ce livre se concentre sur les besoins des enfants et du besoin d’être mère, une intrigue qui est très bien tenue pendant tout le livre. Un seul reproche que l’on pourrait faire est la longueur de l’histoire et d’un coup tout se précipite. L’épilogue nous permet de voir leur histoire à long terme mais j’aurais aimé découvrir leur nouvelle vie plus en détails après tous ses événements.

Cette histoire nous fait comprendre la nécessité de vivre l’instant présent et que la vie est très éphémère… Chaque matin, je me lève en pensant au soir, à retrouver les bras chaud d’un mari, à  retrouver la familiarité d’un foyer, et si un jour comme Ella, mon Joey ne rentrerait pas ? Je ne crois pas avoir autant de force qu’elle. Cette histoire nous projette dans un drame si commun, une noyade. Tout peut arriver : trop vite, trop près, trop tard…

Une bonne lecture à vous et prenez vos mouchoirs, un livre fort non pas en chocolat mais en émotions !

Le Bonheur côté pile de Seré Prince Halverson, paru le 04 juin 2015 aux éditions Pocket, 416 pages, 7,40€

10 Comments on Le Bonheur côté pile de Seré Prince Halverson

    • Sincèrement je suis une boule d’émotion donc en plus dès qu’il s’agit du décès d’un être proche, il est difficile de ne pas rester insensible ><

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *