au coeur des amériquesRésumé

24 000 km en courant de l’Alaska aux confins de l’Argentine en un an et demi, telle est l’incroyable aventure vécue par Jamel Balhi à travers le continent américain.
D’Anchorage à Ushuaia, la route panaméricaine lui a ouvert le Nouveau Monde, et ses habitants leur demeure : Indien kamloop d’une réserve canadienne, pompiers de l’Amérique profonde, paysannes quechua de l’Altiplano bolivien…, des hommes et des femmes fascinants, et une traversée hors du commun de cette terre fabuleuse.
Malgré les clivages entre Amérique du Nord et Amérique du Sud, au-delà de la violence omniprésente, les rencontres laissent la place à l’amitié et aux témoignages de solidarité pour démontrer qu’il est possible de s’intégrer dans tous les pays et toutes les sociétés, qu’un monde fraternel et respectueux d’autrui est envisageable.

L’avis de Cassandre

Au cœur des Amériques est le récit de voyage autobiographique de Jamel Balhi, athlète et photographe français. Il pratique la course à pied à haut niveau et est capable de courir le marathon en 2h21. En dehors du sport, c’est un passionné de cultures qui n’aime pas rester en place. Il a une soif insatiable de découvrir le monde, de partir encore et toujours. Dans ce récit, Jamel part sur la route Panaméricaine qui part de l’Alaska jusqu’à Ushuaia et qui équivaut à pas moins de 24.000km. Son voyage va durer 1 an et demi, période pendant laquelle son moyen de locomotion sera ses jambes !

Physiquement parlant, ce voyage m’épate. Sur le plan physique, c’est une véritable prouesse et ce n’est pas la première. En effet, Jamel Balhi est le premier homme à avoir fait le tour du monde à pied ! Sa force est surhumaine. En-dehors des dizaines de kilomètres quotidiens, il faut aussi mentionner le fait qu’il court parfois sous des températures extrêmes et avec un lourd sac sur les épaules ! Sur le plan psychologique et humain, je trouve ce voyage fabuleux. Tout quitter et partir plus d’un an avec une carte, un appareil photo et un sac de couchage, peu de personnes en seraient capables. Jamel Balhi parle aux nombreux habitants qu’ils croisent, le temps d’un café, d’un repas, d’une nuit. Il ne juge pas ces personnes parfois très pauvres, parfois droguées, au contraire, il s’enrichit de leurs échanges.

Au cœur des Amériques est un récit captivant où l’on découvre avec lui ces multitudes de paysages, des coutumes, des populations parfois très pauvres et des inégalités criantes. Tout n’est pas tout rose, on croise des personnes vivant dans des cartons, des ivrognes, des drogués, des truands mais pas que. Dans des pays où règne la misère, il y a aussi la lumière, un sourire, une amitié qui se tisse entre le coureur et ces étrangers qui l’accueillent avec plaisir.

Une histoire à lire pour s’évader et aussi réfléchir au monde qui nous entoure !

Au coeur des Amériques de Jamel Balhi, paru le 5 mars 2015 aux éditions Pocket, 384 pages, 7,30€

3 Comments on Au coeur des Amériques de Jamel Balhi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *