au bout du voyageRésumé

Mila, 12 ans, a un talent exceptionnel pour lire le monde qui l’entoure, pour ressentir des émotions passées, deviner les non-dits. Alors quand Matthew, le meilleur ami de son père, disparaît mystérieusement, tous deux se lancent à sa recherche. Mila se pose mille questions : a-t-il été assassiné ? S’est-il suicidé ? Peut-être a-t-il eu un accident ? Pour commencer, c’est dans l’État de New York, dans la grande maison où Matthew vivait avec sa femme, que Mila trouvera des réponses.

La jeune fille cueille un à un les indices qu’elle y trouve. Ici, un parfum inconnu, là le regard triste d’Honey, la chienne de la maison, ici encore une pile de courriers, restée intacte. C’est évident : Matthew fuit quelque chose, mais quoi ? Mila et son père partent alors ensemble, pour un road trip père/fille, direction la frontière canadienne où ils espèrent trouver Matthew et reconstituer le puzzle…

L’avis de Cassandre

Meg Rosoff n’est pas une auteure dont j’appréciais les écrits. Les romans que j’ai lus me semblaient trop bizarres, décalés voire parfois gênants. Et pourtant, j’ai eu envie de réessayer et je me suis laissée convaincre par le résumé.

Mila est âgée de douze ans. C’est une jeune fille plus perspicace que les personnes de son âge et elle devine beaucoup de choses en un regard, sans pour autant que cela touche au paranormal. Elle vit avec ses parents en Angleterre et elle embarque pour les Etats-Unis avec son père, où celui-ci va revoir un ami de longue date. Le souci, c’est que l’ami en question a disparu et que personne ne sait où il se trouve. C’est le moment de commencer un road-trip pour le retrouver…

J’ai accroché au roman dès les premières lignes. Mila raconte l’histoire actuelle mais aussi des bribes de son passé et ses réflexions sur la vie. Elle est très mature pour son âge. Ce voyage va bouleverser sa vie pour plusieurs raisons. En essayant de retrouver quelqu’un, ce sont essentiellement de belles rencontres qu’elle fera. Mais c’est aussi un voyage qui lui montrera que personne n’est totalement bon ni mauvais. Les adultes ont eux-aussi des failles, même lorsqu’ils sont pleins de bonnes intentions.

Enfin, ce roman se lit rapidement, un peu comme un thriller. On a envie de savoir le fin mot de l’histoire, même si, au final, ce n’est pas l’intérêt majeur du titre.

Au final, je suis surprise d’avoir beaucoup aimé ce roman. C’était un pari un peu risqué pour ma part et je ne regrette rien !

Au bout du voyage de Meg Rosoff, paru le 27 août 2014 aux Éditions Albin Michel, 272 pages, 13,90€

8 Comments on Au bout du voyage de Meg Rosoff

  1. C’est vrai que Meg Rosoff, c’est assez spécial.. Moi, j’adore justement ! Du coup, celui-ci me tente énormément. J’espère qu’il sortira vite en poche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *